Nostalgie salée

il y a
4 min
750
lectures
522
Finaliste
Sélection Public
Image de Printemps 2019

Elle, accro à Snapchat. Lui grand amateur de Fortnite. Eux deux rivés sur l’écran de leur téléphone.
— Vous pourriez pas décrocher un peu de vos écrans !
— Pourquoi faire, on se fait chier ici !
— Ouais ! T’as voulu qu’on vienne, on est venu, mais compte pas sur nous pour faire autre chose !
Moi aussi, je pourrais grogner. Moi aussi, je sais être désagréable. J’ouvre la bouche pour leur envoyer une réplique bien cinglante... Je ne la trouve pas. Je me tais. Je me recroqueville sous mon parasol. Je regarde ma plage.

J’y venais avec mes parents, petite. Une grande plage sauvage. Peu de touristes, même l’été. L’accès n’y était pas aisé, il fallait marcher pour y accéder. Maman dépliait les serviettes. Papa plantait le parasol. Mes frères partaient à la chasse aux crabes dans les rochers et moi, je m’installais sous le parasol. Sur les genoux de ma mère, j’écoutais sa voix chaude et rassurante me lire le destin tragique de la petite sirène. J’ânonnais laborieusement mais passionnément Martine à la mer. À bord du Nautilus, aux côtés d’Aronnax et du Capitaine Némo, je voguais aux confins des océans. Je frissonnais d’horreur malgré le soleil, mais ne pouvait m’empêcher de dévorer Les dents de la mer.

C’est sur cette plage que j’ai rencontré Steph. Je lisais Les liaisons dangereuses, enfin, je faisais semblant de lire. Depuis que j’avais surpris, au détour d’un paragraphe, le regard de mon voisin de parasol, les aventures épistolaires de la marquise de Merteuil et du vicomte de Valmont n’avaient plus beaucoup de saveurs. Je regarde l’homme, maintenant bedonnant, assis à mes côtés, lisant son journal de la première à la dernière ligne, sans lever les yeux. Un avion pourrait s’écraser sur la plage, il ne s’en apercevrait pas. Oublié le flirt sous le parasol de ce jeune parisien en vacances. Moi, ma peau halée aimait le soleil. Lui, le teint blafard, cachait sa timidité sous des couches d’écran total. Il en a mis du temps pour quitter son parasol et venir me parler.

Nous sommes revenus sur ma plage, chaque été. Steph, lui, aurait aimé découvrir d’autres plages, en Guadeloupe, à Tahiti... mais j’ai peur de l’avion. Et puis, cette plage de Bretagne était mon repère, mon port d’attache. Ballottée pendant onze mois par les perturbations professionnelles, cette plage était pour moi le phare des navigateurs perdus dans la tempête. Une balise pour supporter le quotidien frénétique de la capitale où j’avais rejoint Steph. Et plus prosaïquement, parce que la maison familiale se trouvait à quelques mètres de la plage et que nous n’avions pas les moyens de nous offrir des vacances à l’hôtel. Je faisais une provision de bouquins dans ma valise entre les paréos, maillots de bains et autres accessoires. Des livres de poche, qui ne craignent ni le sable ni les projections d’eau salée, ni les pages cornées. De longues journées allongée sur le sable à ne rien faire à part lire. Lire et se rafraîchir dans les vagues de l’océan. Se réchauffer au soleil. Lire. Plonger une heure, une journée, une vie dans un livre. Retrouver Irving, Vargas ou Pennac. Lire.

Lorsque Kiara et Alexandre sont nés, nous avons continué à venir sur cette plage, pour nos vacances familiales. Nous avions acheté un grand parasol rouge avec des étoiles jaunes ; pour protéger les enfants du soleil, pour qu’ils le reconnaissent parmi tous les autres parasols qui avaient fleuris sur ma plage, depuis qu’ils avaient aménagé un parking juste derrière. Kiara et Alexandre avaient six mois la première fois. Nous n’étions pas passés inaperçus. Des jumeaux, ça génère une certaine fascination, ça attire le compliment dégoulinant : « Qu’ils sont migonnnnns ! » Je jette un rapide coup d’œil vers mes deux ados. Mine renfrognée, mine concentrée sur leur doudou électronique. Le temps est passé si vite.

Oubliées nos siestes à quatre sous le parasol. On les installait côte à côte entre nous deux. Je les regardais s’endormir, les enfants et le père. Je sortais délicatement La forêt des ombres. Je l’ouvrais à la même page cornée depuis le début des vacances et en plein huis-clos terrifiant, je piquais du nez. Les nuits de la première année de mes deux petits amours, et par conséquent mes nuits, étaient... comment dire... quelque peu entrecoupées de pleurs, de hurlements, de cauchemars.

