9
min

Mon Histoire sur l'arrivé du diabète dans ma vie

6 lectures

1

Mon Histoire

« Bonjour je suis l’auteur de cette nouvelle ,
sur un fais réel qui est l’arrivé du diabète dans ma vie , je sais que je fait des fautes d’orthographe étant donner que je suis dyslexique , je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire
Cordialement.»


Je m’appel Gilbert j’ai 24 ans je suis né le 10/02/93 à Aix en Provence je suis le dernier d’une famille de cinq , j’ai trois grand frère et une grande soeur j’ai vécu une enfance super
remplie d’amour et de joie jusqu’au jour ou Monsieur le diabète vain dans ma vie et a tout
chamboulé ce fut une véritable bombe qui a explosé de nul part et il a fallut réapprendre a vivre.
C’étais le dimanche 21/11/2004 je m’était levais comme d’habitude ce jour là j’était seul avec mon frère aîné , je venais de prendre mon petit déjeuner vu que ma mère été déjà partie au travail qui ce trouver à 500 m de la maison et mon père lui étais partie a la chasse et au fond
de moi je sentais que quelque chose allé mal se passé et ça n’a pas raté même pas cinq minutes après avoir fini mon petit déjeuner il m’est venu des douleurs au ventre.


j’ai vite senti que j’allé tout rendre sans cri égard et ça n’a pas manqué bref je vous passe les détails bien sûr mon frère aîné est allé au pas de course à la boulangerie ou ma mère travaillait lui explique la situation et ni une ni deux ils revenais a la maison suivi de mon père et la ma mère ma pris et ma conduit à l’hôpital mais tellement que j’étais faible je ne tenais plus sur mes jambes et là l’infirmière qui ma pris en change à dit à ma mère votre fils et diabétique sans même avoir commencer à faire les analyses de sang juste en me voyant , ma mère surprise lui demande mais comment le savais vous , delà l’infirmière lui explique que son mari est aussi diabétique et que elle avais reconnue les symptômes, sens suis ensuite des heures d’attente pour ma mère parce que moi malgré le faite qu’a l’époque j’avais horreur.

Des prise de sang fallait bien en passé par là pour connaitre le comment du pourquoi et pour vous dire franchement j’étais à de doigts du coma hyperglycémie si je me souvient bien je crois que j’étais vers les 6 g de la les médecin m’on mis sous perfusion er là le médecin des urgences à dit à ma mère qu’il fallait me transférer à l’hôpital d’Aix en Provence au service pédiatrique ou là je serais mieux pris en charge du fait qu’il y avais le Dr ADICEAM qui étais plus qualifié dans le diabète de jeune enfant et me voilà parti pour 3 semaines d’éducation du diabète bien sûr ma mère été aussi là avec moi et je la remercie pour avoir était là , pour bien faire j’ai dû apprendre a faire des piqûres j’avais pas le choix de le faire avec des seringues ou il fallait que je calcule l’insuline lente et la rapide pour avoir le total des deux et vu que les maths et moi on n’étais pas ami à l’époque c’étais pas la joie.

Pour me suivre ma mère a dut prendre une année sabbatique surtout que moi à l’époque j’étais un véritable démo mais je me rappel quelle m’avais inscrit à un séjour de l’AJD (l’aide aux jeunes diabétiques) c’étais un séjour de 3 semaines à Abriès dans le 05 ce fut trois semaines de pur bonheur (ah si seulement je pouvais y retourné) du coup les trois semaine passe et aussi retour à la réalité mais celle ci avais un gout amer car on me mettais à l’écart quant j’étais à l’école.

Mais heureusement j’avais mon meilleur ami de l’époque qui été là pour me soutenir dû coup je n’allé pas beaucoup en classe pour être franc je n’est pas terminer mon CM1 et encore moins le CM2 j’ai été éjecter directement en 6ème ou le cauchemar à commencer ça été mes pire années de ma vie on me traiter plus bas que terre on peut dire que
j’étais seul au monde à cette époque là , mais mais Johnny n’étais pas loin donc j’ai quant même tenu le coup.

