1er Mon papa, 2eme Fille de joie

il y a
1 min
29
lectures
1
Mon papa
On aurait pu dresser, en un endroit passant,
Une statue de bronze, comme ces généraux,
Souvenir immortel d’un passé méritant,
Ou courage et souffrance à la gloire équivaut.

Car il a à mes yeux cette si grande prestance,
Qui rassure et me guide à chacun de mes gestes,
Et encore aujourd’hui depuis ma tendre enfance,
Il incarne ce roi de fiertés si modestes.

Du héros le plus grand ne dit-on pas pourtant,
Qu’il ne tient son renom que d’être l’inconnu,
Ignorant les médailles, la fanfare et son chant,
Evitant l’orateur au discours convenu.

Ce ne sont que ses mains, meurtries d’un dur labeur,
Qui trahissent peut-être le flot de ses années,
Mais le clair de ses yeux nous renvoie la douceur,
De tendres émotions, contenues, bien gardées.

Je n’ai que quelques lignes pour te parler de toi,
Du respect que je porte, de l’amour que je pense,
De tous les sacrifices que tu as fait pour moi,
Gentil papa je t’aime, voilà ta récompense.


Fille de joie
Il avait dans les yeux tant d’amour à donner,
Ce bel amant d’un jour qu’un matin j’ai perdu,
Car comme beaucoup d’autres, le temps me l’a volé,
Il est parti sans bruit, d’un sourire entendu.

Dans mes rêves d’enfant, ou couraient les licornes,
Je trouvais le bonheur, d’un chevalier servant,
M’arrachant d’un château au paysage morne,
Pour une vie bienheureuse avec beaucoup d’enfants.

Le sort en a voulu pour moi tout autrement,
Au gré de mes échecs, de mes désillusions,
J’arpente les trottoirs dans un lent déhanchement,
Invitant du regard les secrètes pulsions.

Et je vends du plaisir, jusqu'au creux de mes reins,
Ne pensez pas surtout, que c’est par vocation,
La nature m’a donné de quoi gagner mon pain,
Faute d’avoir trouvé une autre solution.

Si je me donne au plus ancien métier du monde,
Je reste fière malgré tout d’être une femme,
Car si les hommes sur mon corps vagabondent,
Jamais ils ne pourront, s’approcher de mon âme.

1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,