Pause ||

il y a
3 min
17
lectures
0

Instants de vie d'une trentenaire! Impression de déjà vu, vécu, mes observations se transforment en émotions. Ça vous dit de passer un moment en ma compagnie? Ouvrez la porte(sans toquer)  [+]

S'arrêter quelques minutes...Ces quelques minutes pour prendre le temps de regarder autour de soi. Cela devient rare, inestimable et précieux, le temps... Je remonte loin, dans mes souvenirs d'enfants où par de longues après midi d'été ma mère nous emmenait au parc mon frère et moi. Il était impossible de jouer à quoi que ce soit vu la canicule brûlante qui nous tapait sur les épaules. Nous étions là, assis dans l'herbe, au frais, les pieds caressant cette verdure si douce et chatouilleuse à la fois! Ma mère nous a appris à contempler, admirer et s'émerveiller de tout ce qui pouvait nous entourer. Je dis apprendre car il s'agissait d'être patient dans l'art de "yeux-ter" partout. Elle avait toujours les mots pour décrire certaines personnes ou situations, d'ailleurs c'est une de ses forces qui l'a caractérise, ma mère... Nous étions happé par son humour et son imagination débordante qui décalaient toutes scène de vie lambda en spectacle loufoque. Je dois tenir d'elle alors c'est sûr...

J'aime cette liberté de pouvoir stopper quelques instants cette vie qui semble souvent être en marche sur la touche "Avance rapide". Il m'arrive de prendre une pause. Je m'assoie sur un banc seule et je ne pense à rien d'autre. Mon corps est inerte, ma tête fait des va et viens pour ne rien louper du spectacle. Dur dur au départ de ne pas être dissipé par tous ces klaxons, ces ballets de voitures qui arrivent et qui repartent telle une chorégraphie millimétrée. Mais stop "Arrêt sur image"! En face de moi, une autre personne est assise un peu plus bas, parterre. Un homme faisant la manche, le regard pensif. Nos regards se croisent à un moment donné, un sourire et hop! il baisse la tête et moi aussi.

Mais c'est quoi ce réflexe que l'on a tous maintenant? Assise sur mon bout de bois, je les regardent tous marcher comme des robots: S-O-R-T-I-R...V-I-T-E...R-E-N-T-R-E-R. Têtes baissées, ne surtout pas croiser le regard d'un autre, sinon je risque d'avoir des ennuis, c'est pas moi qui le dis, c'est les infos d'abord! Je me demande si ils voient pas plus de crottes de chiens que de gens quand ils marchent. Le pire c'est que parfois, j'en arrive à faire la même chose tellement ils me gênent! Plus loin j'aperçois une dame qui attend, elle fait des aller-retours incessant de banques en banques. Peut-être a-t-elle besoin d'argent, la déception se lit sur son visage dès que sa carte bancaire ressort aussi vite du distributeur qu'elle n'est entré! J'ai l'impression de voir une princesse à la quête du Graal. Ah, elle vient s'asseoir à côté de moi, je ne suis plus seule. Pitié, qu'elle ne me racontes pas ses emmerdes!! Non, elle me dit qu'elle vient souvent s'installer là, histoire de s'aérer et qu'elle aime juste regarder ce qu'il se passe. Je l'aime déjà... Maintenant nous sommes deux à contempler.

Au loin, j'aperçois un groupe de femmes devant une boulangerie. J'ai l'impression que c'est une place stratégique ou se rejoint le QG des commères du quartier. A entendre leur brouhaha à cette distance, je pense que ça doit en tailler des vestes et des slips, mais au moins ça fait de l'animation. C'est bizarre, elles se ressemblent toutes, les mêmes traits tirés, l'air aigri et dégouté de tout. A croire que la bave de crapaud d'une déteint sur les autres. Qu'est- ce qu'elle sent bon la dame à côté de moi, qu'est-ce qu'elle est belle avec son rouge à lèvre carmin, elle me sourit...Oula, que vois-je à gauche? Le club des "vieux beaux" tirés à quatre épingles et faisant les yeux doux à la gente féminine dés que l'occasion se présente. C'est quoi cette manie de se mettre les quatre cheveux qui leur restent sur le caillou tout aplatis et rabattus sur le côté? Ou alors de faire ce blond vénitien version Ken pépé des plages? Ils sont quand même mignons, j'ai l'impression de voir de jeunes adolescents à la sortie du lycée, moi ça me va si c'est le secret de leur longévité!

Ah! la dame à côté de moi est parti refaire ses tentatives de distributeurs, pendant qu'au même moment sort de la banque une bon chic bon genre, lèvres pincées qui n'avait pas l'air d'avoir de problèmes pour que la pompe à fric lui dégueule ses billets! C'est quand même incroyable tout ce qu'on peut voir sur ce banc juste quelques instants! Je suis là, je vis au travers de ces personnalités et vies si différentes. J'aimerai appuyer sur "vitesse accélérée" pour cette jolie dame qui attend si longuement son argent , que pour elle, l'heure de l'encaissement passe le plus rapidement. Je voudrais mettre mon doigt sur la touche" ralenti" pour cette dame au visage si fermé qui ne regarde rien ni personne, si , son porte-monnaie. Faire "marche arrière" pour permettre à ce jeune homme installé sur le parvis, de réfléchir plus longuement à ses rêves." Rembobiner" les langues de vipères et "stopper "le temps pour que nos papis profitent au maximum de leur regain de jeunes pubères.

Oui, si seulement j'avais une télécommande...Allez, pauuuuse!
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,