14
min

New catle

Image de La rêveuse

La rêveuse

18 lectures

3

Dans un petit village appelée Nine Castle . Une ville que l’on aurait pu qualifier normal sans grand danger ni problèmes . Faites en grande parti de catholique , grâce au 3 écoles catholique qui se trouvaient toute dans ce petit village . Mais seul les élèves inscrits dans c’est écoles pourront témoigner de évènement qui allaient arriver et qui allaient changer la vie de certain de c’est élèves .
Cela a commencé le jour de la rentré. Une nouvelle élève arrivé dans une des écoles catholiques . Elle allait rentée en classe de 3 ème , une fille qui ne croyais ni un dieu ni en la bonté catholique, elle s’appellait Tony Kaller . Elle ne se sentait pas à sa place , une école remplit de filles et de garçons issu de famille au moyen plus élevés que la sienne . Mais comme toute adolescentes rebelles , elle avança tête haute et ignorait les toutes les personnes qui la jugeait du regard . Peut-être dû à ses vêtements qui étaient troués et qui n’étaient pas de marques. Ou peut-être à sa teinture violette et ses piercings .
Pour sa première heure de cours elle rencontra les gens de sa classe . Et comme dans toute les classe il y avait de sportifs , des gens qui se croient au dessus de toi dans tout les domaines , les filles populaires qui te regardent de bas en haut avec des regards méprisants ou comme Tony les appelait « Les pétasses », les filles timides qui te sourit et enfin les catholique intellectuelles.
Comme à son habitude Tony restait à l’écart et se mettait au font de la classe , près de la fenêtre pour regarder les oiseaux , peut-être que c’était pour elle une façon d’échapper à l’ennui des présentation de chaque personnes de la classe .
Une semaine après Tony était toujours aussi seule. Jusque au moment ou elle a dû décider de ses activités pour l’année . Elle pris une activité ou on doit aller questionner des professionnel des métiers des arts .
La semaine suivante , elle vit son grouppe d’activité . Elle monta dans le bus en direction de leurs première séance . Une fille blonde la regardait début devant elle sans osé lui parler . Tony lui dis avec un sourire :-« Tu veux t’assoir à côté de moi ? »
L’autre fille lui fit un regard timide et lui répondis :-« Oui bien-sur ! Merci beaucoup . » elle s’installa a côté de Tony et lança la conversation :-« Je m’appelle Madeleine , mais appelle moi Mady »
Tony trouvant Mady pas si différente d’elle continu :-« Moi c’est Tony , mais tu peux m’appeler Tony ! »
Mady rigola et les deux jeune femme se parlèrent pendant tout le trajet et firent connaissant . Tony se sentant moins seule et surtout plus en confiance , elle commença à baisser la garde des avis de Mady et au fil de semaine elle devenaient de plus en plus proche et de plus en plus complice .
Après quelle de mois paisibles passés ensemble Tony et Mady étaient devenus très proches , on pourrait presque dire quelles étaient devenus meilleures amies . Tony n’était plus la louve solitaire . Tony commença à reprendre confiance en elle est a moins mettre son avenir en péril .
Un jour au milieu du moi de janvier , Tony et Mady comme à leurs habitudes étaient assise sur leur ban . Quand Mady fixa le portail a l’entré de l’école . Tony tourna la tête et vit une autre fille blonde , enfaite elle n’avaient que les pointe de ses long cheveux qui étaient blonde . Elle était accompagnée d’un grand homme brun , d’une femme blonde et d’un petit garçon blond . Elle avait à la main un dossier , surement un dossier d’inscription .
Mady le regard ébahit dit :-« Oh mon dieu ! C’est Mélina ! »
Tony perdu lui demanda :-« Tu pourrais m’expliquer ? »
Elle détenda son visage crispé par le choc et expliqua à son amie :-« Mélina était une de mes meilleure amie avant de je parte de Catholic house girls ( une des écoles catholique du village ou il n’y a seulement que des filles ) . On continu à se parler , mais elle ne m’avait pas prévenu quelle allait changer d’école... »
Mady se leva et se précipita dans les bras de Mélina .
Mélina sourire au lèvres dis :-« Surprise ! »
Son amie Mady les larmes au yeux lui demanda :-« Mais qu’est que tu fais ici ?! »
Elle lui répondit :-« Je t’expliquerais tout à la récrée , je dois aller déposer mon dossier et mes bultins au directeur . »
Mélina parti dans les bureaux . Mady retourna s’assoir a côté de son amie et lui raconta ce que son amie lui avait dit . La sonnerie retenti et les deux amies se séparèrent pour aller dans leurs classe respectives. A la sonnerie de la fin des cours les 3 adolescentes se retrouvèrent sur la ban . Mady présenta Mélina à Tony . Elles se sont tout de suite très bien entendus , peut-être même un peu trop . Elles se regardaient sens arrêts dans les yeux , sourire en coin . Tony connaissait déjà son orientation sexuelle elle était « bi » , ce qui veut dire quelle est autant attirée par les femmes que par les hommes .Et Mélina n’était pas insensible au charme de la mystérieuse bisexuelle , Tony . Mélina sorti de se regard de s’éduction et proposa aux deux autres :-« Ca vous direz qu’on ce fasse une petite soirée toute les trois chez moi vendredi soir après les cours ? »
Tony et Mady emballée par l’idée de Mélina dirent en cœur :-« Oui ! »
La semaine se déroula normalement. Arrivé au vendredi , toujours sur leurs ban habituelle les filles parlaient de leur soirée du soir . Quand d’un seul coup 4 ou 5 garçons adolescents frappèrent sur le grillage de l’école en criant : -« Mélina ! Les filles nous ont dis pourquoi tu étais partis. Et comme tu le sais ma mère est la directrice , alors si tu dis quoi que se soit à tes petites copines ou à tes parents on te trouvera et tu sais se qui t’attendra ! »
Tony avança déterminée vers le grillage et leurs lança avec colère :-« Ecouter moi bien bande de petits bourges ! Vous me connaissez surement pas encore, alors je me présente . Moi c’est Tony alias si vous la touchez je vous pète les genoux ! Et au cas ou vous avez toujours pas peur rendez une petite visite aux gendarmes du village et demandez leurs de vous montrer mon casier ! »
Les garçons partis et Tony vers ses amies et leurs demanda :-« Mais c’est quoi ce bordel !? Qui sait c’est gars ?! Et de quoi il parlaient ?! »
Mady porta son doigt contre ses lèvres pour dire à son avis de parler moins fort et lui expliqua à voix basse :-« Chuut ! Tony parle doucement ! C’est gars c’est des élèves de catholic house boys ( l’école des garçons ). Ils se croivent tout puissants et font la loi dans les trois écoles et avant toi personne ne leurs a tenu tête ou alors c’est personnes ont eu des très gros problèmes . »
Mélina qui à présent était restée silencieuse dis craintivement :-« Stop . On ne peut pas parler de ça ici , Mady ne dis plus rien . On en parlera ce soir chez moi. »
Tony toujours aussi perplexe lui demanda :-« Mélina qu’est qui c’est passé ? »
Elle empêcha ses larmes de couler et continua :-« On en parlera entre nous ce soir . Tu as bien entendu ? Si il savent que j’en est parlé il vont me tuer ! » Elle regarda Tony avec compassion et prononça c’est quels mots avec gratitude :-« Merci de m’avoir défendu Tony » en lui caressant la main .
A la fin des cours , les filles prirent le bus ensemble pour se rendre chez Mélina comme elles avaient prévus . La soirée se déroulait très bien. Jusqu’à ce que Tony demanda enfin à Mélina la vérité sur ce que les garçon de Catholic house boy :-« Mélissa j’ai vu à quel point ça t’avais perturbé ce que les garçon t’on dit . Qu’est ce qui c’est passé ? Pourquoi a tu aussi peur ? Et pourquoi tu es partis de Catholic House girl ? »
Mélina resta muette , comme si la peur lui avais retirée la parole . Tony lui prit la main et lui fit signe de la tête pour lui faire comprendre quelle n’avait rien à craindre .
Mélina pris son courage à deux mains et commença à raconter ce qui c’étais passé :-« Quand Mady est parti je me suis vite retrouvée toute seule , je mangeais seule , je restais dans mon coin dans la cour et je révisais à longueur de temps , je n’avais plus que sa a faire . Je faisais tout mon possible pour rester loin des filles qui nous harcelaient en 6 ème . Un jour je les est vu arriver dans les toilettes , je me suis cachée dans une cabine . Et je les est entendu parler... » La gorge serrée par la peur , elle déglutis et continua « Elles parlaient de Louise... »
Tony qui ne connaissait aucune personne de cette école demanda :-« Louise ? »
Mady lui répondit avec effroi :-« Louise était la fille qui restait tout le temps toute seule . Tu sais le genre de fille qui donne l’impression quelle est torturée par vie ? » Tony lui fit un hochement de tête . Elle continua « Mais du jour au lendemain , Louise avait disparu , on avait aucune nouvelles . Les gendarmes avaient placardés pleins d’affiches sur les murs de l’école. Elle est toujours portée disparu depuis un an et demi »
Tony essayant temps bien que mal de comprendre rétorqua :-« D’accord mais qu’est que c’est filles on bien pus dire pour te mettre dans cet état ? »
Mélina malgré le frisson qui envahissait tout son corp , poursuivit son histoire :-« J’ai pas tout entendu, mais elles ont dis que Louise avait pas seulement disparu mais quelle était morte . Et une d’entre elle à dit quelle ne voulait pas qu’il lui arrive la même chose , une autre lui à dis quelle devait partir sinon sa serai leurs tour et quelle voulait pas être un sacrifice... »
Mady qui était affolée par les révélations de Mélissa , se mis à paniquer par ce que sa sœur était a Catholic House Girls . Tony qui ne supportait pas de voir ses amies dans cet état pris la parole :-« Les filles , si j’ai tout bien compris quelle que chose de grave se passe dans cette écoles . On devrait enquêter ! »
Mélina qui avait peur d’attirer l’attention des garçons demanda :-« Et comment on fait ? On va pas rentrer la bas et accuser chaque par ce qu’on rose de meurtre ! »
Tony plissa les yeux et réfléchit pendant quelques secondes et finir par dire :-« On pourrait y aller est faire croire qu’on tien un blog sur internet et qu’on voudrais faire un article sur Catholic House Girls . Et on pourrais interroger des élèves , des profs et la directrice . »
Mady rétorqua avec un grand enthousiaste :-« C’est une super idée ! »
Les trois filles passèrent la moitié de la nuit à mettre un plan au point pour commencer leur enquête. Quand Mady fini par s’endormir Mélina regarda Tony droit dans mes yeux et lui dis avec une lueur d’amour et de désir dans les yeux :-« Je suis contente que tu sois venu , je ne me suis pas sentis autant en sécurité depuis des mois . »
Tony réceptive aux avances de Mélina posa sa main sur la joue de la personne quelle désirait depuis quelques jours et lui dit :-« Tu vas peut-être trouver ça étrange , mais j’ai envie de t’embrasser... »
Mélina se mordit les lèvres et s’approcha de Tony et l’embrassa. Mélina pris Tony par la main et l’emmena dans la cabane dans le jardin. Tony lui demanda :-«  Pourquoi on va ici ? »
Mélina l’embrassa à nouveau et lui dis passionnément :-« pour être plus tranquille... » Après avoir passée trois heure torrides dans la cabane ,les deux amantes remontèrent dans la chambre pour que personne ne se rende compte de leur absence.
Dès le lundi , les trois filles commencèrent à mettre leur plan à exécution . Elles appelèrent la directrice de Catholic House Grils pour prendre un rendez-vous et savoir si elles pouvaient également interroger des élèves. La directrice avait accepter. Et leur avaient donnée rendez-vous aux filles le lendemain après les cours.
Elles se rendirent au rendez-vous . Elles commencèrent par la directrice. Tony était chargeait de poser les question car les deux autres étaient trop timide.
Tony commença par les questions de basse :-« Qui a bâtit cette écoles ? De combien de classe l’école est elle constituée ? » Au bout de quelques questions de ce genre Tony essaya de tenter le tout pour le tout est demande subtilement :-« Beaucoup de personnes du villages on entendu parler de la disparition de Louise Dubuis , avez-vous des informations à nous faire parvenir à propos de cette histoire ? » Tony qui avait peur de la réponse faisait claquer son crayon contre son bloc note .
La directrice soupira et fini par se dévoiler :-« La disparition de cette jeune fille a était un coup très dure pour tout les membres de notre écoles , c’était une fille très intelligente , bien qu’elle était très réservée . »
Tony repris brusquement la parole :-« Excusez moi , mais vous parlez de Louise comme si elle était morte , comment expliquez vous cela ? »
Elle lui répondit calmement :-« Et bien elle a disparu depuis plus de un an et demi et elle n’a donnée aucun signe de vie depuis... »
Tony qui reste perplexe aux réponse vague de la directrice lui posa une dernière question :-« Vous sauriez si l’enquête a était bouclée ? »
Elle eut un aire d’hésitation mais poursuivit :-« L’enquête a était suspendu depuis quelques mois , il n’y a aucun indice , aucune piste . Mais ses parents continus a enquêter , disons que si votre enfant disparait vous ne pouvez pas arrêter de chercher ce qu’il lui est arrivait... »
Tony se leva et dis :-« Est-ce que l’on pourrait parler à quelques élèves ? »
Elle hocha de la tête et répondis avec le sourire :-« Bien-sure ! allez y , je vous en pris ! »
Mady pris la parole :-« Merci de nous avoir donné de votre temps »
La directrice sera la main de chaque filles et les filles se dirigèrent vers les couloirs de l’école. En déambulant dans les couloirs les filles tombèrent sur une amie de Mélina . Mélina s’écrit :-« Capucine ! Comment tu vas !? »
Son amie qui avait l’air très heureuse de la voir la prit dans ses bras , ce que Tony vit d’un mauvais œil . Capucine dit :-« Je vais bien mais qu’est ce que tu fais là ? »
Mélina lui expliqua :-« On fait un article sur l’école , tu voudrais bien y participer ? » Son amie fit un hochement de tête et elle s’installèrent dans un coin de la cour. Les filles commencèrent à parler de Louise. Capucine devient aussi blanche qu’une neige au moi de décembre. Elle repris ses esprits et se confia :-« Louise n’est pas la seule disparu , deux autre filles on disparu mais ça a fait moins de bruit par ce quelle étaient dans des familles d’accueille , donc aucun parents n’a ameuté le village. »
Mady perturbé par c’est révélations dis :-« Mais tu as aucune idée de la raison de c’est disparitions ? »
Elle lui répondit hésitante :-« Je crois que les filles qui s’en prenaient à Mélina cherche un genre de fille et les livrent à quelle qu’un . Elles se sont rapprochées des deux filles avant qu’elles disparaissent. »
Les trois détectives en herbes prirent des notes de la déclaration de Capucine. Elles partirent de l’école et rentrèrent chez elles.
Le lendemain elles se retrouvèrent chez Mady , elle s’étaient mise près de la piscine et avaient mit les pieds dans l’eau. Et ce mirent à faire des recherche sur les trois filles portées disparus .
Mady épuisée alla chercher des boissons. Tony en profita pour parler a Mélina :-« Mélina , depuis la nuit à la cabane on a pas reparler de nous. »
Mélissa la coupa :-« Tony... écoute tu me plait beaucoup mais ça me fait peur de me mettre en couple avec une fille . Ca met jamais arrivée... »
Tony qui comprit la réaction de son amour impossible la rassura :-« Je sais que c’est pas simple de faire son coming out . Mais si on a envie d’être ensemble on devrait pas sans empêchées , on pourrait garder sa caché le temps que tu trouve le bon moment pour l’annoncer à ton entourage . »
Elle lui souris et dis :-« Merci de me comprendre , je suis d’accord pour qu’on soit ensemble et qu’on le garde pour nous . » Elles s’embrassèrent avec passion « Viens dormir chez moi ce soir , on pourra finir ce qu’on a commencées dans la cabanes »
Tony le regard remplit de désir lui dit :-« Avec plaisir ! »
Mady revient les bras chargés de soda. Et affolée elle annonça sa découverte à ses deux meilleures amies :-« Les filles ! J’ai réfléchis , et ce que les trois filles ont en commun c’est qu’elle n’était pas croyante ! »
Tony qui était d’humeur à rire dis en rigolant :-« Je suis dans la merde... »
Mélina qui adorait l’humour de sa petite copine secrète lui sourit. Mady qui ne rigolait pas lui dis en faisant la grimasse :-« C’est pas drôle Tony ! »
Mélina peu convaincu lui dis :-« Admettons que se soit sa , pourquoi quelle qu’un voudrais faire disparaitre trois filles de 15 ans juste par ce qu’elles ne sont pas croyante ? »
Elle lui répondit :-« Je sais pas , mais Capucine nous a dit qu’elle pensait que les filles qui te persécutaient étaient surement impliquées . Et tu nous as dis qu’elles avaient peur de finir comme Louise. Elles ont très bien pus se reliées à la personne qui fait disparaitre les filles pour être immunisées. »
Les filles réalisèrent que cette théorie n’était pas si folle que ça. Mais il faudrait trouver plus de preuves et plus d’informations. C’est pourquoi dès le lendemain elle se retrouvèrent au City Bar , le bar le plus fréquenté du village. Elles entrèrent et Mady et Mélina se stoppèrent net fasse au barman. Tony ne comprenant pas la situation demanda à ses amies :-« Je peut savoir ce qu’il vous prend les filles ? »
Mélina prise de panique trahit son secret avec Tony et lui prend la main .Et lui dis la voix serrée :-« C’est le père de Louise... »
Tony la boule au ventre s’avança vers le bar et s’assir sur un des tabourets. Les deux autres là rejoignirent. Elles commandèrent et le barman entendu le nom de Tony.
Il là fixa pendant quelques seconde et lui demanda gentiment :-« Excuse moi jeune fille... » Tony tourna la tête vers lui « C’est toi qui a écrit un article sur Catholic House Girls ? »
Tony abasourdit lui dis en bégayant :-« Heu... Ou...Oui... »
Il lui répondit :-« Est-ce que ça vous embêterez d’attendre la fermeture , je fini dans 30 minute . J’ai des informations à vous donner sur cette école »
Elles attendirent que le père de Louise est fini son service. 30 minutes plus tard le barman arriva et se mis à table avec les trois adolescentes. Tony posa son dictaphone au milieu de la table et commença :-« Alors monsieur Dubuis , vous nous avez dis avoir des informations à nous divulguer , on vous écoute prenez votre temps. »
Il pris une grand respiration et poursuivi :-« Ma fille pouvait parfois paraitre timide et peux sociable. Mais elle était douce et elle avait un grand cœur. Jusqu’à ce que du jour au lendemain elle avait changée du tout au tout . Elle nous bassinait pour qu’on la bâtise , elle avait mis un chapelet autour de son cou. Ma fille avait changée et je ne savais pas pourquoi , je me sentais impuissant. Moi et ma femme sommes hâtés , on est pas du genre à aller à l’église. »
Tony lui demanda :-« Si vous étiez non croyants pourquoi mettre votre fille dans une école catholique ? »
Il bougea la tête en signe de désespoir et dis :-« Louise avait du mal avec l’école, on s’était dit que de la mettre avec des bonnes sœurs qui étaient plus stricts , ça lui redonnerait envie de se mettre au travail... » il respira un bon coup « Je suis sur que quelqu’un de cette école a fait du mal à ma fille »
Mady demanda à son tour :-« Avez-vous des soupçons sur une personne en particulier ? »
Il répondit :-« Je n’es pas de certitude , mais j’ai entendu dire qu’il se passer des choses pas normal dans cette école. Mais je ne sais pas quoi. Vous devirez venir demain matin à 7h30. Une fille un peu du même style que toi. » Il montra Tony du doigt « Elle vient tout les matins a la même heure et elle s’est fait virée de Catholic House Girls. Elle pourrait peut-être vous renseigner »
Les filles allèrent sur la terrasse. Mady rentra chez elle. Tony alluma une cigarette et dis à sa petite copine :-« C’était bien hier soir. »
Mélina lui sourit et lui dis :-« Oui c’était super bien , en remet ça à ce week-end ? »
Elle acquiesça avec un sourire un coin. Elles partirent chaque une de leurs côtés. Le lendemain elles retournèrent au bar du village et cherchèrent la fille dont le barman leur avait parlé. Et elles là trouvèrent assise au font du bar. Les filles se dirigèrent vers elle et s’assirent a sa table.
Elle les regarda ,se demandant se qui se passe :-« Salut... Je peux vous aidez ? »
Tony pris la parole comme à son habitude :-« Le barman nous a dit que tu pourrais nous parler des choses qu’il se passe à Catholic House Girls. »
Elle bu un coup du son vers de bière et dit :-« Ecoutez les filles , la vie est dure. Alors si vous voulez des infos, il va falloir que vous m’y en donné envie. »
Tony habituée a ce genre de personne sortit 20 euro de sa veste en cuire :-« Voilà tu as ton fric , maintenant tu pourrais nous dire ce que tout sais ? »
Elle prit les deux billets et vérifia le compte :-« Ok les filles je vois qu’on se comprend bien. Alors je vais vous aidez , comme vous le savez Catholic House Girls est une école catholique , mais c’est pas des bonnes sœurs. C’est une sorte de secte. »
Tony lui demanda :-« Une secte ? Mais qu’est qu’elles font de mal ? »
Elle fit une bulle avec son chewing gum et reprit :-«Elles punissent toutes les filles qui font quelque chose qui est contre la religions et parfois des garçons de Catholic House Boy sont envoyés là bas pour les mêmes raisons. »
Tony convaincu que les nonnes sont coupables des disparitions se leva et sorti du bar. Elle prit son téléphone et appela la directrice de Catholic House Girls pour prendre rendez-vous. Les deux filles la rejoignirent :-« Qu’est ce que tu fais Tony ? »
Elle répondit déterminée :-« Cette après-midi on a rendez-vous avec madame Bitton la directrice de l’école. On doit la prévenir de se qu’il se passe dans son école ! »
L’après-midi même dans le bureau de madame Bitton , les trois jeunes femmes commencèrent a dire tout ce qu’elles savaient. Mais la directrice restait de marbre elle ne bougeait pas , elle n’avait pas l’aire perturbée par les révélations des jeunes femmes.
Elle commença par dire :-« Mes pauvres fille... » Elle ferma la porte de son bureau à clef. « Je dois dire que vous m’avez beaucoup impressionnée toutes les trois. Mais les nonnes ne sont pas coupables, enfin pas complètement. Elles n’étaient que des pions. »
Tony qui était la seule à avoir encore la force de parler dis :-« Des pions ? Mais qu’est que ça veut dire »
Madame Bitton lança un rire macabre :-« Vous êtes vraiment idiotes, écoutez moi bien bande de fouineuse. Catholic House Girl a était construit par mon arrière arrière grand père. Ce qui fait que je ne laisserais pas des petites gamines dans votre genre faire fermer cet établissement ! »
Tony la coupa :-« Mais quel est le rapport avec ce que les nonnes ont fait ? »
La directrice effrayante continua :-« Les traditions de mes ancêtres consiste à ce que les gens respect la religion chrétienne. Surtout au sein de notre établissement ! On punit tout péchés ! Drogue , alcool et l’orientation sexuelle. On punit aussi toute personne osant entrer dans cette école en étant hatés. »
Tony la coupa une nouvelle fois :-« Donc vous vous êtes occupée de Louise et des autres filles... Mais ou sont elles ? »
Elle reprit :-« Je me suis débarrassée de ses pécheuses ! Elles nagent toutes les deux paisiblement dans la rivière qui longe le village. Elles devaient être punis. »
Les trois filles se levèrent dans l’espoir de s’échapper de cet enfer. Mais la directrice pris violement le bras de Tony et dit :-« Toi, tu reste avec moi, tu es la personne qui a le plus péché dans cette pièce. »
Mélina cria :-« Non ! Laissez la partir avec nous ! » Mady retenu son amie pour qu’elle ne fasse aucun geste brusque qui pourrait les mettre toute les trois en danger.
Tony prit son courage à deux mains et attrapa un trophée qui était sur le bureau et frappa la directrice. Mais elle s’était loupée, madame Bitton sortit un couteau de son placard. Et le planta dans la cuisse de Tony. Mady arriva par derrière et mis un coup de canne ( trouvé contre le murs) sur la tête de la directrice. Elle s’écroula sur le sol.
Les filles couru vers la sorti de l’école et Tony tomba sur le bas côté de la route car la douleur était insupportable et dit :-« On a aucune preuve ! On peut pas aller voir les gendarmes ! »
Mélina lui caressa les cheveux et lui dis :-« J’ai pensée à prendre ton dictaphone et j’ai tout enregistré.
Tony la prit dans ses bras , l’embrassa et lui dis avec amour :-« Je t’aime sherlock ! »
Elle lui répondit :-« Moi aussi je t’aime »
Apres sa les trois inséparables se rendirent à la gendarmerie. Et quelques semaines plus tard madame Bitton et les nonnes avait était arrêtait pour meurtre et mise en danger d’enfants. Les trois filles poursuivirent leurs année et passèrent leurs examens. Et avaient assistées aux enterrements des trois filles dont elles avaient révolues les meurtres.
Leur village était redevenu calme et paisible .
Mais Nine Castel le village que l’on aurait pus qualifiés de « Normal » avait était corrompu...
FIN
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Artis Facta
Artis Facta · il y a
Bonjour, merci pour vos compliments sur mon texte.
Continuez à écrire puisque vous aimez cela. C'est important. Je pense que vous êtes assez jeune, et votre français s'améliorera surement. Moi-même je ne suis pas un as de l'orthographe. Mais vous me demandez mon avis, et je pense qu'une fois le texte terminé, il faut vous relire. Je veux dire, vous relire et vous relire encore. Pas forcément 30 fois dans la soirée ! Vous pouvez le faire le lendemain, et la semaine suivante, et le mois d'après... Vous trouverez à vous corriger à chaque fois. Il y a beaucoup de fautes que vous pouvez corriger vous-même, notamment je crois qu'il manque des mots parfois.
A chaque relecture vous vous fixez un but : Détecter tous les pluriels et voir si le 'S' ne manque pas, puis une autre pour détecter tous les "Ces", "Ses", "C'est", détecter chaque verbe et voir si selon vous il est bien conjugué etc... Et en même temps, vous pourrez aussi améliorer l'intrigue et le texte en vous mettant dans la peau du lecteur qui la découvre.
Un autre effort durant vos relectures : trouver les répétitions et essayez de remplacer par des mots originaux. Cet exercice permet parfois de trouver de jolies formules.
Au départ tout ça est un effort, mais après on a un peu plus l'habitude. Par contre, lors de l'écriture vous pouvez vous laisser aller et suivre votre inspiration. Il ne faut pas y penser en écrivant : Il faut y revenir en relisant beaucoup.
Je n'ai pas trouvé comment vous écrire séparément, mais je peux donner un exemple ici : "Et comme dans toute les classe il y avait de sportifs , des gens qui se croient au dessus de toi dans tout les domaines , les filles populaires qui te regardent de bas en haut avec des regards méprisants"
Il y a "Les classeS", et aussi vous vouliez écrire "deS sportifs": vous avez juste oublié des 'S'. Ça ne parait rien, mais c'est embêtant pour le lecteur quand il y a beaucoup d'étourderies.
Je vois aussi la répétition "...elles vous regardent (..) avec des regards...": je suis sur que vous pouvez trouver mieux (Etant jeune, vous avez surement moins de vocabulaire, mais on peut trouver des synonymes sur internet).
Il y a d'autres fautes, mais peu importe. J'en fais beaucoup aussi. Mais moins il y en a, et plus ce sera agréable (et ça évitera des contresens aussi).
Voilà ! Bonne écriture et bonne lecture ! Et désolé pour mes fautes !

Image de La rêveuse
La rêveuse · il y a
Bonjour merci beaucoup pour votre commentaire. Oui en effet je suis assez jeune mais je compte bien mettre vos conseils à profit pour continuer à écrire.
Merci encore

Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Vous êtes bien partie dans l'écriture, mais si je puis me permettre il faut faire attention à l'orthographe qui peut handicaper la lecture. Je vous encourage à écrire encore et encore. à bientôt.
Image de La rêveuse
La rêveuse · il y a
Merci beaucoup de votre avis. Je prends compte de vos remarque cela va m'aider.
Image de Norah L'Hirondelle
Norah L'Hirondelle · il y a
J’aime beaucoup votre nouvelle ! C’est super ! 👍 surtout continuez d’écrire ! 😁😁
Une invitation au passage à me lire en finale https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-cabane-5 et ... à voter 😃
Merci d’avance et bonne continuation 😊

Image de La rêveuse
La rêveuse · il y a
Merci de vos encouragement !
je vais voir votre nouvelle et je voterai avec plaisir !
seulement je suis nouvelle et je pourrais seulement vous mettre un coeur , désolé d'avance.

Image de Yanis Auteur
Yanis Auteur · il y a
j'aime votre histoire mais un conseil a chaque personne qui parle veuillez aller a la ligne pour un meilleur rendu
Bon courage pour votre futur
Je vous invite aussi a découvrir mon histoire nommé l homme
Merci d avance et à bientôt

Image de La rêveuse
La rêveuse · il y a
Merci de votre conseil ! Cela me fera beaucoup progresser. Je vais voir votre histoire.

Vous aimerez aussi !

Du même thème

NOUVELLES

La tragédie commune à la plupart des couples, sans distinction de classe ni d’âge, est évidement la monotonie qui mène à l’ennui. Peu importe la quantité d’amour et de tendresse que ...

Du même thème