UCA PUGILATOR le crabe violoniste

il y a
7 min
202
lectures
28

Après avoir beaucoup voyagé voilà qu'il m'arrive d'écrire quelques lignes,toujours pour moi,comme un chanteur sous la douche. c'est la première fois que je me dévoile à un éventuel public  [+]

chap I : La fête à Pince-Jean Lefélon.


Le jour de ma Vahz Mitbar*, j'avais la coquille toute molle. L'émotion ? la fatigue ? je me sentais tout mou depuis le réveil. Ma sœur me dit : tu mues sous les bras, t'as le test** qui pend, et les mandibules tristes.
C'était ma troisième mue, j'aurais dû être habitué, mais là je n'étais pas dans ma vase natale bien au chaud, j'étais au milieu d'une foule joyeuse et bruyante. Être tout nu devant tout ce monde m'intimidait, je crois que je rougissais légèrement. Ma pince droite me faisait un peu mal ces derniers jours, il était temps de construire ma carapace d’adulte.
Mes camarades de classe improvisaient sur la plage quelques-uns des morceaux qui allaient être joués au cours de cette journée de fête. En frappant la pince droite sur le thorax et en faisant varier la résonance du test, nous pouvons jouer des mélodies superbes. Le rythme étant notre base musicale, les variations sont très spectaculaires. Une Patucada en quelque sorte. La foule des musiciens jouant de leur grande pince, en cadence, nous met la chair de poux-de-mer. Une symphonie bien menée peut faire vibrer la plage sur des kilopattes.
Des filles criaient '' allez au bulots'' et partaient en riant à la pêche aux coquillages qui allaient agrémenter le repas de la fête. Outre les bulots, il était question de préparer des moules rances, des praires aux algues vertes, dont je raffole, des chapeaux pointus boucanés par le soleil, des tranches épaisses de méduses venimeuses, du poisson mort vieux, et enfin des canapés de petits morceaux de tubes de crème solaire apportés en nombre par la marée. Des denrées de terre étaient collectées par un autre groupe spécialisé dont la chair de noix de coco moisie, qui est comme chacun sait le meilleur fortifiant de croissance de carapace. De la mouette crevée aux vers blancs serait certainement trouvée et ramenée pour le plus grand plaisir des gourmets.
Sur le coup de groressac moins deux vagues (environ 11 heures d'humains***) les participants étaient déjà très gais à cause de la liqueur de jus de lézard fermenté. Du coup, des vingtaines de jeunes qui chantaient du PAR (rap en verlan crabe) dressés sur leurs pattes arrières frappaient de toutes leurs forces leur poitrail résonnant. L'air vibrait, le son grave et cadencé remuait le corps de ceux qui ne jouaient pas. Ainsi, en quelques mesures obsédantes, toute la foule ondulait, mimant le coït de juin.
A groressac et cinq vagues, certains ne mimaient plus et prenaient de l'avance sur la copulation d'été.
Les anciens durent les calmer à coup de tisane de bruyère, en chantant malgré tout ''pas de boogie-woogie avant la bruyère du soir''.
J'étais moi même un peu ivre, mais après tout c'était ma fête, d'ailleurs en allant pisser dans un buisson je marchais bien droit en suivant mon instinct et une hypoténuse impeccable, au carré même.
Oui mesdames et messieurs le crabe même à jeun, marche en diagonale. Certains disent que cela facilite les démarrages en côte, mais sur notre île c'est plat. Alors d’où nous vient ce mode de propulsion qui nous fait passer pour des fous, prêts à mettre en échec un roi d'hypothèse?
Une démarche de décapode, comme mes parent, et les leurs.
Le lendemain de ce jour de fête, qui devait être historique pour moi, fut bien plus important pour toute notre communauté.
Ce jour-là nous devions découvrir l'Homme.

*Litt: sortie de la vase protectrice, passage à la vie d'adulte pour les crabes.
** test: nom de la carapace, exosquelette des crabes, des crustacés et insectes.
***note du traducteur


Chapitre II Longueurs et Pointes.

Il est là, couché sur la plage du rocher pointu, il semble inerte mais il respire doucement, comme une dorade géante à l'agonie sur la grève après une tempête.
Il a deux trous roses au côté droit, mais on ne dirait pas qu'il dort: il me regarde sans bouger les yeux, et pour ne pas le fatiguer je ne bouge pas non plus.
Une mouette, la sale bête, est en train de lui dévorer un morceau de peau rose, du côté droit justement, ceci explique cela.
Cet animal, puisqu’il faut l'appeler par ce nom, ne semble pas posséder de carapace protectrice, aussi le soleil s'en donne à cœur joie.
A moins que ce soit sa Vahz Mitbar, ce qui me le rend subitement plus sympathique, en attendant que sa carapace repousse doit-on lui organiser une fête pour son réveil ?

- - - - -

J'ai faim, froid, mal, et si je reste là je vais me faire bouffer par les oiseaux, les crabes et d'autres bestioles. Qu'est-ce qu'il a, lui, à me regarder comme ça? Il a faim aussi? A quelle heure ça mange les crabes? Le jour ou la nuit ? Depuis quand suis-je ici ? Cela ne fait-il pas trop de questions pour un seul homme qui devrait avoir autre chose à faire de plus urgent? En tout cas, pas très courageux ces crabes : il m'a suffi de bouger un bras pour voir s’enfuir le curieux décapode. Même affligé d'un panaris à la pince droite, il galope en diagonale comme s'il allait sauter en hauteur, mais il ne saute pas.

- - - - -
Il a bougé! il a bougé, au secours il a bougé, le rose, enfin, l'animal rose, il a bougé, venez voir: il y a un animal rose qui bouge sur la plage du rocher pointu crie-je en courant vers mes amis siestant à l'ombre des arbres à cocos (nommés ainsi parce que c'est le refuge des perroquets).
Au lieu de crier comme ça je devrais commencer par prendre des notes pour mon article de demain dans '' la Pince du Bel Air '' le journal de notre île.
En effet il y a ici une règle immuable: celui qui est témoin d'un événement se voit aussitôt attribuer la rédaction d'un article relatant la chose. Et là sur la chose il y a de quoi relater.


UN EVENEMENT SANS PRECEDENT

titre la Une de La Pince du Bel Air, ¼ de lune rouge
(11dec. Des humains)

de notre correspondant permanent Pince-jean Lefélon crabe reporter,
lire en page 2
Le gros animal que vous avez pu apercevoir hier en fin de matinée sur la plage est- à l' heure où nous mettons sous pince-, vivant !
Nous avons choisi de le nommer Homme pour sa ressemblance avec le dessin trouvé sur un flacon apporté par la mer. Bien qu'il n'ait pas d'habits, on reconnaît suffisamment sa tête pour affirmer qu'il est de la famille des'' Longueurs-et-Pointes''.
Mes chers compatriotes, il s'agit à présent pour notre peuple pacifique de montrer à ce nouveau venu qu'il est le bienvenu justement.


Pour ce faire, notre journal organise demain sur la plage, à partir de petiressac et deux clapots, un concert de pinces ainsi qu'une collation/ovation -qui je n' ai pas besoin de vous le rappeler- se pratique la bouche pleine.

Faisons en sorte de montrer à cet échoué, notre sens de l'hospitalité. De plus amples informations seront diffusées dans nos prochains numéros de La Pince.

Nous souhaitons vous alerter sur les dangers d'approcher de trop près un si gros animal, qui, même s'il ne semble pas belliqueux (de morue, un peu d'humour, pour détendre..) peut, de par les mouvements de sa masse, provoquer des écrasements d'amis, de chalands, voire de musiciens rendus mous du réflexe, pour cause de défonce à l'huître faisandée.
Nous souhaitons encore sensibiliser tous les guetteurs: mesdames et messieurs soyez vigilants car il est possible que ce genre d'animal ne voyage pas seul. Il est donc probable de voir arriver certains de ses congénères par les prochaines marées.
Chers lecteurs suivez nos prochains reportages, toujours au plus près de l' actualité.

- - - - - -

Depuis combien de temps suis-je échoué sur cette plage, j' ai mal partout mais je suis vivant semble-t-il. J' espère que je ne suis pas le seul survivant à flotter sans froc sur ce sable mouvant...
Faut que je me lève et que je trouve quelque chose à manger, si je chope ce crabe qui me regarde....Il y a une caisse là bas, avec la chance que j' ai en ce moment, ça va être de la bouffe, c' est sûr. Ou à boire? Bon, d' abord se lever.
Assis sur la plage, je reprends non pas des nouilles, mais des forces; Pas moyen de me lever du premier coup: ça tourne. C'est à quatre pattes que je rejoins enfin la caisse rescapée, elle est belle et semble lourde, pleine de promesses; mais qu' il est chiant ce crabe à me suivre partout comme ça!
Ouvrir une caisse quand on a rien dans le sac, ni force ni outils... sauf que le crabus là avec sa grosse pince rouge? Puis-je vous l' emprunter mon seigneur ? dis-je en lui sautant dessus !
En faisant levier avec l' animal-outil utile, ainsi tendu, tout à mon affaire, je ne vois pas que j' occis la bête, tant je tords, tire, trifouille, si bien que la caisse est ouverte et la pince pétée.

Le bordereau de livraison posé sur le contenu stipule:
- Ballons de football cuir homologués F I F A 75 pièces
- livraison offerte
- made in PANAMA

Le crabe manchot m' en tombe des mains et s' enfuit en zigzag déséquilibré par la perte de sa grosse pince sans doute; Il se retourne parfois et semble pousser des cris de vengeance, levant sa petite pince restante, qui croisée avec son moignon ressemble bien à une pince d'honneur! Au vu des circonstances, je ne peux pas lui en vouloir.

Tout en suçant la pince de mon ami, involontaire partageur, je cherche du regard sur la plage, une autre caisse contenant cette fois, soit du bon manger soit des pompes pour gonfler les ballons.

- - - - - -

Une de la Pince du Bel Air du ½ lune rousse
(4 janv.des Humains)

ATTENTION DANGER SUR LA PLAGE

Notre envoyé spécial Pince-Jean Lefélon, manchot.

Et bien cette fois ça y est, il n' y a plus de question à se poser, sur les qualités pacifiques de l' Homme de la plage; lors de mon reportage, j' ai moi même été victime d' une agression de sa part.
En effet, sans crainte, je me suis proposé pour l' aider à ouvrir une caisse échouée, et pour toute récompense, il m' a sauvagement arraché ma pince violon, dans laquelle il s'est mis à souffler me confondant avec un crabe saxophoniste. Pourquoi tant de violence, de haine, de méchanceté, d’incompréhension pour la musique?
Décidément les Longueurs-et-Pointes ne sont pas fréquentables, et en attendant que ma pince repousse je demande au Conseil une réunion d' urgence pour statuer sur le sort de l'humain.
Nous demandons à la population d' être très prudente et de ne plus approcher du naufragé, bien sûr le concert est annulé en attendant les décisions du Conseil.
La plage, comme devait l’être le concert, sera gardée par l'équipe des « crabes rasés » les skinhead o' con-nord. Mr Hercule de Basse-Fosse, directeur du journal, fait savoir qu 'il apportera son soutien financier à toute personne qui trouvera une solution pour neutraliser, voir employer le L&P.
En attendant et par précaution, une division de limules devrait encercler
l' individu pour l' empêcher de faire d' autres victimes.

- - - - - -

Le crabe même cru c' est bon, ce crabe écrasé on dirait un tartare du désert, il faut que j'en attrape quelques uns, ça va me redonner des forces. Coup de bol il y en a tout un bataillon en forme de tank qui arrive sur la plage, ça sent le festin; J’espère que c'est pas toxique, mais ça doit être hallucinogène, teins je vois Pamela en personne qui court sur la plage avec un crabe orange sous le bras. Non c'est sans doute le soleil et la fatigue qui me jouent des tours.
Ça serait meilleur cuit, le crabe, mais ma chandelle est morte, je n' ai plus de feu.

Bon je crois qu'on est Jeudi, il faut que je trouve un compagnon qui a du feu, si c'est demain, je l'appellerai DEMAIN j' vais pas donner un nom de jour à un copain !

28
28

Un petit mot pour l'auteur ? 67 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Juste crus t'assez .... ! Et un pavé sous la plage ☺☺☺ Oh ! Pardon. Une perle ☺☺☺!
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Oui il est interdit de s'interdire des trucs! merci du passage..
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un festival de trouvailles géniales ! Ça bulle haut et ça nous gigote la coquille. Bref, j'en pince pour ce texte !
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Merci pour ce gentil compliment!
Image de Sourisha Nô
Sourisha Nô · il y a
ayé..!..céfé..!
Image de Sourisha Nô
Sourisha Nô · il y a
Putain Bisaigue c'est complètement génial. C'est en même temps merveilleux, fou, débile et....j'arrive pas à trouver le mot..!..c'est un comble..!.."de la race des Longueurs et pointes"...hahaha..! La caisse pleine de ballons de foot tous plats..un "seul au monde" revu et diablement bien corrigé par toi..c'est truffé de références, bourré de subtilités avec une plume (de mouette) absolument fantastique. je vais la coller sur mon mur des "pas cons" sur cette merde de facebook où je ne mets que rarement les pieds, mais d'autres y vont, et c'est ça le but..comment ais-je pu louper ça, vieux crabe..? ;-)
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Merci, merci, mais fais gaffe si tu dis trop de bien on va nous foutre au piquet avec pour motif "empathie prononcée"
remarque que moi je ne vend rien je suis hors concours!

Image de Sourisha Nô
Sourisha Nô · il y a
moi je donne. je ne vends rien. je renverserais volontiers la table des marchands du Temple;-) ou reverser les fonds à une oeuvre de charité pour écrivains ratatinés, chais pas encore....
je me fous impérialement du piquet, que je leur enjoins avec insistance de se foutre dans la couenne, ou ailleurs...;-)

Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Alors un piquet en argent, avant l'aube!
Image de Sourisha Nô
Sourisha Nô · il y a
badigeonné à l'ail avec une bombe explosive à l'eau bénite...?
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Toujours avant le lever du soleil hein!
Image de Sourisha Nô
Sourisha Nô · il y a
compte sur moi, c'est mon heure préférée.
Image de Didier_C
Didier_C · il y a
Excellent, j'adore, c'est surréaliste et drôle, on se fait embarquer gentiment on ne sait où, crabement bien écrit, et quelque chose me dit que c'est presque automatique pour vous, merci !
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Je sais c'est pas ma faute, c'est ma main...elle déconne par moment!
Merci pour ce com. sympa!

Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Atmosphère... surréaliste ;-) allusions et emprunts sympas à la littérature : j'aime beaucoup !
Je vois que j'ai déjà voté je ne peux donc pas le refaire, mais je ne trouve pas mon commentaire... Tu dois en revanche trouver ma trace dans "Qui a voté"... Si ce n'est pas le cas, dis le moi : y'a problème !
Bises

Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Oui tu as déjà voté Joëlle, merci et pour ta fidélité aussi!
Image de Valoute Claro
Valoute Claro · il y a
Bien délire ! j'aime beaucoup! Tu devrais lire : Arnaud le Guilcher, tu adoreras!
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
J'adore que tu aimes ce délire, je vais me jeter sur Arnaud! mais où le trouvje?
Image de Valoute Claro
Valoute Claro · il y a
Peut-être dans une médiathèque près de chez toi?
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Bien je vais de ce pas m'en enquérir! merci
Image de Alain Adam
Alain Adam · il y a
Je reste sans voix, mon VOTE! Si le coeur vous en dit L'ERDRE est en finale du prix Automne 2016
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Merci beaucoup Alain j' vais!
Image de Alain Adam
Alain Adam · il y a
L'ERDRE vous en est reconnaissante!
Image de Alain Adam
Alain Adam · il y a
Et mami Thérèse te fais un sourire d'un coup de dentier super amical!
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Erdre ou ne pas....patrie des grands navigateurs modernes!
Image de Francesca Fa
Francesca Fa · il y a
Dis-donc cher Bisaigue, y'a pas que des produits de la mer dans ton assiette ? Je pense qu'une petite relecture ne sera pas inutile, mais je suis passée entre deux sommeils... C'est pas clair... Enfin à groressac moins trois et demi, je lâche l'affaire...
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Dring dring, saloperie de réveil!
Image de Emma A
Emma A · il y a
Ça bouillonne la-haut sous le crâne, non ? J'ai adoré et pourtant certainement raté des pépites. Mais doucement. Une pause avant d'y retourner, sinon ma tête va être enfumée.
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Emma, après l'aspirine essaye Cherche Marlou si tu es encore en état...moi je replonge dans ta poésie Pensardinienne
Image de Emma A
Emma A · il y a
Pour linstabt ma tête fume car je suis en plein courrier administratif relatif à situation compliquée pour le boulot. cherche Marlou sera une récompense si j'arrive à boucler cette corvée !
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Y'a pas d'urgence, bon courage!
Image de Emma A
Emma A · il y a
J'ai fini !!!!
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Yès!