1
min

A, B, C... D-route !

Image de Hélène Jib

Hélène Jib

86 lectures

17

Route A

J’ai bien appris mon Alphabet
Route A pour commencer
Il fallait suivre les pointillés
Il paraît qu’il fallait
Je ne sais plus si ON ou JE m’a dit
Mais j’ai suivi
La recti-ligne directionnelle
A pied, sans ailes

J’ai sautillé sur les blancs
« Eviter les entre-deux, angoissants »
Me disait, ON ou JE. Vas savoir !
ON est un con, mais j’avais bon espoir

Il fallait progresser avec classe
Rester concentré, l’air détaché
Genre : « Les pointillés, moi, rien à cirer ! »
Essentiel pour garder sa place

J’ai avancé longtemps
Et les blancs, c’est ennuyant
« C’est pas une raison » me diras-tu
« Avec les pointillés, faut être pointu ! »
Ce fut la faute du Colibri
Un millième d’instant, j’ai cru
L’apercevoir faire sa part et sa vie
Ou est-ce ses ailes qui m’ont plu ?

J’ai ripé...

J’ai perdu l’air, fut littéralement détachée
D’une part de moi
Un pied, sans elle !

J’ai plongé dans l’effroi
D’un entre-deux... originel ?

J’ai pris mon pied in extremis
Se retrouver ! Ah quelles délices !
Puis m’agrippant au blanc
Inconsistant
Je me suis extirpée, bon an mal an
Ramassée, clopin-clopant
Râpé pour l’allure
Usée jusqu’à couture

ON m’a expédiée Route B
Bien fait pour moi !
Bien faite pour moi.

Route B

Si des pointillés, pointait l’ennui
Sur la Route B, point d’incartades
Ligne continue, Barricades
Pour soutenir nos vies ?
C’est en tout cas ce qu’ON m’a dit
« La route B, Bien programmée
Ne pourra pas vous échapper
Prenez du Bon temps
Au Blanc néant
Suivez la ligne, sans Broncher. »

Mes quelques restes de bonne élève
Accordèrent à mon intellect une trêve
Mes bronches devaient rester dignes
En apnée, suivre la ligne

Mais tu le sais :
Prendre son pied, c’est fatigant
A l’entre-deux, c’est harassant !
J’étouffais
Divaguais
Exhalais mon énergie
De vague en vague, mon arcade
Télescopa la barricade
Je m’évanouis
A nouveau, vis le Colibri
Bienheureuse, souris
C’en fut trop pour la régie

ON me prit par le col, porta
Mon air hagard
Sur un brancard
Me fit choir là
Toute Chiffonnée
Devant la Route C.

Route C

ON me somma, ON m’assomma
De ces mots indélicats :
« La Route C est Calibrée
Pour Caractériels, Cas Compliqués.
Pour Débiles Désespérés
Direction Route D. »
Devant le doigt levé, menaçant
Je pris mes Claques et fichu le Camp.

Route D

« La Der des Der
Avant l’Enfer.
Faut plus déconner ! »
M’a dit JE, désarçonné

Mais la Route D n’en était pas une
Débandade au clair de lune ?
Vas savoir ou viens voir, mon ami
D-lyres, D-tours
Détails et contours
D-rives, Dunes
D-dales de fortune
Puis...
Les Arabesques Burlesques des Colibris
Puis...
Nos Danses ! Sublimes !
A la D-Route, pour les intimes.
17

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
Moi aussi j'adore la D-route ! Ell est redoutable !
·
Image de Iron06
Iron06 · il y a
J'ai atterri chez vous (par quelle route je ne sais ...) et il n'y a pas de hasard.
Je cherchais depuis qques (longs) jours sur Short Ed. qque chose qui m'accroche, qui me secoue, que je ressente vraiment.
Et surtout un texte, un cri,
qui transpire vraiment la sueur, le sang et les tripes de son auteur.

Voilà enfin un "truc" qui dénote.
Qui dérange certainement la ménagère de 50 ans et ses gosses (si ils savent encore lire le vrai français).

Le but du jeu :
Tracer SA route et éviter par tous les moyens les itinéraires bis programmés et conseillés par la Matrice.
Fuir The brave new world
et surtout penser, penser, penser ....

Divergente Hélène ?

