5
min

Une histoire d’aujourd’hui…

Image de Melifos

Melifos

116 lectures

8

Mardi 21 février 2012, sur Meetic

Mignonne, cette nana... Je me la taperai bien ! On va tenter... Bon pas la mettre d’en mettre des tartines pour une première approche, on va faire sobre, parce que si c’est pour pas avoir de réponse, ça vaut pas le coup de se casser la tête !
« Salut jolie brune, je m’appelle Mickaël, j’ai 26 ans et j’ai très envie de discuter avec toi »
Pff, super banale l’approche... Voyons voir les photos... Bon, il est potable. Je suis seule depuis tellement longtemps, on va répondre... Par principe, je ne relance pas la conversation, c’est pas à moi de le faire ! Ça doit être mon côté vieux jeu, laisser l’initiative aux mecs...
« Salut je m’appelle Aline. »
Bon, super, elle pourrait se forcer un peu quand même ! Je pars sur quoi, moi, maintenant ?
« Alors, Aline, tu cherches quoi sur ce site ? »
A ton avis, abruti, je veux m’acheter des chaussures ??? Pfff, là je sais vraiment pas quoi répondre...
Bon d’accord c’est la nana qui prend même pas la peine de répondre... je sais pas si ça vaut le coup de continuer... allez, un brin d’humour, ça fera pas de mal !
« Alors, tu réponds pas ? T’es dans un tunnel ? lol »
Pff, le gros lourd...
Bon, là, elle me gave, vraiment ! Encore une nana qui fait ça par pur narcissisme, pour se rassurer, voilà, elle a des contacts qui la sollicitent et elle est contente ! Pas sûr qu’elle veuille vraiment une rencontre... En tout cas, je vais te la moucher, moi !
« Non mais franchement les filles, vous acceptez de lancer une conversation, et puis voilà, tout d’un coup, silence radio ! C’est vraiment nul ! »
Ben voilà qu’il devient agressif maintenant ! Bon, ça m’agace, je vais lui répondre, quand même, je suis polie...
« Désolée j’ai pas eu le temps de répondre. Je ne sais pas trop ce que je cherche, faire de nouvelles connaissances, et puis on verra bien ! Et toi ? »
Bon, c’est super bateau comme réponse, et puis c’est pas très franc... J’ai surtout envie de baiser, en fait, mais bon, on va pas le dire comme ça...
Ah ben quand même, une réponse ! Bon, je vois le genre, elle cherche un ami-frère-chevalier servant, et puis pour l’amant c’est pas gagné, encore une pauvre fille bien fleur bleue... Enfin elle est pas mal, quand même... On va persévérer un peu...
« Tu fais quoi dans la vie ? »
Et lui là il répond à ma question peut-être ?
« Je suis pharmacienne. Et toi ? »
Oh la c’est coincé ça les pharmaciennes, non ? Bon on va lui passer un peu de pommade...
« Moi je suis commercial dans une entreprise d’électroménager. Pharmacienne, c’est intéressant ça, tu dois être très dévouée pour avoir choisi de soigner les gens ? »
Il est mignon mais il y connaît rien !
« En fait on ne les soigne pas vraiment, c’est plutôt les médecins ou infirmières ! Mais on les conseille, c’est vrai. »
Dans le genre « je coupe les cheveux en quatre » ! Elle a l’air pénible, à toujours vouloir avoir raison comme ça... et jamais elle va relancer la conversation ? Elle serait pas un peu niaise ?
Je vais plutôt reprendre ma conversation avec la coiffeuse, Amélie, elle est vraiment bonne en plus celle-là...
Zut, il dit plus rien...j’aime pas me sentir congédiée, c’est moi qui décide de stopper la conversation, pas toi, gros lourd ! Bon, on va faire un effort...
«  Ben alors c’est toi qui réponds plus ? Tu fais quoi dans la vie à part ton boulot ? »
Héhé ! Ça marche toujours de les ignorer, c’est fou, ça ! Bon, vu qu’Amélie c’est mort, j’ai rien à perdre. Par contre, je vais pas lui dire que j’adore Baudelaire, ça fait pas très viril...
« J’aime les sorties entre potes, les bons petits restos, aller au ciné, et je fais pas mal de muscu, enfin quand j’ai le temps... Et toi ?»
Ouais, pas très original, tout ça... la muscu, bof. Mais c’est vrai qu’il est bien fait de sa personne... j’espère que c’est pas le genre à obliger sa copine à faire du sport !
Bon on va peut-être pas dire que je suis fan de poésie, ça va le bloquer...
« Moi j’aime bien lire, les balades en forêt, et pour le ciné et les restos je suis toujours partante ! »




Vendredi 27 avril 2012, 20h45, restaurant La Passerelle

Surtout, ne pas arriver trop en avance, ça se fait pas.
Bon, il est à la bourre, j’ai horreur de ça. On a dit qu’on se retrouvait devant, et puis ça fait con de rentrer seule, imagine, s’il vient pas ! Enfin, je me serais bien passée de la pluie...
« Hé, Salut ! T’es là depuis longtemps ? »
Oui ça fait un quart d’heure que je poireaute, j’ai eu le temps de fumer deux clopes...
« Non-non, j’arrive juste ! J’avais peur d’être en retard ! »
Et voilà ! J’ai bien fait de pas me presser, toujours en retard ces gonzesses !
« Bon, allez, on y va ! Après vous, Madame ! »
Super, il sait même pas que dans un restaurant c’est l’homme qui passe en premier... enfin s’il invite la dame...
Ma galanterie l’a impressionnée, elle a souri !
« Bonjour, nous sommes deux, j’ai réservé au nom de Girard. »
« Oui, bien sûr, suivez-moi. »