L’été suivant, Kiara et Alexandre marchaient. J’avais pensé qu’un recueil de nouvelles d’Annie Saumont serait le livre adapté pour une mère de famille en vacances. Une petite nouvelle et hop, on emmène les petits monstres sur le bateau gonflable. Une petite nouvelle et hop, on sort la compote et le petit Lu. Ça ne s’est pas vraiment passé comme je l’avais espéré. « Non, Kiara, ne mange pas le sable ! Attention, Alexandre, tu vas tomber ! Et voilà, t’es tombé ! Non, ne hurle pas, maman va te faire le bisou magique. Kiara, ne marche pas sur la serviette du Monsieur ! Ne jette pas ce caillou, Alexandre ! Arrêtez de vous battre !!! »

— C’est quand qu’on se tire ?
Un grognement à peine articulé et il a déjà replongé dans son jeu de zombies en m’oubliant. Les doigts de sa sœur pianotent à une vitesse vertigineuse des mots qui ne me sont plus destinés.

Oubliés les mots d’amour écrits dans le sable. « Maman je t’ème. Maman tu ai la plu bele. » Même Roméo n’en avait pas écrits d’aussi beaux à Juliette.
Oubliés les châteaux de sable ! « Maman, les remparts s’écroulent ! Tu viens nous aider ! Une minute mes chéris. » Encore quelques lignes, encore quelques mots. « Mamannnn ! Tu viens ! » Je posais à regret Les déferlantes et je construisais des châteaux avec des créneaux, des tunnels, des mâchicoulis, des oubliettes à faire pâlir les bâtisseurs du Moyen Âge. Je ne sais combien de tonnes de sable j’ai retournées, déplacées, tamisées, mais je sais que je n’ai pas terminé la lecture du roman de Claudie Gallay.
Oubliée l’épreuve du « crémage » : « C’est froid ! Aie j’en ai plein les yeux ! Arrête de bouger dans tous les sens ! »
Oubliés les ensablements pour leur faire plaisir, parce que, quand même, ça gratte le sable dans le maillot. Mais papa, lui, n’aimait pas ça.
Oubliés les gâteaux de sable et le thé d’eau de mer, préparés avec amour par deux petits anges qui adoraient encore leur maman. Inconfortablement installée sur une serviette maculée d’empreintes de pieds sablés, je sirotais ma tasse, poussais des gloussements de félicitations : « Hmmmm ! Mais ce gâteau est dé-li-cieux ! Je dirais même mieux! Il est SU-CCU-LENT ! »
Oubliées les tentes construites avec une pelle, un râteau et des serviettes de plage accrochées au parasol. Nous étions seuls au monde dans notre cabane, perdue dans la jungle équatoriale ou sur notre radeau, ballotté au milieu de l’océan.
Oubliées les séances d’époussetage des doigts de pieds un par un et entre les doigts de pieds avant de remettre les chaussures pour quitter la plage.

Une succession d’étés, de souvenirs... de romans emportés entre deux serviettes, commencés mais jamais terminés.

Aujourd’hui, je suis seule. Oubliée sous le parasol par deux ados et un mari qui préfère les nouvelles du monde aux miennes. Je regarde autour de moi. Je m’ennuie. Et si... Mais oui, bien sûr. C’est le moment ou jamais ! Je farfouille dans le sac de plage. Je le vide. Je le repose dépitée. « Et merde ! J’ai oublié mon livre à la maison. »

522
522

Un petit mot pour l'auteur ? 205 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Un texte vu tardivement, mais toujours le plaisir de vous lire.
Bonjour Julia, vous m'avez lu et j'ai apprécié plusieurs de vos textes, sans vouloir vous obliger, je vous propose :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/un-nombre-d-or-revelateur
Actuellement en finale.
Julien.

Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Ainsi avance la vie, au fil des pages, et de l'évolution des enfants ...
Sur une pointe de nostalgie en vague de fond.

Image de Deto
Deto · il y a
On sent poindre le renoncement et la dépression... Joli texte sur un avenir morose. Merci pour ce bon moment.
Image de Julia Chevalier
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Une découverte tardive aussi pour moi. L’amer passage du temps pour une maman est décrit avec pudeur et tendresse, mais l’on peut y percevoir aussi la révolte sous-jacente, qui est justifiée.
L’adolescence, un passage obligé mais après, la communication revient.
Joli texte d’étude psychologique d’une famille, bien que je trouve beaucoup de répétitions des mots « plage » et « parasol », certes on est en plein dans le sujet mais je commente avec franchise. Je vote (une voix puisque le concours est passé. J’en aurais mis 4 probablement. )

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Ce n’est pas trop tard, mon objectif en mettant mes textes sur short édition c’est qu’ils soient lus, pas de gagner le prix.
Et merci pour votre critique constructive. C’est ce qui permet de progresser

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
C’est vrai vous ne cherchez pas à tout prix à gagner et c’est très sympathique, d’ailleurs le jury vous a déjà placée sur son podium, qui ne dépend pas du racolage et ce sont les meilleurs prix ! Encore toutes mes félicitations. Bonne chance à votre nouveau texte.
Image de RichardTri
RichardTri · il y a
Très bien la chute ! Même si j'ai tout aimé
Image de Julia Chevalier
Image de Odile
Odile · il y a
Découverte tardive, un coeur pour ce bon moment de lecture, merci !
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci à vous d’être passée et restée sur ma page un long moment. J’ai vu que vous aviez lu tous mes textes. Merci beaucoup
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
J'ai bien aimé
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci pour votre passage sur ma page
Image de Carine Lejeail
Carine Lejeail · il y a
Un beau récit plein de nostalgie, vous m'avez fait ressentir l'été et ces bonheurs qui s'éteignent peu à peu. Et quelle chute horrible pour tout féru de lecture! :)
Si vous voulez découvrir mon univers :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/journal-de-guerre

Image de Julia Chevalier
Image de Thara
Thara · il y a
Bonne chance à vous...
Image de Moniroje
Moniroje · il y a
Figés dans l'éternité ces souvenirs de bonheur nimbés de nostalgie.
Mais au prochain été qu'elle se sentira oubliée, le regard appuyé d'un bel hildago ...

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci pour ce commentaire et votre lecture
Image de Lucile Sempere
Lucile Sempere · il y a
Un instant commun à beaucoup... malheureusement.
Un instant bien raconté avec beaucoup de douceur !

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci pour votre commentaire
Image de François B.
François B. · il y a
On s'identifie comme parent, mais on se reconnaît aussi comme enfant. Merci pour ce bon moment
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci d’être venu sur ma page
Image de Viviane Claire
Viviane Claire · il y a
mes voix avec plaisir à nouveau
Image de Julia Chevalier
Image de Marc D'ARMONT
Marc D'ARMONT · il y a
On se retrouve sur beaucoup de points dans cette nostalgie salée, y compris dans le rôle du mari qui lit le journal sur la plage, mais pas si bedonnant que ça. Mes trois voix.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Un merci tardif
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
la maman que je suis s'est laissée porter par la nostalgie des petits pieds dans le sable
une belle page pour les regrets mais oups j'ai tout le temps de lire et d'écrire maintenant
jusqu'à maman j'attends un bébé

j'ai aimé votre texte pour tout ce qu'il m'a apporté d'émotions

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci pour votre soutien et votre commentaire qui m'a émue et fait sourire
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci beaucoup pour votre commentaire qui m'a touchée et m'a fait sourire!!
Image de Michaël Artvic
Michaël Artvic · il y a
Mes 5 voix , bonne Finale à vous.
'Sur un air de rock ' je vous invite sur ma page.

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci pour votre soutien
Je suis déjà allée écouter et soutenir votre air de Rock. Bonne finale

Image de MCV
MCV · il y a
Quelle bonne surprise! Bien enlevé, débordant d'émotions à demi mot jusqu'à la chute marrante... J'admire. Et je vote.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire qui m’émeut tout comme votre texte sur vos parents
Image de Paul Blanchet
Paul Blanchet · il y a
Incroyable. Tous simplement magnifique. Comment peut-on exprimer autant de sentiments, de sensations dans une histoire simple ? La nostalgie du temps passé, tous le monde connais cela ; Mais vous très chère Julia Chevalier, vous avez réussi à nous le montrer par écrit. Bravos à vous. Bonne chance pour la suite.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
je vous remercie pour votre commentaire élogieux qui me touche. A bientôt sur votre page
Image de Cathy Grejacz
Cathy Grejacz · il y a
Je revote car j’ai aimé
Bonne route!
À bientôt peut-être sur ma page

Image de Julia Chevalier
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
mes voix pour la nostalgie du temps passé, où nos enfants n'avaient besoin que de nous. N'aimaient que nous.... Coquelicot, également en finale
Image de Julia Chevalier
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
C'est le temps qui a passé ou c'est le vent qui a tout repoussé ?
Un petit bijou de tristesse .
Je vous souhaite une bonne finale .

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Je vous remercie pour votre commentaire et votre soutien Ginette
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Je reviens voter avec plaisir Julia
Image de Julia Chevalier
Image de Julien1965
Julien1965 · il y a
C'est drôle, c'est nostalgique : "cette plage était pour moi le phare des navigateurs perdus dans la tempête" et j'ai beaucoup apprécié votre navigation dans la littérature. Toutes mes voix. Si l'envie vos prend de voyager dans un train qui sillonne la Corne de l'Afrique, n'hésitez pas à vous rendre sur La VOIE N°1.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci Julien pour votre commentaire. Je m'étais déjà rendue sue l
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
oups mauvais manipulation, je disais je m'étais déjà rendue sur la voie N°1 et j'avais beaucoup apprécié mon voyage en Afrique
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
La vie passe vraiment trop vite ! Bravo, Julia, pour joli texte ! +5
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci beaucoup Jean pour votre commentaire. EN effet la vie passe vite, à nous d'essayer de savourer chaque instant, chaque lecture.
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Je vous confirme mon soutien, Julia… :)
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci beaucoup Joëlle pour votre soutien. Cela me touche
Image de Christian PHILIPPS
Christian PHILIPPS · il y a
Très, très joli... et tellement bien vu !
Sans compter la finesse de la chute... J'adore.

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci beaucoup pour cet agréable commentaire
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Mon vote pour ces livres nécessaires à la vie !
Image de Julia Chevalier
Image de RAC
RAC · il y a
A aimé, a voté !
Image de Julia Chevalier
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
Mon re-soutien !
En finale Poésie, si vous aimez

Image de Doria Lescure
Doria Lescure · il y a
Je confirme mon vote !
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci pour votre soutien qui me touche
Image de Robert Grinadeck
Image de Serge Debono
Serge Debono · il y a
Bonne chance Julia ;-)
Image de Pherton Casimir
Pherton Casimir · il y a
Bonne chance à vous ! Toutes mes 5 voix. Je vous invite à lire et à supporter mon texte en final du prix Viva Da Vinci https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-beaute-dun-reve
Merci !

Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
En vous souhaitant de belles émotions.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci pour votre soutien et bonne chance également à vous pour votre finale.
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Félicitations pour cette Finale, Julia ! Mes voix renouvelées ! “Éclats de lumière” est aussi en Finale. Merci d’avance !
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci pour votre soutien Keith. J'avais adoré votre "éclats de lumière" en première lecture. Je le relis avec plaisir.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un vote renouvelé. Bravo !
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Votre soutien me touche. Merci
Image de Romane González
Romane González · il y a
Bravo Julia, je suis ravie de vous voir en finale et de vous offrir à nouveau mon soutien!
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci beaucoup pour votre soutien qui me rend heureuse comme Georges Larson
Image de jc jr
jc jr · il y a
Chaque âge des enfants a ses délices, même quand ils sont ados... si, si je vous assure ! Pourquoi vous me regardez comme ça ?
Plein de fraicheur et d'humour dans ce texte. On lit, entre les mots, le plaisir que vous éprouvez à la raconter.
Mes voix et bienvenue sur ma page, quand vous le voulez.

Image de Julia Chevalier
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Dieu merci, il y a l'écriture pour évacuer tout çà....et vous le faites fort bien. Merci.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Je vos remercie pour votre commentaire
Image de Camouche
Camouche · il y a
La nostalgie et l'amour du personnage sont très habillement racontés ! Texte très rafraîchissant que je soutiens avec mes voix ! (Et petit plus pour la chute et sa note d'humour)
Image de Julia Chevalier
Image de Beline
Beline · il y a
Incroyable, vous arrivez à décrire les déchirements d'une maman grande lectrice, on s'y croirait ! C'est une très belle histoire.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Je vous remercie pour votre commentaire élogieux
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
Jolie page de vie dans laquelle je crois que beaucoup de maman se reconnaîtront, moi la première. J'ai des enfants qui comme vos jumeaux ont grandi et effectivement ce n'était pas toujours le"rêve". je suis venue sur votre page et je ne le regrette pas. Bonne journée et bonne chance.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci beaucoup pour votre passage sur ma page. En effet j’ai pris quelques souvenirs familiaux, inventé d’autres mais surtout je me suis fait plaisir.
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
l essentiel est là, se faire plaisir, encore merci
Image de Nelson Monge
Nelson Monge · il y a
belle et amère tranche de vie. Mes votes....
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci beaucoup d’être venu en retour sur ma page et pour votre soutien
Image de Jean Yves Cazeaux
Jean Yves Cazeaux · il y a
La vie passe, la nostalgie reste. Nous étions ces ados ( avec ou sans smartphone ) , nous sommes ces parents pour certains ou le deviendrons pour d'autres. Très beau texte, bravo !
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci beaucoup pour votre soutien et votre commentaire
Image de Lafaille
Image de Yasmine Anonyme
Yasmine Anonyme · il y a
Toutes mes voix pour ce beau texte. Au tout cas, moi je vous soutient! Une invitation en échange à lire ma TTC en concour et peut-être même la soutenir. Merci d'avance et bon courage =)
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-inventions-naissent-mais-les-hommes-meurent-1

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci beaucoup pour votre soutien "Anonyme" ou Yasmina?
J'ai lu votre texte et j'y ai pris beaucoup de plaisir. En effet ce n'est pas l'âge qui fait l'écriture...

Image de Yasmine Anonyme
Yasmine Anonyme · il y a
Merci beaucoup! Appelé moi Yasmine! =)
Image de Renise Charles
Renise Charles · il y a
Vous avez poussé ma porte en premier et me voilà en retour dans votre mémoire nostalgique à vous. Joli voyage.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
un très grand merci pour votre visite sur ma page et heureuse que le voyage vous ait plu.
Image de Serge Debono
Serge Debono · il y a
Un très beau texte, où la nostalgie nourrie de détails du vécu devient presque enivrante. Je l'ai lu un coquillage contre l'oreille... Merci pour ce moment authentique où la tendresse éclipse les regrets avec grâce. Bravo !
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
je suis très touchée par votre commentaire Serge, surtout venant de la personne qui a écrit le gardien de parking qui est un texte d'une telle force et d'une telle beauté. Merci
Image de Bruno Teyrac
Bruno Teyrac · il y a
J'ai goûté à cette nostalgie avec plaisir. Un texte agréable, léger, et une vision très pertinente.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci pour votre commentaire. J’avais apprécié votre texte et aussi votre présentation sur votre page. Privilégier le plaisir de faire, d’écrire en espérant donner un peu de plaisir à ceux qui nous lisent.
Image de Rupello O
Rupello O · il y a
Nostalgie et humour. Un bon équilibre. Mes souvenirs d'adolescent reviennent. Bravo. Mes voix.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire et d’avoir pris le temps de lire mes autres textes. Je suis touchée
Image de De margotin
Image de Julia Chevalier
Image de Robert Grinadeck
Robert Grinadeck · il y a
Belle méditation sur la vie de famille abîmée par le temps qui passe.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci pour votre commentaire judicieux
Image de Sandrine Michel
Sandrine Michel · il y a
Des instants de vie tellement vrais, j'ai vécu des moments identiques avec mes enfants devenus grands et le livre oublié...
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Maintenant on peut même lire sur son téléphone... si on ne l’oublie pas. Merci pour votre soutien
Image de Viviane Claire
Viviane Claire · il y a
Des vies qui se déroulent comme des serviettes sous un parasol ... J'y étais, avec le sable qui gratte, le soleil qui tape et le roman jamais terminé. Mes voix avec plaisir.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
J’adore votre première phrase, des vies qui se déroulent comme des serviettes
Merci

Image de Gabriel Epixem
Gabriel Epixem · il y a
Bien écrit. Et la chute est vraiment sympa. Vous m'avez fait sourire :)
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Je suis très heureuse de vous avoir fait sourire.
Merci pour votre commentaire

Image de Christophe
Christophe · il y a
J'ai adoré la rencontre avec le mari. L'été qui approche me renvoie des effluves d'adolescence. Très beau texte !
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci beaucoup pour votre passage sur ma page et pour votre commentaire
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Bravo, c'est bien cà les vacances avec les ados connectés ! J'ai bien aimé.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci pour votre commentaire et votre soutien. J’appreçue.
Image de Jipe GIRAULT
Jipe GIRAULT · il y a
Tristesse du temps qui passe... Heureusement il reste tant à lire
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Je dirais juste une petite nostalgie merci pour votre soutien
Image de Pascal Gos
Pascal Gos · il y a
Magnifique et très touchant. Merci pour ce coup de crayon !
Je vous invite à lire une nouvelle qui n'est pas en concours mais pour laquelle j'aimerais votre ressenti. Il s'agit de "Jamais sans elle". https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/jamais-sans-elle-1

Image de Laorencia GAY PINELLI
Laorencia GAY PINELLI · il y a
Moi cette lecture là, je l'ai bien terminée ! Je vous en remercie Julia et vous donne mes voix.
Image de Julia Chevalier
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
Des étés décrits sous les auspices des vacances...mes voix
En lice Printemps et Isère , si vous aimez...

