1
min

Sans queue ni tête

90 lectures

13

- J’ai mal au tibia, aux joues, au bras et au cou !

- Ah bon ! T’as sans doute encore abusé de...

- Non, non, je me suis fait écraser hier par un éléphant.

- Un éléphant ? Un vrai, un gros ?

- Oui, répond le chauve .

- Pas de chance t’as eu ! Moi, la seule fois que je me suis fait écraser, c’était par un pied...et un pied de casse-pieds en plus !

- Était-il gros ?

- Oh non, pas trop...Il était gros comme ta main.

- Le pied ?

- Oui. il appartenait à un pépé. Une sorte de vieux fou. Ça m’a rendu dingue... Rends-toi compte que ce gringalet s’est énervé sur le mien.

- De pied ?

- Mais non ! Ne dis pas n’importe quoi ! Il s’est défoulé sur mon chapeau.

- Comment ça ?

- En fait, c’est arrivé en promenant ma grand-mère.

- Je croyais qu’elle était morte ?

- Oui, l’année dernière, mais je l’ai fait empailler.

- Pas possible ! Comment t’as fait ?

- Et ben justement, c’est le pépé !

- Celui qui t’as écrasé le pied ?

- Ben oui.

- Raconte.

- C’était il y a pile un an avant l’enterrement. Je l’ai baladée une dernière fois.

- Qui ?

- Ma grand-mère enfin ! S’énerve le globuleux. Faut suivre ! Pfff...J’étais donc avec mon aïeule en fauteuil sur le bord de la Seine, quand, pas de veine, le vieux m’est tombé dessus.

- Pourquoi ?

- Il voulait la main de ma grand-mère !

- Un amoureux ! Que c’est beau...

- Tu parles ! Il s’est fait mon chapeau quand je lui ai dit : Ça va pas là-haut dans l’ciboulot. Elle est morte espèce de cloporte!

- Comment ça c’est fini ?

- Par un compromis !

- C’était quoi la trouvaille ?

- Que je l’empaille !

- Ta grand-mère ?

- Ben oui zigoto, pas mon chapeau !

- Et alors...Comment t’as fait ?

- Ben c’est le pépé...

- Quoi le pépé, reprend le chauve énervé !

- Il était taxidermiste !

- AH !... silence... N’empêche que moi, j’ai toujours mal au tibia, aux joues, au bras et au cou.

- Ah bon ! T’as sans doute encore abusé de...

- Non, non, je me suis fait écraser hier par un éléphant.

- Un éléphant ? Un vrai, un gros ?

- Oui, répond le chauve .

- Pas de chance t'a eu!... Au fait, je t'ai déjà parlé de ma grand-mère?...

- Messieurs, intervient une énorme bonne femme en blouse blanche, il est temps de rentrer. Le Docteur vous attend...
13

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Doria Lescure
Doria Lescure · il y a
ce dialogue dynamique et délicieusement déjanté est très théâtral !
·
Image de Granydu57
Granydu57 · il y a
Superbe, genre saynète, quelle imagination !!!
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
N’hésitez pas à la jouer si le cœur vous en dit:)...
·
Image de Granydu57
Granydu57 · il y a
Encore faut il avoir un public :-)))
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
C est vrai...
·
Image de Jean-Claude Marie
Jean-Claude Marie · il y a
FA-BU-LEUX !
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
Merci toi!
·
Image de Yzia Marchand
Yzia Marchand · il y a
J'aime l'absurde
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
Merci Ysia. Bonne soirée
·
Image de Tebsir
Tebsir · il y a
vraiment sans queue ni tête ,mais amusant bien que macabre
·
Image de Martine-MARIE marie
Martine-MARIE marie · il y a
Merci, merci! Bonne soirée
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème

NOUVELLES

Huit heures. Le réveil sonne. Ébouriffée et déjà très énervée, je le fusille du regard. Il continue de sonner. Il me provoque, il augmente le volume. J’enrage ! Je lui file un grand ...