1
min

Si seulement...

Image de JeuneImbéclie

JeuneImbéclie

7 lectures

1

Il ouvrit la main et le couteau tomba sur le sol. Son avant-bras était ensanglanté et commençait à s'engourdir. Des larmes commencèrent à couler le long de ses joues. Assis sur son lit, il ne bougeait pas. Il finit par attraper un mouchoir posé sur la table de chevet et épongea ses plaies. Il en reprit un autre, cette fois-ci pour essuyer ses larmes et se moucher. Il se leva doucement de son lit. Après deux pas devant lui, il tourna sa tête sur sa gauche. Un miroir se trouvait là, sur son armoire. Son reflet le dégoûtait. Le sang qui recommença à couler, vint tomber sur le sol. Il s'empressa de saisir d'autres mouchoirs et essuya les tâches rouges recouvrantes le sol. Après s'être relevé, il rabaissa ses manches afin de dissimuler les plaies. Il se dirigea vers son bureau et saisit le bonnet qui se trouvait là. De nouveau face à la glace, il l'enfila délicatement et soigneusement, puis sortit de sa chambre et alla dans le salon. Sa mère faisait la vaisselle, son père était sur l'ordinateur, sa sœur était devant la télévision et son frère se préparait pour aller courir. Il ne leur prêta pas attention, se contentant de sortir le pot à tabac de l'armoire. Il se sentait si seul. Il disposa le tabac dans la petite machine bleue et se fit une cigarette. Il enfila son blouson, puis son écharpe qui, tout comme le bonnet, fit enfilé avec délicatesse. Il sortit dans sa cours arrière et se posa sur son banc, à sa place habituelle. Sa cigarette à la bouche, il sortit son Zippo de sa poche et l'alluma. Après avoir rangé son briquet, il tira quelques coups sur sa clope puis sortit une arme à feu.Il pose sa cigarette sur le sol et l'écrasa avec son pied gauche. Des cris commencèrent à retentir à l'intérieur de la maison. Il posa l'arme contre sa tempe, les mains tremblantes. Des larmes se remirent à couler sur ses joues et il prononça quelques mots: "Si seulement tout avait été différent." Un bruit sourd retentit dans la ville et figea le temps durant un court moment.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Chantane
Chantane · il y a
même si c'est cloque , vous avez une belle façon de raconter l'histoire , un texte plus joyeux la prochaine fois , bonne continuation
·

Vous aimerez aussi !

Du même thème

NOUVELLES

Je plane au-dessus du sol, sur le ventre pendant que d'autres personnes descendent à pied un escalier immense. Il y a une ville en bas, on dirait. Des voix se font entendre tout près, ...

Du même thème