6
min

Severus Rogue et le Miroir du Riséd

4445 lectures

378

LAURÉAT
Sélection Public

Severus se tenait debout au milieu de la pièce, plongé dans ses pensées. Depuis les événements de la veille, il était encore davantage rongé par le regret et la culpabilité. Le Seigneur des Ténèbres avait été tout près de s'emparer de la Pierre Philosophale et Severus frémissait encore à l'idée qu'il aurait pu revenir pour de bon si le jeune Potter, aidé de Weasley et Granger, n'avait pas eu la bonne, ou plutôt l'extravagante idée, de s'interposer. Une idée digne de l'arrogance de son père, pensa Rogue avec mépris.
Sans s'en rendre compte, Severus s'était passé la main sur son avant-bras gauche, précisément là où se trouvait la Marque des Ténèbres, la marque qui lui rappelait chaque jour son passé de Mangemort et surtout sa honte, son chagrin... Le tissu de sa manche avait beau masquer le tatouage et empêcher que ses doigts ne touchent la peau de son bras, Rogue tressaillit en réalisant son geste et retira vivement sa main comme s'il s'était brûlé, esquissant un rictus de dégoût. La Marque des Ténèbres ferait à jamais partie de lui et ce n'était pas faute d'avoir tout essayé pour se débarrasser de ce tatouage maudit... Mais il était impossible d'enlever cette chose, tout comme il ne pouvait renier son passé de mage noir.
Severus fit mine de s'intéresser à ce qui l'entourait, espérant chasser ses obscures pensées. Mais il y avait tant de choses bizarres et fascinantes dans le bureau circulaire du directeur qu'il n'arrivait pas à décider où poser ses yeux, car tout ce qui se trouvait dans cette pièce était susceptible d'attirer le regard irrésistiblement. Tout à coup, ses yeux rencontrèrent ceux de Fumseck, le phénix de Dumbledore, qui semblait le toiser du haut de son perchoir. La créature semblait sonder l'âme de Severus de ses grands yeux dorés, elle ne le quittait pas du regard et le maître des potions se sentit vite mal à l'aise, comme si l'animal magique parvenait à déceler d'un seul regard toute la culpabilité et la noirceur qu'il y avait en lui... Il détourna bien vite le regard, non sans avoir la désagréable sensation que le phénix continuait de le scruter de son œil profond.
Ses yeux se posèrent alors sur la Pensine de Dumbledore, qui diffusait une douce lumière bleutée étrangement apaisante. Severus avait toujours rêvé de s'en servir et ainsi, à l'instar du directeur de Poudlard, pouvoir libérer son esprit de tous les souvenirs qu'il aimerait oublier, ou au contraire de tous ceux qu'il voudrait revivre et reconsidérer à loisir, sans jamais plus être hanté par eux. Un jour peut-être...
Des bruits de pas détournèrent son attention de la Pensine. La porte du bureau s'ouvrit, laissant apparaître un Albus Dumbledore plus fatigué que jamais, mais l'œil vif malgré l'heure tardive. Un sourire éclaira le visage de ce dernier quand il aperçut le professeur de potions.
— Bonsoir Severus. Je savais que vous viendriez. J'espère que vous ne m'avez pas trop attendu, Hagrid voulait absolument que je vienne boire une tasse de thé chez lui et comme les tasses de thé sont immenses chez notre garde-chasse, la dégustation a été plus longue que je ne l'avais imaginée...
Dumbledore jeta un regard malicieux à Rogue par-dessus ses lunettes en demi-lune. Ce dernier ne prit pas la peine de lui demander comment diable il avait pu savoir qu'il aurait de la visite au beau milieu de la nuit, car depuis toutes ces années il avait eu tout le temps de se rendre compte que cet homme, sans être devin pour autant, avait beaucoup d'intuition, mais pas seulement... C'était vraiment la personne la plus stupéfiante que Rogue eut jamais vue.
Dumbledore lui fit signe de le suivre dans la pièce et Severus lui emboîta le pas. Albus s'arrêta alors devant un objet massif, de forme rectangulaire, recouvert d'un drap blanc.
Le directeur se retourna vers Severus, le regarda fixement quelques secondes sans rien dire, puis lui demanda enfin :
— Vous vous inquiétez pour le garçon n'est-ce pas ?
Severus fut pris au dépourvu et ne sut quoi répondre.
— Je... euh... eh bien c'est-à-dire que...
Il se racla la gorge, mais aucun mot ne put sortir de sa bouche. En effet, il s'était inquiété pour le garçon, ça avait été plus fort que lui... Mais de là à l'admettre, ça jamais ! C'était le fils de James, son pire ennemi et à la pensée du père, il ne pouvait s'empêcher de mépriser le fils tout autant... « Mais c'est aussi l'enfant de Lily... » lui rappela une petite voix dans sa tête, et au souvenir de Lily, une bouffée d'amour l'envahit et cet amour il ne pouvait s'empêcher de l'éprouver aussi pour ce garçon qui avait le même regard émeraude que sa mère... Comment pouvait-il en être autrement ? Il avait toujours été tiraillé entre l'amour et la haine à l'égard du jeune Harry... D'ailleurs, tout au long de l'année, il n'avait eu de cesse de le malmener, de l'humilier et de se montrer profondément injuste non seulement avec lui mais avec les Gryffondor en général, avec un plaisir cruel non dissimulé et paradoxalement, il lui avait sauvé la vie plusieurs fois au cours de l'année, dans le secret le plus absolu...
Le regard de Dumbledore fixé sur lui l'arracha à ses pensées. Rogue se résolut à acquiescer d'un léger hochement de tête, mais il détourna le regard, gêné. Le directeur fit comme s'il n'avait rien remarqué et se contenta de poursuivre, tout en retirant doucement le drap blanc qui recouvrait l'objet face à eux :
— Je pensais le remettre dans la Salle sur Demande mais je doute que ce soit un endroit sûr désormais. Beaucoup d'élèves finissent par tomber un jour ou l'autre sur la Salle sur Demande et certains d'entre eux risquent de se retrouver piégés dans la contemplation de leur rêve le plus cher... J'ai réfléchi et je me suis dit qu'il aurait davantage sa place dans un coffre-fort de Gringotts... En espérant qu'il n'y ait pas de nouveau cambriolage à déplorer de sitôt, ajouta-t-il, une lueur amusée dans le regard.
Rogue avait d'emblée reconnu le Miroir du Riséd, l'ayant déjà vu une fois auparavant, lorsque Dumbledore l'avait ensorcelé pour qu'il ne fasse apparaître la Pierre qu'aux personnes qui voudraient l'avoir, mais non l'utiliser. Une idée brillante d'ailleurs, qui avait rendu Severus encore plus admiratif du génie du directeur de Poudlard. Mais jamais jusque-là il ne s'était tenu aussi proche de l'objet magique, qui le fascinait et le terrifiait à la fois. Il se rapprocha d'un pas hésitant du miroir et vit d'abord dans la surface polie de l'objet magique son reflet ainsi que celui de Dumbledore se tenant à côté de lui, puis à sa grande stupéfaction il vit l'image du directeur disparaître, remplacée par une silhouette féminine floue. Les traits de la silhouette devinrent de plus en plus distincts et Severus, bouleversé, reconnut la femme qui se tenait à ses côtés dans le miroir. Cette chevelure rousse, ces yeux d'émeraude... Lily regardait le Severus du miroir avec la même passion et le même désespoir qui devaient se lire à présent dans son propre regard.
