Terre

il y a
3 min
2
lectures
0

« J'ai travaillé toute la matinée à la lecture des épreuves d'un de mes poèmes et j'ai enlevé une virgule. Cet après-midi, je l'ai remis. » Citation d'Oscar Wilde ou Oscar Fingal O'Flahertie  [+]

Jour « 1 »
C’est votre anniversaire. Comme le veut la tradition, les autres membres de l’équipage vous ont préparé quelques surprises (...) Depuis quelques jours, il y a une certaine frénésie au sein de l’équipage : la mission va enfin pouvoir commencer. Mais avant cela, vous allez vérifier par vous-même ce qu’affirment certains récits de voyageurs : la planète « Emeraude » que ses habitants appellent « Terre » est-elle conforme à la description qu’en font ces récits??

Jour 2
Aujourd’hui, la manœuvre s’avère délicate. Avant d’accéder au système stellaire de la Terre, il faut franchir une immense ceinture d’astéroïdes. Cette ceinture est un phénomène généré par l’objet de notre mission. En ce qui concerne la Terre, on raconte que les océans sont si grands que ses habitants ont baptisé leur planète la « planète bleue ». Et que son étoile est d’un jaune si intense que le regard ne peut soutenir son éclat. Nous sommes dans un des plus anciens secteurs de notre univers. Et certains voyageurs soutiennent que la Terre est « Mu » (la terre « Mère »), car cette planète abritait déjà la vie dès les premiers « temps » de l’univers.

Son humanité actuelle serait âgée d’un million d’années locales. Cette humanité diffère très peu de la nôtre si ce n’est par ce squelette en carbone aussi léger que fragile. Leurs traditions séculaires affirment qu’ils sont issus d’une création récente autour de laquelle gravitent des mythologies complexes ou un dieu unique. Mais comment peut-on concilier un âge aussi respectable et une création aussi récente?? Malgré son âge, cette humanité commence seulement son exploration spatiale. Ses habitants ont deux activités principales : la compétition commerciale et la guerre. Je suis peu familiarisé avec ces deux concepts mais certains de nos musées en parlent.

Jour 60
Finalement, la ceinture d’astéroïdes n’a pas posé de problème majeur. Et nous sommes en approche d’une planète qui possède des anneaux magnifiques. Les adultes de l’équipage plaisantent sur l’humanité de la Terre. Par exemple, ils se demandent que faire en cas de contact avec ses habitants. Se vêtir de ce que leurs habitants appellent un « gilet pare-balles »?? Ou prendre une « assurance vie »?? Plus sérieusement, un d’entre eux propose d’apporter un message de paix. Mais un autre suggère de changer de « disque » en leur disant simplement « désolé, c’est une erreur : on cherchait une civilisation avancée ». Et cela fait beaucoup rire.

C’est un système stellaire soumis perpétuellement au bombardement de la ceinture d’astéroïdes qui le cerne. Une de ces anciennes planètes a été réduite elle-même en ceinture d’astéroïdes et une de ces planètes actuelles est dévastée et c’est sans parler de l’unique satellite naturel de la Terre. Comment une humanité dépourvue de moyens scientifiques a-t-elle pu survivre un million d’années dans un environnement aussi hostile??

Jour 63
Depuis peu, cette humanité connait une évolution scientifique sans précédent. Elle est bercée par des cycles. Et chaque cycle débute par une évolution sans précédent de la connaissance. Ils viennent d’entamer un cycle dit « ère atomique ». Ils sont confrontés à une fonte des glaciers et ils ne sont pas d’accord sur la cause de cette fonte. Mais ils sont conscients de la montée des eaux et du dérèglement climatique induits.

Je comprends désormais ce qu’est la compétition commerciale : des propriétaires de biens de production se font concurrence pour qu’il ne reste que quelques gagnants, voire même un seul gagnant. Chaque « non-propriétaire » est un acteur de cette compétition et est récompensé en fonction de sa participation. Et l’arbitrage (contesté) est assuré par des élus. J’ai demandé aux adultes quel était l’intérêt de ce jeu. Ils m’ont répondu que tant qu’une civilisation n’a pas atteint un certain palier scientifique, elle doit trouver une occupation. Et ils m’ont rappelé que chez nous, si on n’élit pas des arbitres, on élit des acteurs, car la robotisation ne couvre « que » 99,99 % du « jeu ». Et on récompense aussi les acteurs.

Jour 68
Nous avons atterri et nous nous sommes promenés dans une région magnifique appelée la « cordillère blanche ». L’endroit où nous sommes a échappé aux séismes qui ont détruit une grande partie de la vallée. Nous avons observé des habitants qui utilisent des montures pour se déplacer. Au moins deux d’entre eux nous ont aperçus et n’ont pas semblé surpris de notre présence. Les adultes nous précisent que nous sommes loin d’être les premiers visiteurs dans la région.

Dans ce cas, pourquoi ne pas prendre contact avec eux?? Nous apercevons une montagne dont la forme pyramidale est parfaite. À propos, pourquoi cette humanité a-t-elle construit autant de pyramides artificielles sur plusieurs continents à peu près à la même époque?? On m’explique que ses habitants ont d’abord construit des cités avec de petits bâtiments en pierre dispersés et que dans un second temps, ils ont construit des cités en hauteur avec des paliers habitables. Et que les pyramides qui restent (sauf certaines ruines) ne sont que des bâtiments dédiés à cette époque.

« Dernier » jour
Notre mission commence. Ce secteur est un des plus anciens de notre univers et nous allons étudier l’impact de l’univers voisin sur le nôtre. Ce voisin n’a pas les mêmes proportions énergétiques d’expansion, de gravitation et d’équilibre. Mais je continue de questionner mes aînés sur cette « Terre ». Son surnom « Emeraude » n’est pas usurpé : la couleur verte de sa végétation est si étincelante qu’elle est unique. Et sa biosphère est si diversifiée qu’elle est considérée par nombre de voyageurs comme « précieuse » pour la recherche.

Mes semblables ne sont pas optimistes sur le destin de son humanité. Ils affirment qu’elle est loin d’être la première sur cette « Terre ». Et seulement quelques-unes d’entre elles ont réussi à s’affranchir de leur système stellaire faute d’avoir découvert le moyen de dépasser la vitesse de la lumière. Mais un de mes semblables m’a précisé que cette humanité venait de découvrir d’autres vitesses. Et cela m’a redonné le sourire.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,