4 lectures

0

A toutes les personnes victimes de l’extrémisme et de la dictature....

Journal d’Anna
21 mai
J’ai reçu ce matin, un colis, banal, en carton, enroulé d’un ruban collant qui le maintenait, clos, à l’abri des regards, seule, une étiquette dont le nom blanchi par le long voyage subsistait. Le facteur semblait presque pressé de s’en débarrasser alors, intriguée, je pris le paquet et mesurai la lourdeur de son contenu pour l’instant inconnu. A peine, je m’étais saisie du colis que le facteur détala à une vitesse déconcertante.... Étrange..., je ne vois pas ce qu’une frêle jeune fille de 14 ans peut lui faire.... Étrange, vraiment étrange....
Cher journal, je te laisse ; j’entends papa et maman rentrer, les nouvelles n’ont pas l’air d’être bonnes...

PS : le mystérieux paquet est caché mais pas encore ouvert !

24 mai
Les nouvelles de l’élection présidentielle circulent vite, Warek TONG a été élu.
Cela me fait presque oublier mon colis....

1er juillet
Warek TONG veut « restructurer » le pays, c’est ce qu’il annonçait à la radio locale ce midi. Je suppose que ça veut dire plus de milice ? On verra...

2 juillet
En allant, au collège j’ai aperçu un regroupement d’élèves devant une affiche peinte de rouge. Un élève m’a raconté que c’était le programme politique de TONG. Moi-même, je l’ai lu lorsque la masse s’est disloquée durant l’appel. Je n’en pense ni du bien, ni du mal. Ses réformes semblent ravir tout le monde alors je suis le mouvement. J’imagine qu’il veut le meilleur pour nous et pour le pays.
- Uniforme par religion
- Couvre feu à 22 h
- Programmation des naissances
- Journal unique et chaîne unique
- Contrôle des lectures aux domiciles et lieux publics

7 juillet
De nouvelles réformes paraissent encore... On verra où cela nous mène...

9 juillet
Le charisme et l’aura de TONG font l’unanimité populaire et il me convainc aussi je l’avoue.
(Plus tard dans l’après-midi)
J’avais totalement oublié mon carton mystère... !

10 juillet
Pendant l’absence de papa et maman, j’ai ouvert le carton ce matin. Ce sont des livres, il y en a 13 ! Moi qui ai horreur de lire, je suis servie !
Mais, une question reste en suspend : Qui m’a envoyé ces bouquins ?

15 juillet
Je me suis décidée à donner une chance à ses pauvres livres et maintenant je me surprends à aimer la lecture....

20 juillet
Cher journal, il y en a de toutes les sortes gros comme petits, de tous thèmes et auteurs à ce que je vois.... !

22 juillet
La milice traîne en ville, on entend le résonnement des talons qui claquent le pavé. Certainement, La situation ne s’améliore pas
pour nous protéger....

23 juillet
Des arrestations, 3 aujourd'hui. C’est un peu ironique car c’est le même nombre de livres que j’ai lu jusqu’à maintenant.

25 juillet
Nous ne pouvons plus aller à l‘école et les communications téléphoniques sont coupées.

28 juillet
J’en ai lu 9. Ça continue. Les voisins ont raconté à mes parents ce matin que les intimidations se multiplient pourtant le journal de TONG ne laisse rien paraître...

1er Août
Il me reste seulement 1 livre.

11 septembre
Le dernier livre du colis n’avait ni titre, ni étiquette, ni auteur. Seulement, une couverture en cuir, rouge, avec un R, doré, régulier, marqué au fer.
Je te raconte l’histoire de cet ultime livre :
Tout commence dans la classe d’Histoire d’un lycée. James FRASER, le professeur d’Histoire projette à ses élèves un documentaire sur les camps de concentration et d’extermination. Tandis que tous les présents s’indignent et affirment avec conviction que jamais ils n’auraient laissé de telles choses se dérouler. Il décide d’effectuer une petite expérience avec eux, à partir de cette constatation. Afin de comprendre les agissements observés durant la période nazie. Quelques temps après, il décide de se transformer en dictateur « fictif », il annonce son premier slogan du mouvement qu’il fait naître : « La force par la discipline ».
Pas le temps de terminer ; on m’appelle

18 septembre
Cela fait une semaine que ces pensées me taraudent alors je te les confie : l’œuvre, je vais l’appelé comme cela car il n’a pas de titre à part le R en plein milieu de la couverture, m’a particulièrement chamboulée, plus j’y pense, plus je me questionne sur cette idée d’oppression et de liberté...
Peut-être que TONG est une sorte de James FRASER réel ? Non, je dois dire des bêtises...

22 septembre
Quand je pense à e que j’ai écrit, j’en viens de plus en plus à penser que l’Œuvre, n’est peut-être pas un cas isolé, que notre régime est comme cela ?
Je ne sais plus, je ne sais plus quoi penser...dis-moi ce que tu en penses cher journal !

26
Nouvelles perquisitions & arrestations. Ça me fait peur...

30 septembre
Plus le temps d’écrire, la vie est de plus en plus restreinte.

(Sans date)
J’y pense encore
Dictature = Crime ???
Dure équation....

(Sans date )
Ce roman m’obsède, il semble vouloir me dire quelque chose...

5 octobre
R de Résister




Le journal intime de ma fille se termine sur ces mots. Elle s’est faite arrêtée il y a 1 an, exécutée le jour de son anniversaire. Après la dénonciation une voisine qui lui trouvait un comportement suspect, j’ai trouvé son carnet par hasard, sous une latte du plancher de sa chambre, introuvable jusque alors.
Les mots de ma fille, me perturbent, provoquent en moi une étrange sensation, un espoir peut-être, une chance à saisir, une quête à mener contre l’oppression.
Mon enfant s’en est allée mais elle m’a ouvert les yeux. Désormais, c’est à nous de mettre fin au temps de l’ignorance et conquérir celui de la Liberté.
0

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème