Sur un air de valse...

il y a
8 min
589
lectures
219
Qualifié

Hola ! Je suis donc Marine, mais vous me connaissez peut-être sous mon nom de plume : MissPika42. ♫ Je n'ai pas pu modifier mon pseudo ici donc me voili. ♪ Je vous souhaite des tas de bonnes  [+]

Image de Harry Potter 2017
Image de Fanfiction Harry Potter
- Harry tu es sûr ?

Un immense sourire s'affichait sur son visage, on pouvait même voir l'approche d'un éclat de rire dans ses yeux chocolat. En effet, à voir le soupir las que laissa échapper Harry, et aux yeux qu'il leva au ciel, le brun était tout à fait comique.

- Je n'ai pas le choix Hermione. McGonagall m'a clairement fait comprendre que les champions devront ouvrir ce foutu bal. Donc, arrête de parler et enseigne-moi ces maudits pas de danse, qu'on en finisse.

Hermione, n'y tenant plus, éclata de rire, ce qui fit remonter au ciel les yeux de son meilleur ami.
Ils étaient seuls tous les deux dans une grande salle vide. Ils l'avaient découverte par hasard au septième étage, alors qu'ils cherchaient une pièce assez grande pour danser convenablement. Rusard approchant, et le couvre-feu bientôt annoncé, ils n'avaient pas hésité une seconde de plus et étaient entrés. La salle était de belle taille, du vieux parquet couvrait le sol, et des pierres sombres constituaient les murs. De larges fenêtres en face de la porte laissaient passer la lumière lunaire à l'intérieur. Les deux Gryffondor n'avaient jamais vu d'endroit pareil dans le château. Ils étaient restés quelques instants pantois devant l'atmosphère particulière de ce lieu, puis ils avaient fini par sortir leur baguette pour allumer le chandelier au centre de la pièce. Peu de mobilier remplissait le vaste espace, seulement deux canapés dans un coin près des fenêtres, accompagnés d'une table basse posée entre les deux, ainsi que d'un guéridon sur lequel reposait un vieux gramophone.

- Herrrmion, fit Harry en insistant bien sur le « r » à la manière de Viktor Krum, le joueur de Quidditch bulgare. Ton cavalier mystère peut te remercier de t'avoir comme cavalière, car Parvati ne peut pas en dire autant de moi. Si tu ne veux pas que je me ridiculise devant tout le monde, et surtout devant Malefoy qui ne manquerait pas de me faire vivre un enfer bien pire que maintenant, apprends-moi à danser bon sang !

- Hum. Désolée, s'excusa la sorcière.

Hermione se mit à prendre de grandes inspirations, puis serra les lèvres pour reprendre le contrôle. Malgré le fait que ses yeux reflétaient toujours le rire qui l'avait parcourue, elle réussit à dompter son cœur et à lui afficher un sourire docile.

- Voilà. Je suis prête, lui dit-elle toute guillerette.

Harry soupira devant son air mutin.

- Et ça t'amuse...

Il remonta ensuite les manches de sa chemise d'uniforme au-dessus de ses coudes, et vérifia les boucles de ses lacets. Cela fait, il plongea son regard dans celui joueur de la jeune femme.

- Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a encore ? maugréa-t-il.

- Rien, Harry. Je t'imaginais juste avec ta robe de bal, et que tu serais très élégamment habillé ainsi. Tu penseras à bien rentrer ta chemise dans ton pantalon par contre, ajouta-t-elle, en indiquant du regard les pans de tissus sortant en un schmilblick indescriptible du pantalon du brun. Bon allez. Commençons, finit-elle plus sérieusement.

Pendant qu'Hermione se dirigeait vers le gramophone et lui tournait donc le dos, Harry, les joues roses, se hâta de se rendre convenable. Il la vit inspecter le disque qui était déjà posé sur le plateau de l'instrument mécanique, puis le reposer pour ensuite tourner longuement une petite manivelle. Trouvant le temps long, il se surprit à détailler la Gryffondor. Il avait remarqué à quel point cette année était différente pour elle. Elle avait grandi et son corps s'était affiné, prenant davantage de formes. Elle restait son Hermione de sa première année mais avec un petit quelque chose en plus. Il regrettait de ne pas avoir pensé à l'inviter, elle, au bal de Noël. Il fallait dire que ça ne lui était pas venu à l'esprit. Elle était belle à sa manière, brillant par son intelligence, rayonnant par ses sourires et par ses actes de tendresse. Il aurait pensé qu'elle méritait mieux que lui comme cavalier. Il ne voulait pas l'embêter outre mesure à la mettre sous le feu des projecteurs, surtout avec l'article de cette satanée Skeeter. Non, il n'avait pas voulu lui donner davantage de problèmes. Il était une source de soucis permanents et elle en subissait déjà suffisamment. Pourtant, savoir qu'un autre que lui l'aurait comme cavalière lors de cette soirée... cela lui serrait le cœur. Il ne savait pas si c'était parce qu'il éprouvait une certaine jalousie par rapport à cet élève dont il ne connaissait même pas l'identité, ou si c'était juste parce que pour la première fois, la brunette ne serait pas près de lui pour vivre cette épreuve.
C'est une douce mélodie qui sortit Harry de ses pensées, elle s'élevait du gramophone. Il ne connaissait pas le morceau, mais c'était sans doute une valse puisqu'Hermione arriva vers lui avec un sourire ravi.
Un peu perdu et pas encore tout à fait remis de sa réflexion intérieure, Harry ne se rendit pas tout de suite compte qu'Hermione avait pris ses mains dans les siennes.

- Bien. On va commencer tranquillement. D'abord les bases. Le principe est que quand je recule, tu avances. Et inversement. On recule avec le pied gauche et on avance avec le pied droit. C'est compris ? Bien. Alors ensuite tu places l'autre pied à la même hauteur que celui que tu viens de bouger avec un certain écart. Regarde, comme ça.

Hermione se détacha de Harry et entreprit de reculer d'un pas avec le pied gauche, pour ensuite placer son pied droit sur la même ligne que l'autre, pour enfin ramener le pied gauche au pied droit.

- C'est un rythme en trois temps, poursuivit-elle.

Elle reprit en avançant cette fois le pied droit.

- Un.

Puis en mettant le pied gauche à la même hauteur.

- Deux.

Et enfin en joignant les deux pieds au niveau du gauche.

- Trois.

Harry la regardait faire. C'était beau à voir, cela semblait tellement simple quand c'était elle qui le faisait. Malheureusement, quand il tenta les mêmes mouvements à sa suite, il se prit les pieds et faillit se faire un croche-pied. Il titubait, et manquait souvent de se ramasser sur le plancher lors de ces trois pas. Le mouvement en carré qu'il aurait dû avoir, ressemblait davantage à une figure faite d'entre-croisés et de pointillés.

- Par Merlin, Harry ! Comment peut-on être aussi malhabile avec ses pieds ?! finit par s'exclamer Hermione.

Elle semblait stupéfaite et perdue face à tant de risques de chute. Pourtant aux premiers essais, cela lui avait d'abord déclenché des rires.

- Enfin, Harry. Un car-ré. Car-ré, insista-t-elle en dessinant la figure dans le vide avec ses doigts. Je ne vois pas comment tu peux déjà te prendre les pieds alors que c'est le plus facile !

- Le plus facile ?! Attends Hermione, il y a plus dur ?

Harry jura et commença à faire les cent pas. La Gryffondor le vit froncer les sourcils et devina qu'il se sentait dans une impasse. Son visage se détendit, et elle afficha un sourire tendre quand elle s'avança vers lui.

- Chut Harry, calme toi. Prends mes mains. Voilà, très bien. Maintenant regarde moi.

Harry leva doucement ses yeux émeraude vers ceux chocolat, d'Hermione.

- Bien. Ne lâche plus mon regard une seule seconde maintenant.