« On est bien, là, dans ce petit coin, non ? »
Il avait prévu son coup avec le serveur pour qu’on soit isolé ou quoi ? En plus je suis vers la vitre, ça caille !
« Oui, c’est parfait. »
Encore un bon point !
« Alors, en entrée je te conseille vraiment les escargots à l’ail, ou alors le tartare de Saint-Jacques, c’est une tuerie ! »
Je vais voir ce qu’elle prend, moi les escargots me tenteraient bien, mais c’est vrai que l’ail...pour ça faut être deux à en manger ! Mais bon, j’en parle, comme ça ça fait pas le type qui a une idée derrière la tête, et si elle les choisit, je ferai pareil !
Bon, comment lui dire que je déteste les mollusques ? En plus, l’ail, pour un premier rendez-vous, hem...Changeons de sujet...
« Mais tu as l’air d’être un habitué ! Tu viens souvent ici ? »
Bon, ne pas gaffer, ne pas gaffer... Elle a pas besoin de savoir que je suis venu ici avec toutes mes exs et aussi pour chaque rencart comme celui-là ! C’est pour ça que Gino, le serveur, il me connaît bien maintenant et il me place toujours dans ce coin tranquille !
« Oh, je viens de temps en temps avec des copains, on aime bien, le décor est sympa et c’est vraiment bon. Tu bois du vin ? »
J’espère qu’il s’attend pas à une sainte-nitouche qui boit que de l’eau !
Elle a l’air tellement coincée, c’est pas gagné pour la faire boire, je sais vraiment pas ce que la soirée va donner, j’aurais mieux fait d’aller chez Antho voir le rugby... quand je pense que je manque un match du tournoi des six nations ! Enfin, avec un peu de chance, je me dépenserai physiquement plus que les rugbymen !
« Pourquoi tu souris ? J’aime bien le rouge, surtout ceux du pays de Loire... mais si tu préfères autre chose ? »
Ah, ben enfin un point positif !
« Moi aussi ça me va très bien, ce sont mes préférés ! Je souriais juste parce que j’étais content d’être là ! »
Et puis parce qu’il y a une chance que tu sois assez pompette pour que ça mène où je veux aller !
Ah ben il commence enfin à me draguer ! J’espère qu’on va conclure ce soir, je suis trop en manque !
« Moi aussi ça me fait très plaisir. Je vais peut-être tenter le foie gras poêlé en entrée, et toi ?»
J’espère qu’il m’invite...
La chienne, elle prend le plus cher ! J’avais prévu de l’inviter mais on va voir... Enfin Gino me fera peut-être une réduc...
« Excellent choix, moi je vais prendre les Saint-Jacques, et ensuite...le lièvre aux olives, et toi ? »
« Le turbot rôti avec pommes de terre aux truffes. »





Vendredi 27 avril 2012, 22h15, restaurant La Passerelle

« Et en dessert, madame ? Monsieur ? »
Alors, pas un truc trop lourd, parce que si on termine bien la soirée, s’agit pas d’être malade...
« Un colonel ! »
En plus y’a un peu d’alcool ça me donnera du courage !
Chouette elle a pris un truc alcoolisé, je crois qu’on va y arriver...
« Tiens, moi aussi c’est ce que j’avais choisi ! »
Comme ça ça fait comme si on avait des goûts communs, les filles elles aiment bien ça... Alors qu’en fait comme la plupart des mecs, moi, du moment que ça se mange...
Je savais bien qu’on aurait des affinités ! Il a choisi la même chose que moi, c’est dingue !


Vendredi 27 avril 2012, 22h50, restaurant La Passerelle

« Vous réglez comment ? »
Zut, faut pas faire la fille qui veut se faire entretenir !
« On partage si tu veux ? »
« Non, non, attends, je t’invite, ça me fait plaisir ! »
C’est pas que ça me fasse si plaisir que ça, mais bon, ça fait meilleure impression...
Ah, ces mecs, qu’ ils sont orgueilleux ! Ça leur plaît, ça, de nous inviter, ça les fait se sentir puissants... Mais bon, on va pas faire la féministe, j’espère qu’il sera puissant pour la suite surtout... Je crois que je suis un peu pompette, moi !
« T’es sûr ? »
« Oui, oui, allez on n’en parle plus ! »
« Bon, d’accord, c’est vraiment gentil, merci ! »
Elle a pas plus insisté que ça la garce ! Ça fait cher payé le sourire ! Mais tu perds rien pour attendre, ma belle... Je me sens bien excité moi, ça doit être l’alcool...



Vendredi 27 avril 2012, minuit, chez Mickaël

Bon, c’était très très moyen... mais enfin bon c’est la première fois ensemble, faut le temps que ça se rode...
Hé hé, je sens que là j’ai marqué des points, elle a eu l’air d’apprécier...Mick, t’es le roi !









Samedi 25 juin 2014
« Et je vous déclare unis par les liens sacrés du mariage ! »
Bon, ça y est ma vieille, t’es casée... c’est peut-être pas le prince charmant, mais ça fera bisquer les copines, plus qu’à faire un gosse, et hop ! J’aurais tout fait avant les autres !
Me demande si j’ai bien fait de me marier, moi... Enfin bon, c’est pas la plus pénible, et puis y’aura toujours moyen de s’amuser un peu, si je fais gaffe... Mignonne, d’ailleurs, la mère de la demoiselle d’honneur...
8

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Grenelle
Grenelle · il y a
C'est plein d'un humour gentil comme on l'aime et avec un rythme magnifiquement enlevé. Et avec des clins d'œil, des rires et des sourires.
Image de Melifos
Melifos · il y a
Merci beaucoup de ce gentil commentaire ! :)