16 lectures

1

La pièce est froide,tout est concentré maintenant ,sur un homme assis ,sur ce fauteuil, sanglé, aux pieds, et, aux mains, le torse, lui aussi est maintenu ,pour qu 'aucun mouvement ne puisse l 'amener à bouger d 'un seul centimètre.
Deux hommes et une femme alors s' approchent de lui,un bâillon sur la bouche ,il ne peux s ' exprimer mais ses yeux sont vides ,il ne semble exprimer aucune émotion. Le plus grand homme alors retrousse la manche de l'homme assis sur ce fauteuil,dans ce qui ressemble fort à un laboratoire,et lui injecte alors un liquide jaune .
L'homme assis ne tressaute pas ,aucun battement de cils, rien,pas de crispation non plus n 'émane de son visage.
Alors l 'injection terminée, l homme à la seringue se tourne vers les deux autres personnes en blouses blanches,et prend la parole.
"Il faut attendre maintenant ".
La femme brune qui se tient à sa droite ,lui pose alors cette question .
"Allons nous pouvoir utiliser, l' écran cette fois?".
L'homme à la seringue répondit.
"Dans un quart d'heure nous saurons très très exactement tout ce que nous voulons savoir, et alors la projection mentale pourra alors se former sur l' écran ,lorsque nous lui aurons placé ce casque sur la tête. "
Alors le troisième personnage en blanc se dirigea vers une armoire qui semblait blindée, et sortit un casque hérissé de pointes,et s 'approchant de l 'homme assis lui posa sur la tête ajustant sous le menton la sangle ,et la serra.
Pendant ce temps là femme brune en blouse blanche ,à l 'aide d'une télécommande fît glisser une paroi ,derrière celle ci apparût un écran blanc,prenant toute la largeur du mur et toute sa hauteur.
Puis le fauteuil pivota vers ce mur .
L'homme assis semblait être totalement absent ,de ce qui se passait autour de lui,aucun mouvement perceptible n 'émanait de son corps .
Puis les lumières du plafonnier fûrent eteintes ,à ce moment précis des sondes furent placées sur chacun des doigts ,du cobaye humain.
Alors sur l' écran, un visage apparu ,celui de l' homme assis,il se trouvait dans une capsule spatiale,semblait plus jeune et en parfaite santé.
"Agent 10 001 74 répondez à nos questions je vous prie ,nous savons que votre mission était de trouver un métal inconnu de notre planète, et vous deviez nous ramener des échantillons et quantifier le gisement."
"Hors vous avez déclarés ne pas avoir trouvé sur triton X ce métal, nous savons par une précédent expédition, que ce métal existe bel et bien".
Votre mission consistait ,à ramener cet échantillon et de reproduire les plans du gisement ".
"Vos collaborateurs que sont ils devenus?"
"Comment êtes vous revenu seul de triton X ? ".
"Qu'est il arrivé sur triton X ".
Alors l 'homme a la seringue ,réinjecta une demi seringue du liquide jaune .
Apparurent sur l 'ecran trois hommes dont celui qui était assis ,ils étaient en train de prélever les échantillons sur le sol de triton X, quand soudain l homme assis pris une arme et abbati les deux autres cosmonautes.
L'écran alors projetait ,émanant de son cerveau
les précieuses images du meurtre.
D'autres projections fûrent alors analysées, pendant que l 'homme râblé derrière filmait les images de projection mentale de l 'agent 10 001 74.
Ils distinguait maintenant très bien, qu'une puissance étrangère était arrivée avant eux,sommant l' agent 10 001 74 de leur remettre l 'échantillon ,et de retourner seul dans la capsule ,pour annoncer que le métal n 'existait pas ,que la précédente mission n'avait trouvé qu'un métal vil ,et que ses compagnons avaient perdus la vie dans une immense faille d'où ils étaient tombés.

Thèmes

Image de Nouvelles
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,