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci pour votre soutien et votre invitation à venir sur votre page. J’ai beaucoup aimé vos mots
Image de Samia.mbodong
Samia.mbodong · il y a
Toujours s'occuper des autres et pas assez de soi, de beaux souvenirs de plage.
Bravo je soutiens

Image de Julia Chevalier
Image de Samia.mbodong
Samia.mbodong · il y a
Un soutien renouvelé à ces beaux souvenirs de plage
Bravo et merci

Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
La maman sublimée par des mots d'amour ensablés ! Magnifique, touchant ! Mes 4 voix pour vous et une invitation à découvrir mes textes en concours :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/les-larmes-du-temps
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/chere-isere

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci beaucoup pour votre soutien. Je vais de ce pas vous rendre une petite visite sur votre page
Image de Felix Culpa
Image de Valoute Claro
Valoute Claro · il y a
Des souvenirs dans le sable...et encore d'autre livres à lire...ou à écrire!
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Je vais me contenter de nouvelles à écrire sur la plage. Merci pour votre visite
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Les étés passés au fil de vos lectures, et l'authenticité des scènes racontées... J'ai beaucoup aimé !
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci pour votre commentaire
Image de Philshycat
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci pour votre soutien. J'ai lu vos rimes et apprécié
Image de Mendoza
Mendoza · il y a
Il est clair ici que les adolescents de votre histoire ne sont pas encore inspirés par la passion de la lecture de leur maman. Lire à la plage est certainement un des meilleurs moyens de relaxer et si j'avais une plage près de chez moi je crois que je lirais davantage de livre dans une année. Votre texte est un hommage à la lecture sur fond de temps qui passe...inexorablement. Mes voix.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci beaucoup pour votre message.
Image de Marsile Rincedalle
Marsile Rincedalle · il y a
Je retiens que votre héroïne aime Vargas. Adamsberg aurait sûrement trouvé comment gérer les jumeaux, il les aurait refourgué à Danglard qui n'en est plus à un marmot près ;-))) +5****
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
c'est vrai je n'y avais pas pensé. Je vais de ce pas téléphoner à Fred. Merci pour votre soutien
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Bonjour Julia. Nouvelle lue et appréciée hier après midi à la plage ( déserte en cette saison ) sans enfants dans les pattes ! J'ai vu défiler vos étés en accéléré :-)
REGLE NUMBER ONE: on n'oublie JAMAIS son livre pour aller à la plage.
Merci.

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Il est vrai que maintenant on a aussi le téléphone et short édition pour lire sur la plage, merci pour votre soutien
Image de DUCIMETIERE
DUCIMETIERE · il y a
J'ai trois enfants et notre plage se situait sur la côte Adriatique. je sais ce que vous ressentez. Mes voix.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Et que lisiez vous sur votre plage ? Merci pour votre soutien.
Image de DUCIMETIERE
DUCIMETIERE · il y a
Stephen King et Isaac Asimov étaient ( sont toujours ! ) mes auteurs préférés entre deux châteaux de sable ou à la mi-temps d'une partie de raquettes de plage.
Image de Champolion
Champolion · il y a
De la nostalgie certes mais pas ce fichu regret du "bon vieux temps" qui idéalise et fige tout.Les enfants sont différents et on sent que malgré l'irruption des souvenirs,il y a l'acceptation respectueuse du nouveau monde qu'ils préparent et vers lequel on les accompagnera.
En filigrane,un bel éloge du livre
Mes voix
Champolion

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci beaucoup pour ce commentaire très judicieux et qui colle tout à fait avec ce que j'ai voulu montrer. on peut éprouver du plaisir à se remémorer certaines étapes de l'enfance de nos enfants, mais chaque étape apporte son lot de plaisirs dont celui de pouvoir reprendre la lecture.
Image de Napoléon Turc
Napoléon Turc · il y a
Chronique attachante et en prime, une chute bien venue !
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci beaucoup d'être venu sur ma page et pour votre commentaire
Image de Parfumsdemots Marie-Solange
Parfumsdemots Marie-Solange · il y a
Oui,on aimerait que la vie soit suspendue à ces moments simples et heureux où nous sommes le centre de l’univers ,où nos enfants restent sagement à nos côtés …
Image de Julia Chevalier
Image de JACB
JACB · il y a
La vie serait un long fleuve tranquille qu'on finirait par s'y oublier ? J'aime beaucoup ce pélerinage littéraire qui accompagne le chemin (de croix ?) de votre personnage. Beaucoup s'y reconnaîtront....Merci Julia.
Seriez-vous partante pour une "Capture en montagne" ? En compet sur ma page, allez je vous emmène ?

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
une ballade en montagne pourquoi pas? A bientôt sur votre page.
Image de JACB
JACB · il y a
Mon soutien renouvelé avec plaisir Julia
"Et si"...vous reveniez soutenir LOU qui est en finale Léonardo sur ma page ? Merci et bonne chance à vous.

Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
La vie qui passe ... et quand on s'en rend compte , on s'aperçoit qu'on a oublié quelque chose de soi quelque part .
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
bonjour Ginette, merci pour votre passage sur ma page et votre soutien
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Une petite chronique douce-amère de nos vies minuscules, c'est ça ?
Beaucoup aimé ces lignes quoi qu'il en soit, quoi qu'elles soient remplies d'attentes déçues.
(J'ajouterais bien "Courage Julia" mais... Après tout... C'est de la bonne littérature, qu'on ne lâche pas en route, et c'est ce qui compte...)

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci pour votre commentaire et votre soutien
Image de Nini
Nini · il y a
Une bien belle nouvelle, fine et sensible , qui se lit avec plaisir .
merci de l'avoir partagée avec nous

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci beaucoup d’etre venue me lire Nini
Image de La luciole
La luciole · il y a
j'aime bien votre texte et surtout les lectures qui accompagnent avec justesse le cours de cette vie. La fin est à la fois humoristique et nous invite à deviner ce qu'elle peut bien lire. mon vote.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
C’est une bonne idée. Deviner quel livre la narratrice a oublié à la maison.
Merci

Image de Alain de La Roche
Alain de La Roche · il y a
Le Guide officiel Candy Crush Saga ?
Mon vote. 😉

Image de Julia Chevalier
Image de RAC
RAC · il y a
Jolie tranche de vie. Peut-être de nouveaux épisodes à venir ? A bientôt...
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Je n'y avais pas pensé mais pourquoi pas. Merci
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
+5 pour 4 mns qui résument toute une vie... reste l'espoir que la lecture va bientôt reprendre et le plaisir de lire faire, un peu, oublier le quotidien.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci pour votre soutien qui me touche
Image de Michel
Michel · il y a
Deux mondes et une vie brossés avec tact, réalisme, et un brin de nostalgie. Simplement mais brillamment.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci pour votre commentaire élogieux qui me touche vraiment
Image de dud59
dud59 · il y a
quand il ne reste plus que la lecture pour oublier le temps qui passe, c'est triste. je vote
si vous en avez envie, je vous invite à lire quelques-uns de mes textes sur https://short-edition.com/fr/auteur/dud59

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Lire non pas pour oublier le temps qui passe mais pour se trouver dans une autre dimension temporelle.
Merci pour votre soutien et j’ai beaucoup aimé vos TTC

