Yeux magiques

il y a
3 min
70
lectures
13
Qualifié
Image de 2019
Image de Nouvelles
        Toute histoire commence un jour, quelque part, là où n'attend pas du tout.

         L'heure sonnait. Difficilement, j'ai arrêté le réveil. Je me suis étiré. Et enfin , je me suis détaché du lit. J'ai préparé le petit déjeuner et je me suis habillé pour venir à mon bureau.                  

         Comme  d'habitude,  il y avait une journal sous la porte. Sans y jeter un coup d'œil,  j'ai descendu l'escalier. Rapidement,  je suis allé vers ma station du bus habituelle. Je n'était pas encore assis que le bus est arrivé.

J'y suis monté. Silencieux je me suis assis sur le siège le plus proche. J'ai contemplé l'extérieur. Tranquillement , la ville qui se réveillait de son sommeil profond.



       Je suis arrivé à dèstination . Je suis descendu du bus. Je me suis mis les pieds sur les dalles du trottoir. Je suis arrivé à la poste. Je me suis placé derrière le guichet. 

      Enfin , peu de temps après,  la première personne s'est avancée.

_ "Envoie cette lettre,  s'il vous plaît ." Une petite fille aux cheveux noirs faisant contraste avec sa peau blanche a déclaré ces mots.

_"Alors.  Où est l'adresse du destinataire?  Il faut l'écrire ici." Ennuyé, je lui ai expliqué : "Comment dois-je savoir où tu veux envoyer ça?" Mais , elle a répondu,  avec les mêmes yeux noires charmants et pleins d'enthousiasme :  " Je n'ai aucune. Mais dès que tu écris la ville de Nice , Madame Pénélope , on la trouvera."

J'ai  ricané.  _" On la trouvera? " 

 J'ai pensé "Quel commencent! "

_"Va dire à quelqu'un de plus âgé d'écrire une adresse complète,  s'il te plaît. Retourne ici pour que je l'envoie. Allez- y petite! "

  Un instant,  j'ai eu pitié de ses yeux vidés d'enthousiasme. 

Elle a reculé un peu. Elle m'avait tourné le dos,  soudain, elle a tourné sur ses talons. De nouveau la joie a illuminé ses yeux et d'un air curieux, elle a continué :" Envoie-la pour moi. Je vous promets qu'elle sera retrouvée, car elle est très connue dans cette ville. "

_" C'est  bizarre ! Mais je n'ai jamais entendu parler de cette femme. "     Malgré  Elle a voulu dire quelque chose , j'ai levé la main  en l'invitant au silence.     _" Adresse et coordonnées complets . C'est tout. Maintenant va t'en ."   Cette fois elle n'a pas pu résister . Seulement une petite goutte de larme est tombée de ses yeux. Elle a reculé et elle  s'est assise sur le banc de la salle d'attente.

_ le suivant...

   

         Le travail est fini .Je n'ai pas compris comment ces quelques heures sont passées.

En disant un "Au revoir " d'une voix basse , j'ai quitté la poste.

Devant la porte, la petite fille m'attendait. Je ne voulais pas prêté la moindre attention à elle .    Alors, j'ai continué mon chemin . J'ai vu son ombre marcher à ma côté, jusqu'à la station du bus .

 Je suis monté dans l'autobus. Elle,aussi...

J'ai fermé les yeux. Je ne voulais pas regarder la ville qui s'endormait sans aucune joie. J'étais occupé par mes pensées et j'avais oublié la fillette. 

      Je suis descendu du bus. Elle aussi...  Elle est venue jusqu'à la porte du bâtiment. J'ai ouvert la porte. Elle voulait entrer avec moi. C'était incroyable. Comment pouvait-elle entrer ainsi!  _"Où vas tu la petite? " Elle a regardé tout simplement. C'était drôle. Pourquoi ne parlait-elle pas. J'ai dégagé l'entrée. Elle est entrée.         

       Nous avons pris l'ascenseur.  Nous sommes arrivés devant la porte de l'appartement.

 J'ai ouvert la porte. La chambre était allumée par une faible lumière du couloir. Elle est entrée.  Je l'ai suivie. J'ai allumé la lampe. J'ai  fermé la porte. _" Assieds-toi dans le fauteuil. "

      J'ai pris deux tasses. J'ai réchauffé le café pour moi-même  et du lait pour elle. J'ai cherché des bonbons, des gâteaux mangeables dans le cabinet.

Je me suis lavé le visage et les mains. Je me suis délivré mes vêtements de travail.

       Je lui ai apporté les friandises que j'avais trouvées. Tranquillement, elle a pris la tasse. Elle a bu un peu du lait. Elle a testé aussi les biscuits.  J'ai bu mon café calmement.

 Assis sur les fauteuils anciens que j'avais loués avec mon appartement,  nonu nous sommes contemplé en silence.

      La rideau s'était un peu ouvert. On voyait le ciel de la nuit noire, quelques étoiles, le maince croissant de lune dans le lointain. Je ne sais pas pourquoi mais c'était comme si je ne voulais pas moi-même briser ce silence. J'ai permis à mes pensées de s'envoler pour sortir du quotidien, pour m'asseoir à côté d'une petite fille,  pour voir comment elle mange ses biscuits et boit son lait tranquillement.

 Elle n'avait pas ses yeux pleins d'enthousiasme du matin mais son regard était toujours perçant.

       Elle a remis la tasse sur la table. _" Envoie-moi ça." Elle m'a tendu la lettre. Ça suffisait cette phrase. Je ne sais pas ce qui est arrivé. Je ne sais pas vraiment... Je lui ai pris sa lettre sans un mot. Et elle sans une parole , elle s'est levée.

Elle m'a remercié pour les biscuits, le lait et mon hospitalité. Comme un adulte,  elle a dit "Bonne nuit ", et elle est disparue dans le couloir.  Ce journal était toujours sous la porte.

     

     

           Un mois s'est passé depuis. Dans la ville de Nice,  je cherche Madame Pénélope pour lui rendre la lettre de la petite fille.
13

Un petit mot pour l'auteur ? 4 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Super prenant. Mes voix. ***. +3. Je vous invite à parcourir mes textes en compétition.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/malchance
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/achou-lamour-empoisonne

Image de DAO Rassablaga
DAO Rassablaga · il y a
Bien ecrit. bonne chance
Image de Borodine Thomas
Borodine Thomas · il y a
C'est un texte qui laisse sur la soif! Beaucoup de surprise. Je vote pour vous! merci de voter pour mon texte en concours
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/un-pere-noel-etranger

Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Je suis heureux d'être le premier à vous féliciter pour votre texte, un très beau et mystérieux récit. Vous écrivez bien, vous avez du talent ! Je vote 3 voix pour vous, merci de voter pour mes deux textes !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-droits-de-lame
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-braquage-poetique