2
min

Orgueil et préjudices

Image de Alae Nour

Alae Nour

39 lectures

4

Toute histoire commence un jour, quelque part, c'est le cas de mon histoire sauf que la mienne à débuter derière un écran d'un smartphone sur un forum d'échange médical pour étudiants. J'ai aperçu son commentaire à la fois sarcastique et spontané (le genre susceptible d'entraîner tout ceux a qui l'humour n'échappe pas) je ne me suis pas retenue je n'ai pu qu'interagir, surprise contre toute attente quelque secondes après de son message: cachottière tu es la?! Et oui j'ai totalement oublié que je mettais mon statut hors ligne .. C'étais notre première interaction et je serais une monteuse si je vous dis que pendant trois ans d'études au même amphithéâtre, salles de TD à partager le même terrain de stage je ne la connaissais pas ou que je ne l'ai pas remarquer, loin de là limite j'avais de l'œil pour lui. Il s'en suivi des discussions sans fin et des conversations de tout et de rien comme si on attendait que cette pointe d'humour jaillissante dans un commentaire. avec le temps naissait une complicité et une dépendance troublante qui me faisait perdre le pied lorsque je prend du recul sur la situation . J'étais convaincu que ça aller marcher moi qui n'a jamais cédé devant l'amour et ses tentations je me suis laissée guidé. Très rapidement il m'a présenté a sa bande l'amis: une jolie blonde au yeux verts et deux gars super sympathiques j'ai été immédiatement accepté et bien accueilli on sait appris à se connaître, on passé le clair de notre temps ensemble soit a la bibliothèque a révisé soit au jardin a papoter même nos séances de cours étais commune, nos déjeuner et nos moments détente a la cafétéria... Sans me rendre compte je lui ai fais de la place dans ma vie, je tenais a lui et aussi ironique que ça pourrait l'être a cette heur si je ne sais si c'était réciproque ou pas. Par contre je n'ai pas de doute que sa joie faisait la mienne son succès passé avant tout que mes pleures et chagrins a ses côtés se volatilisées, j'étais heureuse et amoureuse je ne pouvais voir que lui, j'avais confiance en cette relation que le reste m'importait guère ou c'est se que je croyais. Petit a petit je me suis éloigné de mes amis et j'ai pris l'habitude de fréquenter les siens je faisais de mon mieux pour que tout aïe bien pas mal de fois j'ai pris sur moi quant une chose ne me plaisait pas, les jours ou rien n'aller je me consolé de dire que j'ai connu des jours meilleurs. Mais il y'avait cette mauvaise fois qu'aux passage du temps devenait flagrante a mes yeux .. Mes amies me traité de jalousie et que je balancé des accusations sans raison valable quand j'ai leur ai évoqué mes soupçons et a force de parler et reparler du même sujet elles me passèrent un savon me traitant de folle a liée et je finissais par ne plus en parler. Je ne pouvais ni protesté ni me plaindre contre cette sorte d'insécurité qui c'est installé et cette anxiété m'étouffée. J'ai commencé a enjolivé les faits au lieu d'exiger des explications qui me revener de droit, sans doute de peur quand m'accuse une fois de plus de jalousie. je lai fais aussi longtemps que mon cœur a pu le supporter puis ..j'ai renoncé a ma première et plus belle histoire, j'allais le regretté je le savais pertinemment mais j'étais épuisée.. J'ai entendu une fois parler d'un proverbe disant que si on veut qu'une chose cesse d'exister il suffit d'arrêt de la regarder ; dieu sait combien j'ai lutté, toutes les fois ou je me suis forcer a détourner mon regard par ce que leur vue me torturé. avec le temps je me suis résigner a le supporter.. On ne peut changer le destin c'est ma conviction. même si ma fierté me chuchote que je paie le prix de mon orgueil. Cependant la fin d'une histoire marquera sans doute le début d'une autre c'est ainsi que Rachéd après quatre ans d'union à la jolie blonde aux yeux verts attend dans peut de temps l'arrivé de son premier enfant.

PRIX

Image de 2019

Thèmes

Image de Nouvelles
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Une histoire touchante, mais attention à quelques fautes d'orthographe
·
Image de Alae Nour
Alae Nour · il y a
Merci je ferais plus attention la prochaine fois.
·