Renaissance

il y a
1 min
165
lectures
51
Qualifié
C'est un vieux manuscrit traînant dans un tiroir laissé à l'abandon. Il se disait être où ne pas être telle est la question. Je suis tel que je me perçois sans faux- semblant ni transparence. Mais personne ne me donne ma chance pour me faire exister parmi les autres manuscrits dans les maisons d'éditions. Mais le 1er février 1998 j'allais renaître de mes cendres. Je ne deviendrais pas un prix Goncourt, mais un roman policier à succès de tous les temps. Tout les lecteurs voudraient m'avoir dans leur bibliothèque. De ruelles en ruelles je savourerais ces moments de gloire.
Il était fier de lui et il se disait allait-il être à la hauteur maintenant?
Allait-il passer de librairies en maisons d'éditions? Seulement quelques années plus tard, il perdit sa notoriété car il ne faisait pas attention à ses lecteurs qui l'admiraient. Ce fut terrible et il fût évincé sur le champ. Il eût un goût amer et abandonna tout espoir de continuer sa carrière littéraire. Seul il ressassait les souvenirs de son succès. Espérons que son esprit restera lucide et il dira: " Tout est vrai parce que je l'ai inventé comme disait l'écrivain Jorge Luis Borge".
51

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,