Viscéralement tienne

il y a
1 min
13
lectures
0

''Étrange époque où il est plus facile de désamorcer un atome que de vaincre un préjugé'' Einstein  [+]

J'étais en train de me perdre en relation vaine. Ce n'était pas moi. Il a fallu que tu me poses une couronne symbolique sur la tête pour que je comprenne. Comment aurai je su ton amour? Absorbée, j'étais par des relations toxiques. J'ai cru aimer. Il n'en était rien. Confusion entre désirs et sentiments.La barrière est si infime. C'est la jalousie de cette femme. Elle m'a dit : "Il ne parle qu' à vous". Cela m'a fait bien riire. Au fond, flattée. Il y avait tellement de belles femmes autour de moi. Et tu n'avais des yeux uniquement pour moi. C'est trés flatteur. Et si inattendu. C'est moi ta préférée. Moi ta désirée. Moi si attendue. Moi ta belle. Grâce toi, je suis là seule femme noire qui nage. Qui ne va pas seulement au bord de l'eau laver son linge. Ou se baigner dans la riviere.Merci pour ton amour apaisant. Ton amour bienveillant. Merci de m'ouvrir les yeux. Seulement voilà, vais je pouvoir te dire... Sans être troublée par ton regard. Je veux bien faire ma vie avec toi. Toi qui m'as rendue fade les autres hommes. "Vices et râlement" tienne avant que "leurre" ne vienne.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,