Pleine lune

il y a
1 min
1131
lectures
54
Finaliste
Jury

J'aime lire et écrire des nouvelles érotiques. Vous pouvez me retrouver sur mon blog : http://gouters.canalblog.com  [+]

Estelle se réveille brusquement, tous ses sens en alerte. La lune éclaire sa chambre d'une lumière argentée, irréelle. Devant sa fenêtre, un loup se tient assis et la contemple. La jeune fille aurait dû ressentir une profonde terreur mais le regard qui la fixe est empreint de noblesse et de bonté. Estelle se sent fondre. Il est si beau, et comme sa fourrure paraît douce... Fascinée, elle se redresse dans son lit et lui fait signe en souriant. Le loup répond à son invitation, s’approche et pose sa joue au creux de sa main. Il ne tarde pas à s’animer et se frotter contre elle. Il recherche ses caresses et la chatouille au passage de son poil rêche. Estelle referme ses bras autour de son cou et enfouit ses mains avec délice dans son épais pelage. Le loup émet de petits grognements de joie. Il donne de grands coups de langue sur ses bras, dans son cou, la faisant rire aux éclats. Dans son empressement, il finit par la renverser sur le lit et bondit à ses cotés. Estelle ferme les yeux et retient son souffle, troublée d’apprécier le contact de cet animal sauvage. Elle laisse les sensations l’emporter et le fauve l’approcher. Il lui semble que les pattes du loup deviennent souples pour mieux l’enserrer, son museau s'efface pour laisser la place à des lèvres chaudes l'embrassant passionnément, des doigts fins remplacent les griffes, glissent sur sa peau et s’insinuent avec précaution dans son sexe vierge. Estelle ouvre les jambes, s’offre à l’étreinte de la créature. Une douce langue lape son intimité, la mordille délicatement, et achève de l’affoler. La jeune fille appelle alors la bête de tout son être et l’accueille en son cœur, heureuse d’être pénétrée et chevauchée avec vigueur et tendresse.
Estelle sombre dans un profond sommeil, comblée et amoureuse. Elle devine une truffe fraîche effleurer son cou, des crocs s’enfoncer dans sa nuque. Elle se blottit contre le flanc de l’animal et s’abandonne à cette morsure légère, heureuse, protégée et à l’abri pour toujours.
A son réveil, le parfum du loup flotte encore dans sa chambre. Le temps presse, l’aube pointe déjà. Estelle s’approche de la fenêtre et laisse mille senteurs l’enivrer. Rejetant la tête en arrière, elle pousse un long hurlement face à la lune. Sans hésiter, elle franchit d'un bond la fenêtre et galope vers la forêt voisine rejoindre les siens.

54
54

Un petit mot pour l'auteur ? 36 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Arny
Arny · il y a
mais qui est ce loup.....?
Image de Jean-Francois Guet
Jean-Francois Guet · il y a
bravo Clarissa!
Image de Clarissa Rivière
Clarissa Rivière · il y a
Merci Jean-François !
Image de Lambert Lamicchio
Lambert Lamicchio · il y a
Tout simplement : J'aime, j'aime mais j'aime beaucoup !
Image de Clarissa Rivière
Clarissa Rivière · il y a
Merci Lambert, qui me soutient dans toutes mes entreprises :-) et mes bêtises ;-)
Image de Anne Bert
Anne Bert · il y a
C'est joli à souhait Clarissa, j'aime bien cette ambiance et je suis contente de te trouver ici ! J'avais fait aussi une intrusion dans le fantastique dans le collectif Transports de femmes, mais c'était pas avec un loup, non ..c'était avec un homme cerf...mais chez toi ça se termine mieux qu'avec Sixtine, chez moi :))
Image de Clarissa Rivière
Clarissa Rivière · il y a
Merci beaucoup Anne ! Ton message et tes compliments me font très plaisir ! Tu me donnes envie de lire ce recueil que je ne connais pas, même si je tremble d'avance pour Sixtine ;-)
Image de Helmut
Helmut · il y a
Qui a dit que l'hiver serait frais ?
Image de Clarissa Rivière
Clarissa Rivière · il y a
Merci Helmut ! L'hiver sera glacé à l'extérieur, et brûlant au coin du feu :-)
Image de Chilina Rebuelo
Chilina Rebuelo · il y a
Qu'il est doux de rêver !
Image de Clarissa Rivière
Clarissa Rivière · il y a
Merci Chilina :-) oui, se réfugier dans ses rêves et fantasmer est si agréable !
Image de Nicolas Juliam
Nicolas Juliam · il y a
sauvage et original. Voté pour ce conte classé X. (j'ai également un texte en compét Revolver pour un con au cas où...). Bonne continuation.
Image de Clarissa Rivière
Clarissa Rivière · il y a
Merci Nicolas d'avoir aimé mon conte érotique ;-) je vais vous lire de ce pas !
Image de Lero
Lero · il y a
C'est court et c'est bon !
Image de Clarissa Rivière
Clarissa Rivière · il y a
Merci Lero !
Image de Eros Casper
Eros Casper · il y a
Un doux vote pour achever de vous affoler..
Image de Clarissa Rivière
Clarissa Rivière · il y a
Je viens de sentir votre souffle glacé dans mon cou ;-) merci cher fantôme !
Image de Florent Chako
Florent Chako · il y a
toujours cette fantaisie déjà perçue dans le recueil d'Edilivre, j'aime :-)
Image de Clarissa Rivière
Clarissa Rivière · il y a
Merci Florent, vous me faites très plaisir :-)

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

La Terrasse

Hermann Sboniek

C’est une terrasse en bois au-dessus de la jungle Birmane. Elle ceinture une maison construite à flanc de colline. Sa partie la plus large semble posée sur des frangipaniers en fleurs. Puis le... [+]


Nouvelles

La Bretagne

Wynn

15 août 1606, Combrit, Bretagne, dans un champ de blé
La terre est lourde, le soleil cogne contre sa nuque. Encore et toujours, inlassablement, dans cet immense champ. C’est... [+]