Satin

il y a
1 min
281
lectures
5
Je te pelote les fesses
Mon vit se dresse
Couche ! Touche ta douce bouche... Suave
Foutre... Fente. Je bande
Je te sens... sens dessus dessous tes jupes
Drape-toi de mon désir
Oui ! Ondule les reins. Oui ! Durcis les bouts de tes seins
Otons nos vêtements... Un à un. Et ta culotte
Allongeons-nous
Ma main dessine une colline, deux collines
Je fourre mon nez dans tes aisselles
J'aime cette odeur
Tu tressailles ; je frémis
Tes yeux verts se ferment
Ta bouche douce et souriante s'ouvre
Suce ma bite, ma puce. Suce, ma muse.
Tu t'amuses. Tes dents me mordillent. Je me tortille
Mouille. Couilles velues. Fouilles... Vite, je m'engouffre en toi
Ta vulve rouge m'enserre
Je vais, je viens dans ton con tout chaud. Tu t'arc-boutes ma belle loutre
Tu me repousses. Ta langue cherche ma gangue, titille mon gland. Je tangue
Bois la rosée, ma belle
Je parcours ton sillon, ta large croupe frétille
Je pédique ta lune, tu te cambres, ton ventre rond se tend, se détend
Je tiens tes hanches, tu te retournes
Je lutine tes lèvres. Ta motte me chatouille.
Tu geins... Je t'étreins
Lubrique, je trique. Je croque le lobe de ton oreille
Ecoute ma respiration.
Tu frissonnes, ma polissonne. Je déraisonne
Mes dents étonnent tes roses tétons
Tu gobes mon zob... Embrasse mes couilles !
Caresse, ma tigresse ! Caresse ton velours. Cherche la fraise dans la mousse
Trémousse, jolie frimousse !
Je te contemple ma mignonne
Il y a des lustres que je te désire ma tendre...
Ton bijou gonfle. Frotte, que j'abreuve ton nectar !
Chatouille ta rutilante chatte, que je te pourlèche
Donne-moi ton abricot !
Tes cuisses s'ouvrent, ma pine t'enquille
Tu cries, je râle
Tu jouis. J'asperge l'édredon !
Nous nous lovons dans nos draps de satin.

5
5

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Søkswen
Søkswen · il y a
Ecrire est un défouloir, parait-il.

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

La dernière cigarette

Valoute Claro

II y a quinze ans, mon mari et moi prenions toujours une semaine de vacances au mois d’août. Depuis cinq ans, trois jours semblent nous suffire.
Cette année ce sera… une nuit.
Ça me va. Il me... [+]


Nouvelles

La Terrasse

Hermann Sboniek

C’est une terrasse en bois au-dessus de la jungle Birmane. Elle ceinture une maison construite à flanc de colline. Sa partie la plus large semble posée sur des frangipaniers en fleurs. Puis le... [+]