1
min

A fleur de poète

Image de Julie Cedo

Julie Cedo

292 lectures

298

FINALISTE
Sélection Jury

C’est un enfant modèle, c’est un enfant prodige. Il brille ! Il brille dans les yeux de sa mère ! Il flamboie dans la bouche des autres ! C’est un enfant de cœur, c’est un enfant doué. Un Premier comme on en voit plus ! Une ombre éclairée comme le soleil n’en fabrique plus !

Tic ! L’heure tourne.
Tac ! L’heure tourne.

C’est un enfant à la fleur qui grandit. Tout pousse ! Tout pousse dans ce petit corps. Tout bourgeonne ! Arbre de liberté dans le cœur et cocons de couleurs et boutons d'émotions et écorce d’aventure et racines d’impossibles possibles. C’est un enfant pétillant, un enfant libre, un enfant plein. C’est un enfant à la fleur de poète.

Ding ! C’est l’heure !
Dong ! C’est l’heure !

C’est un poète maintenant, un poète, plus un enfant ! Il s’est peint des ailes de roses, des couronnes de fougères et des lunettes de lunes. Il s’est entouré de nuages de fumée qu’il voudrait colorier. Il s’est perdu dans de nouvelles rivières. Des rivières libres, des rivières véritables, des rivières sensibles. Inexplorables, bien-sûr, inimaginable, évidemment, pour ces autres qui se refusent à être voyants !

Coucou ! Voyou !
Coucou ! Voyou !

C’est un vagabond qui s’enfuit, un vagabond qui marche à s’en trouer les pieds. C’est un vagabond étrange. Il s’éloigne. Décalage ! Il a basculé dans une mer impénétrable. Désespoir de voyage ! C’est sa mère qui pleure. Ce sont les autres qui pestent et qui crachent et qui s’amusent à répandre toute une flopée de venin sur le nom de cet enfant qu’ils décrivent en délinquant.

Tic ! L’heure tourne.
Tac ! L’heure tourne.

C’est un horizon, déjà ! Un horizon, inatteignable, un horizon, admirable. Un horizon vous dis-je ! Il a basculé vers l’ailleurs. A son âge ! Il a basculé dans une gerbe de couleurs. Il s’est changé en papillon de souvenir, en poussière brillante. Arc-en-ciel !

On entend plus l’horloge !
On entend plus l’horloge !

C’est à cause d'Arthur, voyons ! C’est Arthur qui joue encore avec ses aiguilles. Qui d’autre ? Il est le seul qui ose franchir les portes...

PRIX

Image de 5ème édition

Thèmes

Image de Poèmes
298

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Artvic
Artvic · il y a
Mon fils s'appelle arthur !! Rire!! Un très bon texte !
·
Image de Sandra Dulier
Sandra Dulier · il y a
Tout simplement magnifique... Je vous invite à découvrir Boréale. http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/boreale
·
Image de Rachel
Rachel · il y a
J'adore, mes votes au complet (5).
·
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Bravo Julie..Je vote :)
·
Image de Yann Suerte
Yann Suerte · il y a
Au tic des mots, au tac des sentiments...Cela est beau. Merci de ce partage. Et si le temps vous le permet, venez donc vous balader sur ma Place du Tertre, en finale d’hiver. Bien amicalement, Yann
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Très original , ce joli poème en prose . Accepter la différence . de l'autre . Toutes mes voix. Si vous voulez découvrir mon TTC en finale , je vous accueille volontiers sur ma page .
·
Image de Nualmel
Nualmel · il y a
Cela sonne juste. Hommage humble mais sincère...
·
Image de Gerard du Vingt-quatre
Gerard du Vingt-quatre · il y a
Trés original Julie ! <3
+ V .

·
Image de Alain d'Issy
Alain d'Issy · il y a
Très belle hommage à la poésie personnifiée - forme agréable et tonique - bravo
·
Image de Plumes45
Plumes45 · il y a
déjà lu, déjà voté et je confirme et signe !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur