Tambours de lune

il y a
1 min
664
lectures
43
Qualifié

une plume, légère, efface les pensées moroses du jardin des soucis

Image de Grand Prix - Printemps 2021
Image de Très très courts

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

La lune ce soir est fraîche, lumineuse, pleine. Aucun halo ne la trouble. C’est parfait. C’est ce moment qu’a choisi le garçon. Il est prêt. Il se lance. Se lance en folles cavalcades du haut de l’escalier le plus impressionnant de la Croix Rousse, coupe-jarret de plus de trois cents marches ! Vitesse, attention, anticipation : jeune et intrépide, le garçon n’a plus peur. Son vélo se balance et saute. Souple, comme lui. Puis il rebondit, ça se sent dans les reins. La musculature est tendue, frémissante. Les raidards ne pardonnent pas le mouvement maladroit. Tout doit être calculé, prévu. Une assise, une rythmique, une concentration, une aisance. Une magnifique précision.
Son corps lui ordonne l’épreuve. À cause d’une fille. Et il faut prendre les grands moyens. Il ne faut pas se souvenir. Il ne faut pas se souvenir que la même lune était pleine et belle quand il la vit deux ou trois fois, là-bas. Il ne faut pas se souvenir de cette conviction intime, campée tout au fond de lui : ils seraient l’un et l’autre... comment dire... liés, appariés.

Sur la place de la ville chaude et rouge, la petite sauvageonne fière de quatorze, quinze ans, peut-être plus, se donne aux sons, aux rythmes. Sa peau dorée de soleil, tressaille, ondule et s’amuse dans le tempo des percussions. Le violon et la flûte magnifient la douceur de ses hanches. Sous la jupe rouge, elles se balancent au rythme de celles qui triomphent à cet instant même, dans la descente de la côte. Tout son corps paraît fait de musique et de danse. Elle tournoie, elle chavire, elle frémit. Elle est en transe, se tord et rebondit, de plus en plus effrénée. Elle saute par-dessus les pavés posés de traviole, joue avec leurs écartements. Il semble que c’est elle qui crée les résonances des notes. On dirait même qu’elle les lance sous forme de bulles qui éclatent en feu d’artifice, au-dessus des terrasses et des toits...
Et puis soudain, tout s’arrête. Le souffle s’apaise. Les musiciens couchent leur instrument dans leur étui. Ils reviendront demain... La petite sauvageonne ignore l’existence du garçon, de l’autre côté de la mer. Mais son corps fluide créera, demain encore, un chant d’appel, un chant d’espoir. À lui secrètement adressé.

43

Un petit mot pour l'auteur ? 14 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Philippe Kireeff
Philippe Kireeff · il y a
Je connais bien le lieu et les images prennent forme. Amour de jeunesse qui laissera sa trace indélébile dans notre cœur.
La lune inspirera toujours le poète, l'amoureux, et le thème développé est original.

Image de Orane CP
Orane CP · il y a
La lune nous éclaire parfois mieux que le soleil ! merci Philippe
Image de JL DRANEM
JL DRANEM · il y a
C'était vraiment un coup de foudre sous la lune !
Image de Orane CP
Orane CP · il y a
un coup de foudre, oui... à une mer près !
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
magnifique cavalcade poétique!
Image de JLK
JLK · il y a
"Un jour, tu verras,
On se rencontrera,
Quelque part, n'importe où,
Guidés par le hasard..."
Mouloudji

Image de Orane CP
Orane CP · il y a
Ah, souvenir ! j'aime beaucoup Mouloudji. Merci JLK.
Image de JLK
JLK · il y a
Il est bien oublié aujourd'hui...
Image de JL DRANEM
JL DRANEM · il y a
Une de ses plus belles chansons : " merci la vie " !
Image de Orane CP
Orane CP · il y a
c'est dommage, ses textes étaient beaux, souvent
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
J'ai beaucoup aimé, c'est très beau et ça envole le coeur ...
Image de Armelle Fakirian
Armelle Fakirian · il y a
Simplement envoûtant. Merci
Image de Orane CP
Orane CP · il y a
oh, merci Ombrage de ce gentil petit mot
Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
Vous avez vraiment le don de nous faire rêver

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

Premières fois

Gregory A.

Alors que la pyramide de glace dans mon verre venait de perdre un niveau en un tintement assez agréable, je revins à la réalité et sortis de ma léthargie commémorative. Toutefois, en buvant ... [+]