Image de Dominique Coste
Dominique Coste · il y a
J'ai trouvé ce texte plein de nostalgie, très émouvant..Je vous offre mes voix ! Vous pouvez venir découvrir mon texte si vous en avez le temps. Je reviendrai vous lire avec grand plaisir !
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci pour votre soutien. Je suis déjà allée sur votre page et j'avais adoré votre texte.
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
Le bon vieux temps et le jeune mauvais temps, et les oublis, et les souvenirs, les nôtres! Bien! G.A.
Image de Julia Chevalier
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Morale de cette histoire : profiter des enfants avant qu'ils ne grandissent et du mari avant qu'il ne devienne bedonnant !
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
oui profiter de chaque instant; merci pour votre soutien
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Très chouette, ce texte qui rappelle des étapes de la vie ! Avec ce fond d'écran (total ;) qu'est la Bretagne, j'aime beaucoup
Image de Julia Chevalier
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Merci d'être passée sur ma page Julia ! C'est très gentil
Image de Romane González
Romane González · il y a
Bravo Julia! J'ai beaucoup aimé votre description de cette famille et son délitement à travers les étés successifs passés à la plage!
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci pour votre commentaire et votre soutien
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
Merci pour votre soutien renouvelé et bravo pour votre victoire au grand prix hiver amplement mérité pour Votre Texte sur Hollywood.
Image de Michaël Artvic
Michaël Artvic · il y a
Dans l'air du temps ! merci et bonne chance à vous Julia ❤️ +5
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci beaucoup pour votre soutien
Image de THIERRY VION
THIERRY VION · il y a
Ah les souvenirs des vacances .......
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
et pour moi en lisant votre texte le chien et la vache des souvenirs de vacances chez ma grand-mère
Image de Annabelle Léna
Annabelle Léna · il y a
Encore un magnifique texte, merci Julia!
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
un très grand merci Annabelle pour ton soutien avant, pendant et après. A très bientôt
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Autre temps, autres moeurs ... Tout va si vite !
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
En effet alors profitons du moment présent. Merci pour votre soutien
Image de Hervé Mazoyer
Hervé Mazoyer · il y a
Mon dieu quel desespoir dans ce joli texte...plus le temps passe plus les liens familiaux se distendent...certes la lecture est un refuge agreable mais elle ne remplace pas les liens sacres de la famille...Vous decrivez l indifference croissante dans ce clan avec brio... j espere a titre personnel ne jamais en arriver la... mes voix pour vous.
Je suis en lice avec trois textes dont l un est aussi en finale.
Si vous le souhaitez sans obligation et la condition ultime qu ils vous plaisent vous pouvez les soutenir.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-loup-et-les-agneaux-1
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/a-vos-risques-et-perils
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/l-ultime-experience

Tres amicalement.

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
pour moi ce n'est pas du désespoir mais un temps nécessaire pour permettre à nos oisillons de partir du nid et mieux se retrouver ensuite. J'ai lu vos textes et les ai appréciés. Bonne chance pour la finale HIver
Image de Cathy Grejacz
Cathy Grejacz · il y a
J’ai voté pour ce texte p’ein de fraîcheur.
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci pour votre soutien et bravo pour vos trois textes tous très différents mais passionnant.
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
les jours qui passent. Nos petits adorateurs qui deviennent des ados récalcitrants ou indifférents à leur maman, on est toutes passées par là. Mes voix. Coquelicot, en lice pour le concours du printemps
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
COmme me disait une grand-mère heureusement que nos enfants passent par cette phase de rébellion, cela nous permet de pouvoir accepter de les laisser partir loin du nid. Merci pour voter soutien et j'ai beaucoup aimé votre plaidoyer pour la Terre.
Image de Alexienne Duplessis
Alexienne Duplessis · il y a
Une lecture agréable et une chute réussie ;)*****
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci beaucoup pour votre soutien. J'apprécie.
Image de dud59
dud59 · il y a
et pourtant il y a de la lecture sur le net ou sur une tablette, la preuve est ici, je vote
si vous en avez envie, je vous invite à lire quelques-uns de mes textes https://short-edition.com/fr/auteur/dud59 avec 2 TTC en finale hiver

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
C'est vrai qu'il y a la lecture sur le net, mais j'avoie que je prends encore plaisir à toucher la texture des pages, à l'odeur du livre. Et puis les livres ne vous plantent pas en plein milieu du suspens parce qu'ils sont en manque d'électricité.... Je suis allée visiter votre page et je me suis régalée. Merci
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Oublier ainsi son meilleur ami, le livre, c'est ballot ! ;)
Merci pour cette émouvante rétrospective d'un passé nécessairement embelli par la patine du temps… :)

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
oui, c'est ballot. mais je






















merci pour votre soutien Joelle.

Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Euh… y'a un os ou plutôt une grande "page" arrachée, là… ;)
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
désolée, en effet il y a un grand vide... Juste pour vous dire que je vous remercie pour votre soutien et souhaiter bonne chance à votre étranger si sympathique
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Julia : tu dois pouvoir supprimer ce vide en cliquant sur le triangle à droite qui te proposera "modifier" Il s'agit sans doute de sautés de lignes accidentelles… Tu n'auras qu'à les supprimer et valider ta modif en bas à gauche… Bises.
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Mignon, un beau diaporama vécu, et quelques précisions pertinentes qui font sourire, notamment la référence à fortnite comme centre d'intérêt des enfants. La chute amusante apporte également du sourire et du punch. :)
Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci beaucoup. J'apprécie votre commentaire
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Une belle peinture d'une époque révolue, c'est nostalgique et drôle en même temps, je vote !
Et vous invite sur ma page, merci

Image de Julia Chevalier
Julia Chevalier · il y a
merci pour votre commentaire et votre soutien.

Vous aimerez aussi !