Ode à la pluie

il y a
1 min
126
lectures
21
Le ciel bleu se teinte de gris. Le jour devient menaçant et imposant.
Le vent froid s’emmêle dans le feuillage des arbres qui semblent chanter sous sa caresse.
Une pluie fine tombe sur les passants qui serrent contre eux leurs chauds manteaux.
Des feuilles mortes esquissent une lente danse sur les trottoirs de la ville.
Tout le paysage s’assombrit avec pour musique le tonnerre qui gronde au loin.
Enfermés dans une salle de classe, les élèves regardent le déluge qui frappe les carreaux des fenêtres.
Ils devinent l’hiver qui les attend à l’extérieur.
Une accalmie apparaît, tentant timidement d’éclaircir le ciel.
Mais des trombes d’eau tombent par-delà les nuages gris, rompant la promesse d’un soleil.
À travers une vitre entrouverte, l’odeur de terre mouillée se fait sentir.
Les élèves cessent d’observer la pluie ruisseler au-dehors, et étouffant pour la plupart un bâillement, ils portent leur regard sur le professeur au visage aussi triste que le temps.
21

Un petit mot pour l'auteur ? 26 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sophie Debieu
Sophie Debieu · il y a
Une très jolie plume, bravo
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
Merci beaucoup !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
J'aime beaucoup votre ode, Ode ;-) ! En tout cas, pour moi, c'est plus une jolie prose poétique qu'une nouvelle !
Bonne après-midi :)

Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
Comme c'est gentil, merci de votre commentaire , ça me fais très plaisir. Je vous souhaite une belle journée !
Image de Isabelle
Isabelle · il y a
Le temps de vous lire je suis transportée dans mes souvenirs d'enfance.... le titre est exquis !!!!
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
Ah merci beaucoup !
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Vous avez très bien décrit de la tempête et l'atmosphère qui s'en dégage, votre texte me renvoie à des moments semblables où chacun souhaite secrètement être ailleurs : "les élèves regardent le déluge " puis " le professeur au visage aussi triste que le temps. " Du vécu . . . A bientôt Ode !
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
Votre message me fait très plaisir, merci ! -)
Image de La ptite cigale
La ptite cigale · il y a
On sent presque l'odeur de la colle blanche que nous utilisions tous dans les petites classes. C'est très bien décrit en tout cas
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
Merci beaucoup pour ce joli commentaire :-)
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
souvenirs...
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
Merci.
Image de Kiki
Kiki · il y a
c'est court, bien écrit pour bien retranscrire une rentrée automnale. J'aime mieux la neige que la pluie...... Mais BRAVO à vous.
Je vous invite à l'occasion à aller lire le poème sur les cuves de Sassenage. Je vous guiderais dans les entrailles de cette cavité. Merci d'avance.
A bientot de vous lire car vous écrivez magnifiquement bien.

Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
Merci beaucoup de votre lecture et de votre compliment à la fin du commentaire :-) ça me fais très plaisir !
Alors la neige je ne sais pas conduire dessus lol donc je reste sur la pluie. ;-)
C'est avec plaisir que je vais découvrir votre poème.
Passez une belle journée !

Image de Thomas d'Arcadie
Thomas d'Arcadie · il y a
J'aime beaucoup, c'est court et efficace, au sens où cela laisse penser à plus :)
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire et votre lecture :-)
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
mais votre ode à la pluie attise toutes les envies car la promesse du soleil se fait désirer
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
c'est joliment dit :-)
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Il y a de la rentrée scolaire, l'odeur de la terre mouillée, celle de tas de feuilles mortes brûlées au gré des jardins, bref une ambiance nostalgique propice aux souvenirs.
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
Merci :-) et oui c'est tout à fait ce que je voulais retranscrire :-)

Vous aimerez aussi !