A Brel

il y a
1 min
13
lectures
1

Être poète c'est tenter de connaître la couleur du vent  [+]

A-vancer seul en scène tel un taureau furieux,
M-ais jamais comme lui plier sous la défaite.
S-avoir qu'on aura peur mais se vouloir conquête,
T-aire en soi la pudeur pour décrocher les cieux
E-t toujours avancer et sans cesse rugir.
R-emettre à chaque instant son talent en péril.
D-éjouer la malchance, défier l'avenir
A-tteindre enfin la gloire pour ne voir que l'exil.
M-arquises, accueillez le, chez vous il vient dormir...

1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,