Le parti-pris de l'insolence d'un instant !

il y a
1 min
88
lectures
34

" Garçon de quoi écrire Et naissaient à nos pas L'antilope-plaisir Les mouettes compas Les tamanoirs de la tristesse Images à l'envers comme on peint les plafonds " - Louis Aragon A force  [+]

Par ici...
La chamaille des mots
Le concert des rêves,
La mélodie des idées
La frénésie des sourires,
l'espoir en bandoulière
Le malheur en jachère,
La tristesse en détresse
Et la détresse qui déchante

Par là....
Le bon sens du soupir
M’insufflant un air de bonheur,
Ma journée en chanson
Qui rythme mon cœur,
Le soleil qui se réveille
Le monde qui grouille.

Et moi, prête, je m'émerveille...

Plénitude d'un moment,
A respirer profondément
Jusqu'au fin fond du cœur,
A asphyxier la mélancolie
Estourbir le dépit
Et museler les silences.

Et puis...
Transpirer l'air du temps
Laisser chavirer tous ses sens

Écoute !
C'est la vie qui tressaille !
34

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !