2020, an 1 du confinement éternel

il y a
1 min
0
lecture
0

De formation scientifique, il m'aura fallu 25 ans pour me découvrir littéraire, et m'apercevoir après Mandelstam que "la logique est le règne de l'inattendu". (Note : mes "publications libres"  [+]

Camarade, on ne peut confiner que soi
Sa liberté, sa vie, ses amours et ses joies
On ne peut confiner que nos aspirations
La jeunesse qui fuit sur les longs rails du temps
Quelques instants fragiles à qui en reste peu
On ne peut confiner nos rêves ni nos dieux

On ne peut confiner que la force et l'espoir
Au prix exorbitant d'inlassables semaines
On peut bien confiner le destin le hasard
On ne peut confiner la haine
L'amour sans doute, pas la guerre
Ni les violences policières

On ne peut confiner que la démocratie
Confiner l'amitié dans la crainte d'autrui
On peut bien confiner ce qui vaut d'exister
Les forêts les soleils tout le sel de la vie
On ne confinera que notre lâcheté
Rien ne peut confiner ni la peur ni l'ennui

Si pour sauver l'avoir on peut confiner l'être
Confiner les esclaves et tout laisser aux maîtres
Que l'on confine donc au fascisme, au déni
Rien ne confinera l'inexorable nuit.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,