Un ordinateur pas comme les autres (suite)  : « Au bonheur des nanas »

il y a
1 min
13
lectures
4

Charles Dubruel grand-père, passionné de littérature et particulièrement de Maupassant  [+]

Épisode N°9/9 :

Baltha,
Toujours sans complexe,
Vient de s’offrir un énorme complexe,
Autrement dit une grande surface.
Il l’appelle « Au bonheur des nanas »
Il a l’idée sensass
D’inventer un marketing nouveau :
Acheter plus qu’il n’en faut.

A l’entrée du magasin,
Piste de danse, bar en zinc.
Sur l’estrade, Manu du Congo
Et son sextet. Airs du hit-parade,
Rap, swing, valses et tangos
Excellente ambiance dès ce stade.

A la sortie, aucune caissière.
Aisance pour les ménagères.
Disparues les files d’attente
Exaspérantes.
Il a fixé sur toutes les gondoles
Des caisses-automates.
Donc ses recettes sont immédiates.
Tout fier de son stratagème,
Baltha se gondole :
Les clients débitent eux-mêmes
Leurs comptes bancaires.

Petite gâterie supplémentaire :
Si les caddies sont bien remplis,
L’accès est gratuit
À la piscine et au jacuzzi.
Le maître-nageur
N’est autre que le grand séducteur
Jacques Housy.

Piscine et magasin ne désemplissent pas.
C’est le plus récent succès de Baltha.
4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

Rêves

Pingouin

DIMANCHE Bleu strié de vert, Un chien, Faisant tintinnabuler ses boucles d'oreilles-flacons de parfum, Dévale l'avenue sur ses pattes arrière, Pensif il médite sur la proposition de... [+]