Le brun acquiesça et sentit déjà son esprit plus léger.

- On va faire les pas ensemble tout en se regardant dans les yeux. Concentre-toi sur moi. Ne pense plus à tes pieds, ils vont danser tous seuls avec le rythme.

Il entendait maintenant pleinement la musique s'élever par vagues dans la pièce. Il la trouva parfaite, même s'il ne savait pas pourquoi, il avait juste l’impression que nulle autre musique n'aurait mieux convenu à ce moment. Il pouvait percevoir dans les prunelles d'Hermione toute la tendresse et tout l'amour dont elle faisait preuve au quotidien. Il ne sentait pas que ses pieds bougeaient en rythme avec les siens, il avait juste une vague sensation de mouvements, doux et fluides. Non, il était trop occupé à se perdre dans l'abysse chocolaté qu'il avait devant lui. Jamais il n'avait vu des yeux d'aussi près, il se sentait comme hypnotisé par ce regard qui le réchauffait de l'intérieur. Son cœur enflait dans sa poitrine, ses tourments s'envolaient les uns après les autres, capturés par cet abyme aux reflets parfois orangés. Oui, il y avait de l'orange dans ses yeux, comme un soleil sur le point de se coucher.
C'était comme si seul ce regard était important sur le moment. Il aurait bien pu arriver n'importe quoi dans le château, qu'il ne s'en serait même pas rendu compte. Sa vision ne percevait que ces perles de chocolat. Son ouïe ne distinguait que la musique résonnant agréablement dans la salle. Son toucher ne sentait que des mains douces et fines dans les siennes. Son odorat discernait une très légère senteur d'agrume. Et enfin, sa bouche semblait vouloir s'étirer en un large sourire. Sourire qu'affichait très largement sa meilleure amie à ce moment même. Il perdit alors sa contemplation et reprit pied avec la réalité. Se rendant compte que ses pieds suivaient le mouvement d'eux-mêmes, il prit peur et s'emmêla alors dans les pas. Sa jambe gauche croisa celle de droite de la brune, lui faisant alors perdre l'équilibre. Perdant quelques secondes son sourire, Hermione se sentit tomber en arrière, entraînant Harry dans sa chute qu'elle tenait toujours par les mains. Ils finirent l'un par dessus l'autre sur le plancher alors que la musique prenait fin.
D'abord tous les deux sonnés, Harry regarda Hermione, qui était sous lui avec un regard hébété, puis il vit les yeux de cette dernière commencer à pétiller, sa bouche s'ouvrir en un grand sourire, et enfin sa meilleure amie éclata de rire. Et il la suivit. Son rire vint se mêler à celui de la brunette qui en avait les larmes aux yeux. La salle, alors silencieuse, s'emplit de rires incontrôlables se répercutant sur les murs pour entourer les deux responsables de la plus joyeuse des musiques. La situation était plus que cocasse. Ainsi étendus sur le sol, ils n'arrivaient même plus à se remettre debout. Le Gryffondor réussit quand même à rouler sur le côté pour soulager sa meilleure amie, mais les rires continuaient de plus belle.
Reprenant tout de même peu à peu leur souffle, Hermione souffla enfin :

- Har-ry... Tu es un piè-tre... danseur !

Leurs fous rires gagnèrent un nouvel élan suite à ce constat, mais ils se calmèrent plus facilement et c'est Harry qui reprit la parole le premier.

- Je l'ai remarqué également, dit-il avec un sourire en coin légèrement grimaçant à cause du point de côté qui l'étreignait.

Hermione lui donna une tape sur l'épaule et tenta de se relever. C'était sans compter sur Harry qui lui attrapa le poignet pour la faire retomber sur lui.

- Attends... 'Tends. J'ai mal aux côtes Hermione. Comment peux-tu déjà vouloir recommencer ?

- Parce que tu n'as pas le choix. Le bal est dans trois jours et on ne pourra pas continuer à s'entraîner une autre fois. La nuit c'est pratique quand on a la cape, mais c'est aussi faire nuit blanche en ce qui concerne t'appendre à danser. Or je ne pourrais pas en supporter une de plus, je vais être fatiguée, et tu dois aussi réfléchir à l’œuf pour ta deuxième tâche, Harry ! s'exclama-t-elle en s'asseyant en tailleur près de lui.

- Ne me parle pas du Tournoi maintenant. J'ai assez de soucis avec tes fichus pas de danse.

- Ce ne sont pas « mes » pas de danse comme tu dis, mais ceux de la valse. Or c'est justement une valse qui est prévue pour l'ouverture du bal. Donc si tu ne veux pas être perdu et écraser les pieds de Parvati, mieux vaut reprendre l'entraînement, le sermonna Hermione en lui faisant un clin d’œil. Allez, levez-vous Monsieur J'ai-Deux-Pieds-Gauches.

Elle s'était elle-même remise debout et lui tendait dorénavant une main. Avec un sourire désabusé, Harry prit la main de sa meilleure amie et se releva.

- Monsieur J'ai-Deux-Pieds-Gauches est fin prêt pour poursuivre votre leçon, Miss Au-Cavalier-Mystère.

- Oh Harry... Tu ne vas pas t'y mettre toi aussi... se plaignit la jeune femme en s'écartant soudainement de lui. J'en ai assez avec Ron.

Le brun vit ses traits s'affaisser et il ressentit le besoin de nuancer ses paroles.

- Non je... Hermione ce n'est pas dans ce sens-là, juste... Je m'inquiète pour toi. Tu n'as rien laissé filtrer sur lui et j'espère juste que ce sera un bon partenaire. Pour le bal, précisa-t-il. Qu'il dansera correctement aussi, de manière élégante, et pas comme moi... avec deux pieds gauches, comme tu l'as très justement fait remarquer, la taquina Harry en lui prenant la main.

Il essayait de lui faire retrouver sa gaieté précédente, il s'en voulait d'avoir entaché leur échange. Et cela marcha car, à la touche d'humour de son meilleur ami, la brunette ne put réprimer un petit rire.

- Il te faut un cavalier à ta hauteur, renchérit Harry. Un excellent danseur pour une excellente danseuse. Tu ne mérites pas moins, termina-t-il en accrochant son regard au sien.

Hermione ne répondit pas à ses compliments, elle se contenta de lever sa main libre et de la poser avec tendresse sur la joue de Harry. Ses yeux étaient brillants d'émotion et exprimaient mieux que des mots ce qu'elle pouvait ressentir. Son partenaire du soir esquissa un dernier sourire et se détacha ensuite délicatement d'elle pour aller lui-même remettre en place le gramophone. Il pouvait sentir son regard ému sur son dos alors que la musique débutait doucement. Et c'est traversant le parquet tapissé de la pâle lumière nacrée de la lune, qu'il rejoignit Hermione. Et ainsi la danse reprit... et ne se termina qu'aux premières lueurs de l'aube...
219

Un petit mot pour l'auteur ? 92 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Katya Clary Clore
Katya Clary Clore · il y a
Très belle nouvelle on voudrait savoir la suite de se qu'il se passe on dirait que Harry est amoureux d'elle mais j ai très bien aimer et voter pour toi
Image de Marine Campfort
Marine Campfort · il y a
Oh merci beaucoup c'est gentil ! :D
Image de Potter
Potter · il y a
J'ai vraiment bien aimé Bravo !
Si tu veux voir ma nouvelle :
Neville mène la résistance à Poudlard

Image de Marine Campfort
Marine Campfort · il y a
Merci c'est très gentil. ^-^ Je passerai te voir.
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Harry danse vraiment comme un pied mais il a, dieu merci bien d'autres qualités. Quant à Hermione, elle a toujours été et restera mon personnage préféré...
Image de Marine Campfort
Marine Campfort · il y a
Je ne peux qu'être d'accord avec vous. ^_^
Image de Chantane P.
Chantane P. · il y a
ce fut un plaisir de vous lire,mon vote
Image de Marine Campfort
Marine Campfort · il y a
Merci ! ^-^
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je crois qu'il y a eu un bug... j'ai voulu voter, le nombre de votes ne s'est pas affiché et ça m'a mis direct "merci d'avoir voté"... j'avoue ne pas comprendre --'
Sur une autre note, (et sans jeu de mot) j'ai beaucoup aimé ton OS
Harry qui découvre ses sentiments, la tension qui s'installe petit à petit et surtout le dénouement
Je crois que tu aurais perdu tout le fil et la crédibilité de ton récit s'ils s'étaient embrassés à la fin
Bref, ton récit est fort bien mené et écrit donc je vote ^^
Si jamais tu veux passer me lire: http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/le-conte-des-trois-freres
Bonne chance pour la suite ^^

Image de Marine Campfort
Marine Campfort · il y a
Ce n'est rien, c'est déjà super gentil à toi de commenter et pour l'intention ! :D Merci. ♥
Haha ce n'est pas faux, mais tel n'était pas mon but. ^_^ Je voulais juste de la tendresse et de bons sentiments, tout ça sur un joli air.
Merci beaucoup ! J'irai avec plaisir ! Tu étais sur ma liste. J'ai entendu beaucoup de bien de toi. :p

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Ah bon ? On doit avoir des amis en commun ^^ fais pas attention à eux, ils ne sont pas objectifs :)
En tout cas, tu as atteint ton but :D

Image de Marine Campfort
Marine Campfort · il y a
BrownieJune. ♥
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Ahah ^^ d'autant plus !
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je l'ai lu en écoutant un air de valse, et ça coïncidait vraiment. Merci beaucoup pour cette mélodieuse nouvelle, vous avez mes votes !
Image de Marine Campfort
Marine Campfort · il y a
Oh merci beaucoup ! Ca me fait très plaisir, merci. ^-^
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Image de Marine Campfort
Marine Campfort · il y a
Merci ! J'ai également été voir votre peinture. ^_^ Très joli ! Vous avez mes votes. :)
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Très joli, bien rythmé, je vote avec plaisir :)
Image de Marine Campfort
Marine Campfort · il y a
Merci beaucoup ! ♥
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Coucou ! Me voici enfin !!
Alors premièrement, sache que l'histoire en elle-même... bah euh... c'est une Harmony qui ne se concrétise pas quoi... Donc en temps normal, je n'y aurais pas forcément porté attention. (moi les couples, ça me gave !)
Mais le truc, c'est que dès les premières lignes, j'ai été happé par ta formidable façon d'écrire. Même si quelques unes de tes phrases sont un peu maladroites parfois, et quelques mots choisis un peu bizarrement selon moi, l'ensemble est cohérent, harmonieux, rempli de métaphores aussi belles que saisissantes. Le jeu des couleurs est merveilleux, et ajoute à la beauté du texte. L'écriture est poétique, merveilleusement rythmée (comme une valse ! :D), et empreinte d'une douceur un tantinet espiègle. Je me suis laissé bercer comme dans une source d'eau tiède des tropiques, si chaleureuse et revigorante ^^.
En bref, si quelqu'un d'autre que toi avait écrit ce texte, je ne l'aurais probablement pas aimé. Mais là, j'ai été subjugué. Bravo ! :-O

Image de Marine Campfort
Marine Campfort · il y a
Haha mais c'est que tu n'es pas obligé d'y voir un couple, certain-e-s disent que c'est assez léger pour y voir juste Harry et Hermione sans ambiguïté donc tu peux l'imaginer comme tu le sens. ^_^
Oooooh Merlin merci pour tous ces compliments qui me vont droit au coeur ! Je suis honorée. Merci énormément ! Je ne sais pas quoi dire. x) Désolée pour les tournures maladroites sinon. :p

Image de Philshycat
Philshycat · il y a