SAVEUR DE L’INSTANT

il y a
1 min
14
lectures
2

Plaisir, besoin, ivresse, tourment, drogue, obsession, compulsion, consolation et éclats de rire... bref, ECRIRE !!! Ecrire ma vie, vivre mon écriture. Chaque jour et toujours. Pour ma Joie qui ... [+]

Huit heures du matin.
Assis face à la fenêtre,
je savoure seul mon petit déjeuner.
L’immeuble est silencieux, encore assoupi ;
au dehors, il pleut et il vente.
Pour un 4 mai,
une froidure hivernale.
Mais peu m’en chaut :
mon cœur est si chaud !
Plutôt tiède.
Tiède et soyeux comme de la ouate.
Un bonheur simple le dilate.
À petites lampées,
minutieuses et attentives,
je déguste un yaourt nature
parfumé au sirop d’agave.
« Les chants du Rhin » de Bizet emplissent ma chambrette.
Je savoure... et je me sens tellement léger !
Epargné.
Réconcilié.
Unifié.
J’oublie tout : le dérèglement climatique,
les couacs politiciens,
ces butors de gilets jaunes...
Seule me berce L’Aurore
Sous les doigts de Luisada.
Seule en ma bouche
la douceur fondante.
Seuls la sérénité intérieure,
la légèreté de l’instant.
l’égotisme sauveur.

Loin du vent, loin du froid, loin de la pluie,
Très très loin de l’humaine connerie...
MERCI MA VIE !

Ecrit d’un seul jet à Boulogne, un samedi de mai 2019.

https://www.youtube.com/watch?v=DnurMa0c7SI
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

La plume

Cathy RAIMOND

Quand il était venu au monde ce bébé-là, la sage-femme avait tout de suite pressenti quelque chose d’inhabituel. Pas de trace sur le corps, pas de signe de maladie, pas de difficulté à ... [+]