1
min

ÉVELYNE SAMORIS (d'après Maupassant)

Image de Charles Dubruel

Charles Dubruel

10 lectures

3


La comtesse Albina Samoris
Est une étrangère à clinquant
Comme il en pleut cent
Chaque année sur Paris.
Venue d’un pays hongrois,
Valaque ou je ne sais quoi.
Elle tient salon ouvert
Tous les soirs, 46 rue Auber.
On y joue de grosses sommes.
Les femmes sont belles et faciles.
Quant aux hommes :
Tous filous, hâbleurs, vils.
Tous nobles, à décorations variées,
Un vrai monde de flibustiers !

L’hôtesse est une aventurière,
Son nom provient de Samuel Morice
Un de ses amants, un banquier suisse.
Féline, sociable, et simple d’abord.
Malgré son âge de rentière,
Elle a de beaux restes encore.
On la sent vicieuse jusque dans la moelle.
On s’amuse beaucoup chez elle.
On y boit, courtise, danse,
Soupe, manigance...

La fille de la Samoris, Évelyne.
Radieuse comme le soleil,
Valse à merveille.
Elle est grande, joyeuse, fine,
Blonde, joliment frisotée
Mais elle ne voit rien
Et ne comprend rien
Des mœurs de sa mère et ses invités.
Son père, un comte russe, a disparu.
On ne le voit plus.
De temps en temps, sa mère appelle
Un nouvel ami. Quand il est élu,
Cela lui coûte beaucoup d’écus,
Mais bah ! À l’heure actuelle,
Le prince régnant, un lord anglais,
Est très riche et très laid !

---------------

Un jour, à ma porte, on sonne.
Je suis prévenu par la bonne :
-Un dénommé Cornélius Faté.
Demande à vous voir.
Il a l’air un peu tourmenté.
-Qui est cet homme ? « Un noir.
Ce doit être un domestique. » Il l’était,
Et voulait entrer à mon service.
Je lui demandai :
-D’où sortez-vous ?
-De chez la comtesse Samoris.
-Ah ! Mais ici, chez nous,
Ça ne ressemble en rien à cette maison.
-Je le sais. C’est la raison
Pour laquelle je voudrais servir Monsieur.
Chez lui, je serai certainement mieux.
Figurez-vous, Monsieur, qu’hier,
Évelyne, ayant surpris sa mère
Au lit avec son lord anglais,
D’un coup de pistolet se tuait.

Ce Cornélius semblait si affligé
Que je l’ai engagé.

Thèmes

Image de Nouvelles
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Duje
Duje · il y a
Maupassant , fréquentait-il de tels lieux ? Il semble bien en connaître l'ambiance , ce coquin !
·
Image de Charles Dubruel
Charles Dubruel · il y a
oui, il fréquentait ces lieux dits de perdition !
·
Image de Duje
Duje · il y a
Un lieu de perdition où l'on ne se retrouve pas si mal , ma foi !
·
Image de Charles Dubruel
Charles Dubruel · il y a
quicétidéjà l'cochon ? !!
·
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
bien tourné
·
Image de Charles Dubruel
Charles Dubruel · il y a
c'est Maupassant qu'il faut féliciter !
·