Rogue vit, les yeux embués de larmes, la femme qu'il avait toujours aimé prendre le visage de son double entre ses mains et rapprocher son visage du sien, jusqu'à ce que leurs lèvres se touchent. Leur baiser d'abord timide se fit plus pressant, plus passionné et Severus vit son autre lui-même glisser une main dans la chevelure rousse de Lily tout en lui soufflant d'une voix rauque un « je t'aime » désespéré, auquel Lily répondit, le sourire aux lèvres mais des larmes plein les yeux : « Je t'aime et je te pardonne ». Puis elle le prit dans ses bras et l'étreignit avec force, comme jamais personne ne l'avait jamais étreint, et en effet jamais personne ne l'avait pris dans ses bras de toute sa vie... Le Severus du miroir enfouit son visage au creux de l'épaule de sa bien-aimée et Rogue l'entendit murmurer « Je suis désolé, tellement désolé... ».
Sans s'en rendre compte, Severus avait tendu une main tremblante devant lui. Mais ses doigts ne rencontrèrent que la surface lisse du miroir et il laissa retomber sa main, anéanti.
L'image de Lily devint de plus en plus floue et Rogue réalisa alors qu'il avait les yeux noyés de larmes. Celles-ci coulaient à flots sur son visage, sans qu'il cherche à les empêcher de couler. Il n'avait pas la force de retenir ses larmes. Cela faisait tellement d'années qu'elles n'avaient plus coulé et il pensait qu'elles ne couleraient jamais plus, que son cœur était devenu dur comme la pierre après toutes ces années, ou tout simplement qu'il avait épuisé, presque onze ans auparavant, toutes les larmes de son corps pour le restant de ses jours...
Dumbledore n'avait pas besoin de dire les incantations à voix haute, mais l'inquiétude se lisant derrière ses lunettes en demi-lune, il marmonna pourtant « Wingardium Leviosa », sans doute pour rompre le silence pesant qui régnait désormais dans la pièce et le drap blanc revint couvrir le miroir fabuleux.
Severus sembla alors émerger d'un long rêve, il cligna des yeux et regarda Dumbledore d'un œil inexpressif, comme s'il ne le voyait pas.
Ce dernier finit par déclarer, après un long soupir :
— Je ne pensais pas si bien dire en affirmant que ce miroir était dangereux... Il n'y a pas très longtemps, je disais à un première année qui était tombé dessus malencontreusement qu'il n'était jamais bon de s'enfermer dans les rêves en oubliant de vivre... Je pense que ce conseil est aussi valable pour vous Severus...
Il lui jeta un regard entendu et Rogue se contenta de hocher la tête.
— Dès demain matin, le miroir sera transféré à Gringotts, ajouta Dumbledore, et cela vaudra mieux pour tout le monde. Comme je l'ai déjà dit un jour et je le répète aujourd'hui, ce miroir n'apporte ni la connaissance ni la vérité, à dire vrai je pense surtout que ce miroir est là pour nous rappeler ce qui nous manque, ce que l'on aurait dû faire ou bien ne pas faire, et il ne permet rien d'autre, finalement, que de faire remonter à la surface ce qui nous fait le plus souffrir. En cela c'est un objet extrêmement dangereux. Moi-même, quand je regarde dans ce miroir...
Mais Albus Dumbledore n'acheva pas sa phrase.
— Bonne nuit Severus.

Severus Rogue, cette nuit-là, quitta le bureau de Dumbledore en se disant qu'il aurait dû dire à Lily qu'il l'aimait avant qu'il ne soit trop tard. Il ne pourrait jamais non plus lui demander pardon pour avoir causé sa mort et surtout il ne pourrait jamais se pardonner lui-même, jamais...
Alors qu'il descendait les escaliers pour regagner ses cachots, il eut tout à coup l'impression de respirer le parfum de ces cheveux qu'il n'avait jamais touchés et de sentir le goût de ces lèvres auxquelles il n'avait pourtant jamais goûtées...
Ses pas l'avaient guidé inconsciemment jusqu'à l'infirmerie. Il s'avança vers la porte entrebâillée et jeta un œil à l'intérieur. Là, il aperçut le jeune Harry qui dormait d'un sommeil profond et, semble-t-il, paisible. C'était le fils de Potter, certes, et il avait détesté James Potter plus que personne, mais alors qu'il regardait le jeune garçon dormir, il se fit la promesse de protéger le fils de son ennemi, coûte que coûte. Lily ne serait pas morte en vain et il veillerait sur l'enfant qui était la chair de Lily, le sang de Lily, jusqu'à son dernier souffle de vie...

PRIX

Image de Harry Potter 2014

Thèmes

Image de Harry Potter Fanfictions
378

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Rachel Weintraub
Rachel Weintraub · il y a
Wouaaaa... C'est manifiquement bien écrit, c'est touchant, beau, réconfortant... J'ai toujours rêvé d'offrir à Rogue cete étreinte avec Lily. Car même si James était quelqu'un de bien, on n'a jamais rencontré son personnage dans le présent. Enfin c'est mon ressentit personnel : j'ai détesté aveuglément Rogue pendant 4 tomes et demi, reconsidéré sa personne pendant le tome 5 (mais comme il est resté le connard de toujours, j'en suis pas tombée non plus amoureuse xD J'ai juste compris l'aversion qu'il avait pour Harry et relativisé), et ce n'est qu'à sa mort (oulala spoiler !) que j'ai été surprise d'éprouvé de la peine et du manque (sentiment renouvelés à la mort de l'acteur (re-spoiler) mais c'est un détail... je m'égare !).

Je trouve teeeeeeellement judicieux, intelligent, et cohérent (et rhololo tellement beau !) d'avoir offert à Rogue (puis à nous par extension ^^) cette étreinte. Il a beau avoir été un méchant garçon perdu au côté de Voldemort, on lui pardonne d'une accolade dans le dos x). Et puis ce doux regard porter sur le jeune enfant qu'était encore Harry, c'est le point d'orgue qui apaise l'âme pour un bon moment ^^.

Bref, je vais m'arrêter là avec les effusions...

Côté style, je reste admiratives devant la façon dont tu transmets les sentiments :D. Je comprends très bien que tu aies eu ait été Lauréat du Public (le jury n'avait sans doute pas la tête sur les épaules :p).

Mais une question me brûlent les lèvres depuis que j'ai passé en revue ton profil : où est ta nouvelle 2018 !!!!?
Tu semblais participer chaque année et j'espérais te croiser cette année aussi :/

Chose amusante, anecdote devrais-je dire : j'ai cliqué sur ton profil à cause de la photo de Madame La Maire / La méchante reine, et j'ai été encore plus excitée de voir que tu as un fond de page de Dr Who !!! (Je sais une Whovian avérée : me lancer sur le sujet, c'est encourir le risque de ne plus pouvoir me faire taire... Je ne vais pas commencer xD).

Bon j'espère ne pas avoir été trop... freaky ^^

Si tu es intéressée, je t'invite à faire un tour sur ma nouvelle HP, "Demain La Paix" (https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/demain-la-paix). Pas d'obligation, mais j'avoue que j'adorerais avoir ton avis sur la chose ^^

A plus je l'espère de tout coeur :D

·
Image de Marine Snape Morin'stal
Marine Snape Morin'stal · il y a
Bonjour! Merci beaucoup pour ce long et adorable commentaire! Est-ce qu'on se connaît? :D
Oui je suis une grande fan de Harry Potter, de Once Upon A Time, de Doctor Who, de Game of Thrones, de Downton Abbey, de Black Mirror et de plein d'autres séries, avec une prédilection pour les séries, les livres et les films britanniques! :D
Je suis complètement amoureuse de Severus et de Regina, à en être affligée qu'ils ne soient que des personnages fictifs, et par extension j'ai aussi craqué pour leurs interprètes à l'écran, et je ne me remets toujours pas de la mort d'Alan... :'(
Mais du coup j'ai réalisé mon rêve de rencontrer Lana par contre... 2 fois! <3
J'étais tellement malheureuse suite à la mort de Alan que je me suis dit que je mettrais tout en oeuvre pour rencontrer Lana, car les occasions de rencontrer nos acteurs préférés ne se présentent que très exceptionnellement, et je ne voulais pas louper les occasions de rencontrer Lana.
Pareil, je suis tellement triste de l'arrêt de OUAT que je n'ai toujours pas eu le coeur de regarder la 2ème moitié de la saison 7, savoir qu'il n'y aura plus d'épisodes à attendre me déprime, et en plus un autre de mes personnages préférés meurt... :'( (je ne te dirai pas qui au cas où tu n'aies pas vu la dernière saison, moi pour le coup je me suis spoilé toute seule! ^^)

Sinon pour ma fanfiction "Severus Rogue et le Miroir du Riséd" c'était ma toute première fanfiction et je me suis rendue après-coup qu'elle était bourrée de défauts et qu'elle aurait pu être tellement mieux! Mais c'était ma toute première comme je le disais, et j'ai essayé de faire mieux à chaque nouvelle édition du concours! Et sinon petite précision: pour la 1ère édition du prix de fanfiction le prix du jury n'existait pas encore!
Pour ce qui est de "Doctor Who" je suis loin d'avoir vu toutes les saisons mais j'adore, même si mes connaissances sur la série seront sûrement beaucoup plus limitées que les tiennes, car c'est surtout sur HP, OUAT et GOT que je suis calée! ^^

Pour l'édition de cette année, j'ai déjà trouvé une idée que j'espère intéressante car j'aime bien - comme tu as sans doute dû le constater en lisant mes 4 participations - apporter des réponses aux questions que tous les fans de HP se sont toujours posé, et ma prochaine fic, (si j'ai le temps de l'écrire!) ne dérogera pas à la règle! ^^

En tout cas merci pour ton enthousiasme et tes appréciations, pour ma part je ne manquerai pas de venir lire ta fic très bientôt! :D

Et si cela t'intéresse j'écris aussi une fanfiction SwanQueen (couple Emma/Regina) sur fanfiction.net! Mon pseudo est SerpySnape sur le site!

Bonne journée à toi et encore merci!!!

·
Image de DameLicorne
DameLicorne · il y a
On m'a dit que tu avais écrit une fic sur le même thème que celle que je viens de proposer pour la nouvelle édition du prix Harry Potter. Je me suis donc empressée de venir la lire ! Ton texte est émouvant, sans doute beaucoup plus que le mien. J'aime énormément la chute. Je pense que ton texte aurait pu être encore plus fort en ôtant quelques longueurs, mais je comprends parfaitement pourquoi il a plu :).
·
Image de Artémis4
Artémis4 · il y a
Bravo pour ce texte ! Un idée géniale, superbement bien mise à l'écrit et une histoire si triste et bouleversante... +1 ;)
·
Image de Java
Java · il y a
Juste pour le plaisir, je suis venue lire et je n'ai pas été déçue! J'ai vraiment adoré! L'idée du Miroir du Risèd était super et le récit touchant et admirablement bien écrit comme toujours! :) Bravo :)
·
Image de Zz
Zz · il y a
C'est un peu tard mais j'adore ta fanfic ! Très touchant, bien écrit... Vraiment le point de vue de Rogue est intéréssant et ça explique cette loyauté envers Dumbledore et sa volonté de protéger Harry. Une petite chose qui m'as un peu génée: Dumbledore n'avait aucune raison de retirer le drap et même plein de raisons de ne pas le faire ! même si je comprends que c'était essentiel pour ton histoire ça aurait pu être amené differamment...

Si tu le temps et l'envie tu peux passer voir mes haïkus en compèt' ! merci :)

·
Image de Caroline Gatta
Caroline Gatta · il y a
Waouh c'est tellement beau ce que tu as écris, très touchant. Vraiment j'aime la profondeur du personnage de Rogue que tu as su parfaitement retranscrire en ses quelques lignes! Je vote pour toi! Si ça te tente, vient découvrir la nouvelle histoire d'amour de Severus Rogue; http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/lauren-potter-et-severus-rogue
·
Image de Mélanie Lemaire
Mélanie Lemaire · il y a
Très joli texte en effet. J'imaginais un peu différemment ce que Severus peut voir dans le Miroir, mais j'aime bien aussi ta vision^^
·
Image de Paul Nedyrb
Paul Nedyrb · il y a
Juste parfait ! Je vote
·
Image de Marine Snape Morin'stal
Marine Snape Morin'stal · il y a
Merci beaucoup!!! :-) Je suis contente qu'elle vous ait plu! La prochaine fanfic' est actuellement en cours d'écriture, je vous tiens au courant quand elle sera en ligne si vous voulez? :-) J'espère qu'elle sera à la hauteur de mes espérances et qu'elle plaira aux lecteurs! :-)
·
Image de Paul Nedyrb
Paul Nedyrb · il y a
Oui je veux bien !!
·
Image de Marine Snape Morin'stal
Marine Snape Morin'stal · il y a
Je vous tiens au courant alors! :D Là comme je ne suis pas en grande forme et que ma fille me prend beaucoup de temps et d'énergie ^^ je n'ai pas avancé dans ma fanfic' depuis des jours, mais quand elle sera terminée et envoyée, je vous ferai signe promis! :-)
·
Image de Paul Nedyrb
Paul Nedyrb · il y a
C'est gentil ! :)
·
Image de Marine Snape Morin'stal
Marine Snape Morin'stal · il y a
Bonsoir Paul! :-) J'avais oublié de vous dire que ma nouvelle fanfic' est en ligne si cela vous intéresse! :-)
·
Image de Loute
Loute · il y a
C'est une magnifique histoire ! J'ai toujours beaucoup aimé la complexité et la loyauté de Severus et je trouve que tu l'as vraiment bien rendu. Félicitations !
·
Image de Marine Snape Morin'stal
Marine Snape Morin'stal · il y a
Oh merci! Je ne m'attendais pas du tout à voir un commentaire ici depuis le temps! ça me touche beaucoup! Severus est vraiment mon personnage préféré, je voulais lui rendre hommage dans ma fanfic' et j'avais peur de ne pas avoir été à la hauteur, mais si c'est le cas j'en suis vraiment heureuse car c'était ma 1ère fanfiction HP (la seule aussi pour le moment) car je n'avais jamais osé en écrire auparavant, mais je me suis laissée tenter quand j'ai appris pour le concours de fanfic'! Et là je suis en train d'en écrire une autre justement, mais concernant d'autres personnages de HP, j'espère faire encore mieux que pour celle-ci, j'aime garder une certaine cohérence avec l'oeuvre de JK Rowling, que ce soit crédible et plausible au mieux! :-) Si vous voulez je vous tiendrai au courant lorsque ma prochaine fanfiction sera en ligne! :-) En attendant, si jamais cela vous intéresse, j'ai une nouvelle en finale actuellement: http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/entre-ses-draps-mauves

J'ai vu que vous aviez vous aussi des textes en ligne sur Short, je passerai les lire! A très bientôt donc! :-)

·
Image de Loute
Loute · il y a
Héhé, j'ai l'art et la manière d'arriver en retard, mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais. Votre fanfiction méritait vraiment son prix. Elle est superbe !
Vous avez parfaitement rendu hommage à Severus, enfin en tout cas à la facette plus douce qu'on perçoit au cours des sept tomes, mais qu'on découvre réellement dans le septième.
Je comprends que s'attaquer à l'oeuvre de JK. Rowling puisse impressionner, mais je pense qu'elle serait enchantée par votre histoire.
Je lirai avec grand plaisir vos prochains travaux quels qu'ils soient. Vous avez vraiment une très belle plume !
Merci de vous intéresser à mes textes. Bonne lecture, j'espère qu'ils vous plairont. A bientôt ! ^^

·
Image de Julien
Julien · il y a
Bel angle, sympa de voir le point de vue de Rogue. Bravo ! Ce n'est pas mon terrain de prédilection mais j'avais moi aussi écrit une nouvelle tirée d'Harry, un point de vue assez différent. Ton avis m'intéresse si tu as le temps bien que le prix soit fini. Bonne journée.
·
Image de Marine Snape Morin'stal
Marine Snape Morin'stal · il y a
Merci beaucoup pour ton passage Julien! Oui justement j'avais prévu d'aller lire ta nouvelle lorsqu'elle était en compétition, et je crois que je n'avais pas trouvé le temps ou bien que j'avais complètement oublié (à l'ouest je suis!) du coup je vais essayer de rattraper mon retard dès à présent si possible! Je te tiens au courant dès que je l'ai lue, je vais essayer de faire ça dans la semaine je pense! :-)
·
Image de Julien
Julien · il y a
Cool, merci.
·