Un texte qui mérite certainement + de lumière + d'Xposition !

·
Image de Hélène Jib
Hélène Jib · il y a
Me voilà touchée… je ne sais qu'ajouter si ce n'est que vous en avez saisi les sens, l'essence. Merci.
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une plume magnifique et delectable pour ce code de la route ! Bravo, Hélène ! Une invitation à venir découvrir “Sanglante Justice” qui est en Finale pour le Court et le Noir 2018. Merci d’avance et bonne journée! https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/sanglante-justice
·
Image de Hélène Jib
Hélène Jib · il y a
Merci beaucoup Keith. J'irai découvrir votre Court et noir... vous lire est toujours un plaisir.
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Je vous remercie d'avance, Hélène ! A bientôt !
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
J'aurais bien aimé lire quelques lettres de plus....
·
Image de Hélène Jib
Hélène Jib · il y a
Après la D-route, j'ignore s'il on en trouve Encore, mais il Faudra Goberger pour trouver...
·
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Le code de la route n'est plus ce qu'il était ... !
·
Image de Hélène Jib
Hélène Jib · il y a
C'est la D-Route mon bon ami ! :)
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un texte écrit et lu à cloche-pied.
Je vous invite "A l'horizon rouge" en finale du Prix lunaire.

·
Image de Hélène Jib
Hélène Jib · il y a
J'irai vous lire Virgo. Merci d'avoir osé affronter ce parcours.
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Merci à vous.
·
Image de Bruno S.
Bruno S. · il y a
Purée il est bon celui-ci (aussi).
·
Image de Hélène Jib
Hélène Jib · il y a
Purée c'est bon à lire (aussi). MERCI
·
Image de Thomas Besch
Thomas Besch · il y a
Ludivine vous/m'a compris.e... ajouter que je n'ai jamais connu la Barricade... route C, A et et D: "I've been there, I've done that" me disait mon ex-beau-père, colonel de l'US Airforce (c'est lui qui assure depuis 20 ans le trésor et l'affection dont a besoin une Américaine qui ne se reconnaît pas comme "ma" fille... ); là-bas, en Louisiane, à Emory et à Berkeley naissaient les "Grammar Clinic" et les "Creative Writing PhD" - je le colporte sans elle depuis 12 ans en Haute-Savoie... j'habite près de mon aéroclub d'enfance et les experts-psychiatres ne me délivrent plus la licence médicale pour voler... licence poétique, esprit au dé-lire foi-sonnant: eh oui, je roule ma bosse et deviens athée, "Dieu Merci!" ajoute Jean-Sol Partre... ce soir, je continue à lire vos opii sous la lune voilée des brouillards adiabatiques des pentes alpines... vos Hopi textuelles me font replonger dans l'aventure et le désir de (vous) connaître; vous avez réussi, thanks
·
Image de Hélène Jib
Hélène Jib · il y a
En voici un commentaire luxuriant ... Boris Vian lui-même en serait tout chamboulé ! Je suis ravie que vous ayez accepté mon invitation à entrer et vous divertir "chez moi". J'ose espérer que l'accueil vous honore.
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
quel savoureux alphabet, je me suis bien régalée!
·
Image de Hélène Jib
Hélène Jib · il y a
Ravie qu'il ait ravi vos papilles poétiques Elena.
·
Image de Le Vrai Monde NC
Le Vrai Monde NC · il y a
Une route, des routes truffés de petits trésors qu'on se plait à découvrir, lecture après lecture. J'osais secrètement voyager jusqu'à la route Z, tant la richesse de vos mots me faisaient voyager sur la route de la liberté. Je me dis que ça sera pour la prochaine fois, car j'espère que ce texte aura (au moins) une suite. J'ai pensé à "Dans ma ruche" de Doc Gynéco (comme pour Patrick, je ne sais pas comment il s'est invité à la fête !). Vous m'ouvrez une voie que j'aimerais emprunter. Ou si je n'y parviens pas, la route vers d'autres types d'écrits, plus libres : merci ! :)
·
Image de Hélène Jib
Hélène Jib · il y a
Merci à vous. Ce commentaire me va droit au cœur. Et oui, empruntez la route qui vous sied, je ne doute pas qu'elle suscitera de bons mots.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur