3
min

Quand les mots se posent....

Image de Isa.A

Isa.A

92 lectures

2

Car parfois, il est plus facile avec les mots de parler, car parfois, il est plus facile de se dévoiler à travers les mots, car parfois il est plus facile d'affronter la page blanche et de s'y mettre à nue que de faire face à ces sentiments même complètement assumés. Quand les mots se posent....

À toi, mon bel amour !

Mon corps, mon cœur étaient vide comme mort jusqu’à ce jour ou tu es arrivé dans ma vie. Sans aucun remords, nous savions vers quoi nous allions. Homme marié, tu avais fait le choix de t’accorder le droit de sentir ton corps vibrer et de faire vibrer celui d’une autre qui n’était pas celle qui partageait ta vie. Les choses étaient claires, tu ne changerais rien à ta vie, je n’avais aucune attente à avoir sauf ces moments volés au temps, à ta vie, à ma vie. C’était à prendre ou à laisser.
J’ai pris, tu m’as plu au premier regard. La démarche était basée des deux côtés, sur la sensualité, le plaisir, celui ou nos corps se révéleraient, redeviendraient vivants, s’apporteraient ce qu’ils leur manquaient depuis trop longtemps. Je te clamais haut et fort qu’il n’était pas question d’amour entre nous. Je ne savais pas tomber amoureuse, je ne savais pas aimer, mon cœur brisé trop tôt, s’était refermé et je savais que la carapace dans lequel il s’était enfermé était solide. Je l'a pensais incassable.
J’étais peut être trop confiante. Car s’il y a une chose que l’on ne contrôle pas, c’est bien les sentiments. On peut les cacher, on peut les ignorer, les rejeter mais quoi que nous fassions, ils nous rattrapent, nous happent et nous font perdre le contrôle. Il devient alors dur de les gérer surtout lorsque, ont été établi des règles ou les sentiments n’ont pas de place et ne doivent s'avouer.

Quelque fois les mots s’échappent et révèlent ce que le cœur cache. Mais l’amour ne passe t’il que par les mots ? Les gestes, ceux qui n’ont pas forcément toute notre attention, ceux que nous négligeons car on aime les mots, ces gestes parfois ne sont ils pas plus fort que ces mots qu’on aimerait dire ou entendre ?

Le plaisir d’être ensemble, la tendresse palpable, le plaisir de ces moments ou nos corps ne font plus qu’un avec tant de passion, ou nos bouches se posent avec douceur sur l’autre, ou nos mains caressent les moindres recoins de nos corps, ou nos regards se croisent, ou dans les yeux de l’autre, le désir naissant, montant se lient, ou le simple fait d’échanger sur une multitude de sujets, ne sont ils pas des signes que la ligne à ne pas dépasser, celle qui passe d’un profond sentiment de tendresse, d’admiration, de respect, celle qu’on peut qualifier d’amour n’est elle pas entrain d’être franchie ?

Quand l’absence pèse, quand le manque de l’autre efface ton sourire, quand la peur de perdre l’autre te rend triste, quand tu sais qu’il y aura forcément ce jour ou l’histoire s’arrêtera et que ton cœur se brisera certainement, tu prends alors conscience que cette histoire a bien plus d’importance que celle que tu devais lui accorder au tout départ.

C’est une belle rencontre avec l’amour, l’amour tant de fois fuit qui te rattrape alors que tu n’avais plus d’illusion sur le sujet. Ce genre d’amour qui te fait du bien, qui te rend heureux, qui même si tu sais que tu n’as rien à en attendre, te donne tant. Tu sais que l’histoire n’est pas banale, mais n’est ce pas finalement plus beau, n’est ce pas ça qui rend si heureux, n’est ce pas pour ça qu’elle est vécue à cent pour cent car le temps donné, parfois trop court te permet de savoir profiter à sa juste valeur de l'instant accordé.

Quand le plaisir charnel n’est plus la priorité même s’il te fait tellement palpiter, vibrer, t’emmène dans des terres inconnues ou la jouissance est si belle, si forte qu’elle t’en fait perdre tout sens de la réalité.
Quand ta priorité est d’entendre, de voir, de toucher, de te sentir importante pour l’autre alors à ce moment, peut-on dire que la donne à changer et de cette rencontre est née dans la plus belle discrétion, la plus grande humilité, une belle histoire d’amour ?
Une histoire si peu conventionnelle mais si sensuelle, si riche qui même si un jour, s’arrête, des souvenirs de bonheurs simples, pures et si intenses resteront à tout jamais gravé dans ton cœur.

Et ce respect de l’un à l’autre, ces choses toujours dites et acceptés l’un de l’autre sans contrainte, marquera à jamais que la règle d’or de cette relation a été de ne se faire qu’une promesse, se procurer du plaisir, se retrouver dés que possible pour s’en donner, et prendre plaisir à échanger. Et qu’au-delà de cette promesse, l’amour s’est invité.

À toi mon amour que j’aime, à toi mon amour qui m’apporte tant, à toi mon amour qui ne te livre pas mais qui dans ces actes montre, ce que je rêve d’entendre au moins une fois, à toi mon amour qui je nous le souhaite partagerons encore bien longtemps des moments, nos instants à nous volés à nos vies.

Thèmes

Image de Nouvelles
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Superbe déclaration... J'apprécie beaucoup
·