À ce que l’on disait, elle s’appelait Rosalie. Elle devait avoir au moins quatre-vingt-dix ans. Tous les matins, vers 11 heures, elle passait devant chez moi. Elle ralentissait, régulait sa... [+]