Tout va bien...

il y a
2 min
61
lectures
13
Qualifié

La vie n'est pas un long fleuve tranquille. Malheureusement. La vie peut parfois paraître dure, longue et ennuyeuse mais aussi pleines de petits bonheurs qui nous redonnent leur sourire (comme lire  [+]

Image de Harry Potter 2017
Image de Fanfiction Harry Potter
La beauté de ses yeux en devenait presque insupportable. Lumineux, verts, avec un petit air magique et espiègle. Ginny adorait les regarder. Enfin surtout LE regarder. Elle détacha les yeux de sa contemplation et se retourna en soupirant. Pourtant tout allait pour le mieux : Harry était à côté d’elle, elle l’aimait, elle en était sûre. Pourtant elle ressentait un vide, comme si quelque chose était cassé à l’intérieur d’elle. Harry l’entoura et elle se lova contre lui. Elle ronronna comme un chat : tout allait bien.

Dehors il faisait beau, un temps parfait pour jouer au quidditch. Les Gryffondor descendirent pour le petit-déjeuner et les Serpentard les huèrent. Le match était contre eux. C’était la finale, le dernier match de l’année, celui qui départagerait les deux maisons ennemies pour en désigner une vainqueur. Ginny s’assit et prit un bout de pain qu’elle mâchonna sans réelle conviction. A table, les conversations allaient bon train. Ron et Seamus se disputaient pour un bout de bacon, et Hermione parlait à Parvati du dernier devoir de métamorphose. Harry restait silencieux, lui aussi. Ces derniers temps elle avait remarqué qu’il ne se reposait pas beaucoup et restait des nuits entières à somnoler assis sur un des fauteuils défoncés de la salle commune.
- « Ça va ? » demanda t-elle
- « Hmm » marmonna t-il
- « Hmm oui ou hmm non ? »
- « Oui, oui, Gin, ne t’inquiète pas. »
- « Ah, je... ... me demandais juste »
Harry opina du chef et retourna à son mutisme ce qui énerva Ginny au plus haut point.

Dans les vestiaires l’ambiance était tendue. Tous les joueurs enfilèrent leurs robes de quidditch rouges et or puis ils sortirent. La foule acclamait ou huait les deux équipes. Ginny adorait ça, cette impression de célébrité soudaine. Le coup d’envoi fût envoyé, les joueurs s’élevèrent dans les airs.
Dans l’équipe, tout le monde se mit à faire le boulot, et Gryffondor eut vite une avance de plusieurs dizaines de points. Le match était presque gagné, ne manquait plus que Harry attrape le Vif d’Or, ce qui n’était plus qu’une formalité étant donné que Harry était un des meilleurs attrapeurs que Poudlard n’ait jamais connu.
Lorsqu’elle vit un éclair vert et argent filer à toute vitesse, elle comprit que Drago avait vu le Vif d’Or. Heureusement, Harry l’avait vu aussi et fonça à sa suite. Les deux ennemis étaient au coude à coude, à un ou deux centimètres de la balle si convoitée. Les cris dans les gradins montèrent, et soudain tout se figea.
Un halo invisible entourait le stade, comme un dôme. Tout le monde était immobile, et pas par choix. Le Vif d’Or avait arrêté de bouger, Harry et Drago étaient paralysés dans leur geste. En voyant cela, Ginny s’aperçut que la main d’Harry était légèrement plus proche du Vif d’Or que celle de Drago. Cela la fit rire. Son rire emplit l’espace, elle était la seule à ne pas être figée ! Elle vola vers celui qu’elle aimait puis vers Ron, son frère, et aucun des deux ne se « réveilla ». Une chose immense et sombre commença à éclipser la voûte céleste. Deux ailes immenses battaient : « un dragon » pensa Ginny. Le dragon volait lentement, puis baissa la tête vers le stade, où tout le monde -sauf Ginny- était figé. Le dragon parut s’intéresser à elle, se pencha un peu, et une voix résonna :
- « Ne t’inquiètes pas pour le moment, tout va bien, pour l’instant »
Le dragon sembla hésiter, puis ajouta, avec un clin d’oeil destiné à la jolie jeune fille aux cheveux de feu :
- « Et il t’aime »
Ginny était stupéfaite : « un dragon qui parle, et puis quoi encore ? »
Le dragon cracha une flamme et partit, tout se dégivra. Le match suivit son cours comme si rien ne s’était passé.

Évidemment, ils gagnèrent. Harry serra fort la main de Ginny et ce simple geste anodin lui réchauffa le cœur « Il t’aime, tout va bien ...» se dit-elle. Puis elle pensa «Pour l’instant ».
13

Un petit mot pour l'auteur ? 7 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Cookie
Cookie · il y a
Un message plein de promesses de la part du dragon ! bonne chance Enora. Comme on dit en Espagne : Enhorabuena !
Image de Enora
Enora · il y a
Merci :)
Image de SimonThierry
SimonThierry · il y a
Intriguant...
Image de Potter
Potter · il y a
J'ai vraiment bien aimé bravo ! Tu as mon vote !
Si tu veux voir ma nouvelle :
Neville mène la résistance à Poudlard

Image de Enora
Enora · il y a
Merci :)
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une superbe histoire bien racontée ! Bravo ! Mes votes ! Je vous invite à venir lire et soutenir, si vous les aimez, mes trois œuvres automnales, “Soleil automnal”, “Chrysanthèmes” et “Ombres”. Merci d’avance !
Image de Enora
Enora · il y a
Merci :)