A good day to die

il y a
1 min
29
lectures
5

Je ne crois pas en l'Humain tout simplement parce que l'Humain n'est pas croyable  [+]

Wounded Knee Creek - South Dakota
28 décembre 1890 (la veille au soir)

Si Wakan Tanka l’a décidé
Pourquoi ne le serait-il
Pas ?

S’il est le jour défini
Ce jour doit être accepté
Par tous nos guerriers
Tout doit être accompli

Demain fatigués d’années de lutte
Les hommes cesseront le combat
Des enfants dorment dans nos huttes
Nos femmes pleurent là-bas

Encore unis mais le cœur lourd
Nous remettrons nos armes
L’homme blanc saura la bravoure
Debout sans une larme

Je me souviens...




25 juin 1876 – Little Bighorn Valley - Montana

Aux rives de Little Bighorn
L’Esprit de la victoire
Volait alors d’homme en homme
Écrasant de son aile noire

Custer général et son septième
Prétentieux de cavalerie
Crazy Horse chef lui-même
Conduisait notre furie

Hoka hey ! Suivez-moi
Dans le feu et le tonnerre
Fiers Lakotas Oglalas
Reprenons notre terre !




Wounded Knee Creek - South Dakota
29 décembre 1890 – au matin

En ce matin triste et glacial
Mon peuple l’eau dans les yeux
Dans un même élan fatal

Une seconde
Instant précieux
Une rafale
Un coup de feu

Dans la fureur des Hotchkiss
Les yeux fermés dans le rêve
La vie passe et nos fils
Ne connaîtront pas la trêve

Big Foot est déjà tombé
Dans le fossé près du corral
A genou le bras droit arraché
Je maudis le blanc général

Cante washte yama kahi*
Dans la neige de décembre
Le blanc tue et démembre
Terre rouge de Wounded Knee

Accueillir le départ
Comme il se doit
Il est déjà tard

Le ciel comme un toit
Accueillir les Esprits

Figé mon sourire
Je sais
Un bon jour pour mourir.




*Tu remplis mon cœur de bonheur (je t'aime) en langue Lakota
5

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !