voyage,voyage

il y a
1 min
26
lectures
0
Voyage,Voyage
Au réveil ce matin, l’envie d’écrire me prend, j’ai une idée dans la tête, je me laisse aller à ce qui vient.
Je circule en voiture, sur le parcours de la ville de l’impuissance. Je suis seule dans la voiture, ma super 5.J’avance lentement en respectant les limites de vitesse et sans GPS.
Il fait beau je cherche un lieu où il y aura de la fraîcheur, un panneau m’indique la direction de la forêt de la PERTE, je gare la voiture et me dirige vers cette forêt, je traverse plusieurs chemins caillouteux qui m’amènent vers un arbre le saule pleureur où je me pose à côté pour y laisser verser ma tristesse du moment.
Cela me fait tout drôle d’être là face à un arbre qui m’attendrit et je décide de continuer ma route mais où vais-je aller, je n’ai aucun point de repaire, je ne connais pas cet environnement et j’aperçois au loin un château délabre qui me donne envie d’aller voir de plus près et peut être si possible de le visiter. Il est ouvert et son nom est château de l’abandon ,je pénètre dedans et j’arrive dans la chambre nommée « fantômes du passé »où se trouve une table avec un livre dont le titre est »table de l’angoisse perdue »Je feuillette ce livre qui raconte l’histoire d’une femme qui doit se confronter à ces fantômes. Cette histoire me met mal à l’aise et me dessèche la bouche, ce qui me donne soif et je réclame du jus de réconfort mais personne n’est là pour m’en donner, je reste donc dans ma solitude pendant un bon moment jusqu’au moment où une femme âgée vient à ma rencontre. Elle m’explique que la solitude ça n’existe pas puisque que nous sommes toujours avec nous-mêmes.
Elle me dit qu’elle a déjà vécu beaucoup de choses car elle est vieille mais qu’elle sait que mon chemin à moi a encore beaucoup d’espoir mais que je ne dois pas avoir peur de continuer à visiter l’inconnu pour aller au fond des choses et profiter un maximum de mon voyage. Elle me quitte a ce moment là et je reste là, a me demander où je vais aller, quelle direction je vais prendre lorsque je décide de me laisser aller à l’aventure en laissant mes pensées s’envoler pour capturer le papillon de la sérénité dans le lac du lâcher prise où je ferai une bonne pêche.
--------------------
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !