1
min
Image de Alain Verdure

Alain Verdure

474 lectures

76

Qualifié

Je connais un endroit où un arbre est planté,
Pas loin d’un petit bois, au milieu de la ville,
J’y suis allé un jour, je n’ai pas oublié,
Je marchais près de lui d’un petit pas tranquille.

Je marchais près de lui en tenant bien sa main,
Relevant le menton pour me grandir un peu,
Je pensais qu’un beau jour, ou peut-être demain,
Je serai à mon tour, aussi grand que mon Dieu.

Et auprès de cet arbre il s’arrêtait soudain,
Je n’avais jamais vu mon papa si ému,
Me montrait un endroit en tremblant de la main,
Un cœur était gravé sur le tronc presque nu.

Au milieu de ce cœur deux lettres enlacées,
Je m’en rappelle encore, je m’en souviens toujours,
Un matin de printemps il les avait gravées,
On ne peut effacer cette marque d’amour.

Si je reviens un jour au milieu de la ville,
Auprès du petit bois où cet arbre est planté,
Je marcherais tout seul, d’un petit pas tranquille,
Et alors dans ce tronc, deux cœurs seront gravés.

PRIX

Image de Eté 2016
76

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
J'ai aimé.
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Très belle description d' un accompagnement de la vieillesse à travers la nature. Votre père l'a vécu, vous avez partagé. Ne jamais oublier ces instants rares de la vie à la fois douloureux quand seul le souvenir reste, mais forts dans le moment. L'absence de l'après nous laisse désemparé. Vous avez le vote de Tilee qui vous invite à partager "transparence" catégorie poésie.
·
Image de Daniel Lajeunesse
Daniel Lajeunesse · il y a
Mon soutien !
·
Image de Lagantoise
Lagantoise · il y a
Un poème qui me plonge vers mes souvenirs...C'est habilement poétisé et mon vote+ vient s'ajouter avec ces deux lettres...
Mon poème en lice prix d'Automne..si le cœur vous en dit..bien entendu..
'' Le silence s'endort sous une nuit d'argent''
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/le-silence-s-endort-sous-une-nuit-d-argent

·
Image de Elisabeth Mondoloni
Elisabeth Mondoloni · il y a
j ai voté,le début de votre poème me donne en écho,un de Maurice Carême,où,l enfant,est aussi le regard tout entier tourné vers son papa(Pour mon Père).
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un joli poème bien rimé sur la découverte d'une marque d'amour qui se perpétuera ! Bravo, Alain et merci pour toute cette tendresse qui se dégage de votre écrit. Vous avez mon vote.
Si vous avez un peu de temps, j'ai une nouvelle tragi-comique ici : http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/la-societe-fait-un-carton

·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
adorable et tendre comme un serment d'autrefois ...
·
Image de Charlyne Coppin
Charlyne Coppin · il y a
Comme je suis romantique , ce poème me parle doucement au cœur! +1 vote
·
Image de S.E.N
S.E.N · il y a
Romantique et nostalgique.
Tout en légèreté au fil des mots printaniers écrits.
Merci

·
Image de Jeannine Guerineau
Jeannine Guerineau · il y a
J'adore !! Ce sont les vers d'un beau et vrai poème ! Beaucoup de mérite .
·