J’ai fait ma 6ème général puis j’ai été en 5ème mais plus adapter à mon niveau car je suis dyslexique mais ça à été
pire on me traiter de tout les nom et me harcelé j’étais devenu la tête de truque et je le vivais très très mal j’avais même eu des idées noir mais dés que je rentré à la maison je mettais les chansons de Johnny en boucle sur mon Pc et je me disais « tu ne peux pas le décevoir , lui qui à toujours été là pour toi » et le lendemain je prenais avec courage mon sac de classe et je montais dans la voiture pour le collège sans rien dire et je prenais tout sur moi mais lorsque que j’ai était admis en 3ème je n’est fait qu’un mois et je suis parti grâce à mes parents qui avais décidé de déménager et vu que moralement j’étais pas bien mon diabète en n’a payer le prix.

j’ai dû faire pas moins de 10 hospitalisations mais Johnny étais là car je me sentais seul ,
du a un taux trop élever dans le sang du coup
mon diabétologue de l’époque ma suggérais la pompe à insuline que j’ai accepter direct
c’étais en 2009 puis s’en suis une semaine de formation (comment faire un bolus , l’insulinothérapie fonctionnelle) il m’avais donné une pompe medtronic paradigm 754 tout allé super bien , jusqu’en 2012 ou ma grand-mère eu un AVC et la j’ai dû m’en occuper
avec ma mère et ma grande soeur , et j’ai délaissé mon diabète se qui n’est pas a faire les
mois passe et vain le jour ou ma grand-mère à rejoint les étoiles j’ai cru mourir tellement que
c’étais fort là sensation que j’ai ressenti à ce moment là , j’étais à l’hôpital pour une hospitalisation de contrôle quant j’ai eu cette sensation j’ai cru qu’on m’avais transpercer avec un poignard.

Je me suis écroulé à terre tellement que c’étais violent du coup j’ai fait une hypoglycémie au tour de 0,45 g et à ce moment là mon père m’a appeler et au son de sa
voix j’avais toute suite compris qu’elle nous s’avais quitter et il n’a pas eu le temps de me le
dire que je lui avais dit ce fut un jour horrible pour moi j’ai eu la sensation être abandonné et
ça je lui est en n’est voulu pendant plusieurs années je voulais tellement la rejoindre que
j’avais trouver comment faire la dose maximal qui été 75 unités pour pouvoir remplir le vide qu’elle avais laissé et ça a durée 6 mois et vous s’avais comment le corps et tu donne , tu donne mais à un moment on donne trop et le corps dit stop et c’est ce qui met arriver au bout de 6 mois de mal être j’ai fait un mini coma avec trou noir , perte de mémoire et je remercie ma mère pour la réactivité qu’elle a eu à ce moment là c’est à dire me faire le Glucagon.

Et d’appelais les pompiers = hospitalisation en urgences et là le médecin ma donné un ultimatum sois je garder ma pompe et mes chance de vivre c’étais très faible sois
repartir avec les stylos d’insuline et si je suis là entrain de vous racontais tout ça c’est que
j’ai fait le 2ème choix tout ça été en fin 2012 ce qui été pour moi le retour à 6 pîquers par jours mais ça pouvais allé vu que j’avais remplie un dossier pour allé pendant 3 mois dans un centre pour me réapprendre les bons geste a avoir je suis reparti ce là bas fin octobre
2013 mais mentalement je n’étais pas prêt pour reprendre la pompe c’est donc en 2015.

Que j’ai demander a remettre la pompe lors d’un autre séjour il y a 3 ans de cela pour diabétique en surpoids ce séjour devais m’apprendre a mis mangé se qui était le cas les quelque mois après ma sortie de l’établissement la bas j’avais perdu 10 kg mais étant donné que j’étais toujours en surpoids je fessais de résistance à l’insuline cela veux dire que je me fessais mon insuline avant chaque repas mais que celle ci été bloquer par mon surpoids et donc j’ai dû prendre en plus de mon insuline un médicament pour aider l’insuline a allé dans mes cellules mais malgré ce léger soucis les médecins on accepter ma demande j’ai dû allé a l’hôpital pour rencontrais ma prestataire et pour réapprendre les gestes pour comment changer un caténaire , remplir un réservoir d’insuline mais des que j’ai vu ma pompe tout s’es gestes me sont revenu et aussi trouver les bons dosages tout cela a pris une semaine , toujours avec la pompe medtronic paradigm 754 que j’ai garder jusqu’au 10/02/2017 le jour de mon anniversaire j’ai reçu le plus beau des cadeau une nouvelle pompe cela plus moderne .

Je remercie fortement le Dr BENICHOU du Centre Hospitalier de Perpignan de m’avoir fait ce cadeau ,
depuis cette pose de pompe à insuline , j’ai demander en mars 2017 le dispositif de
FreeStyle Libre qui à changé ma vie car plus besoin de se piquer le bout du doigt pour mesuré son taux de sucre sauf si je fait trop d’écart glycémique (une trop grosse hypoglycémie ou une trop grosse hyperglycémie) , le FSL se change tout les 14 jours , depuis la pose de la pompe j’ai eu des hauts et des bas mais je fait allé mais aussi j’ai pris une grande décision car étant en obésité de grade 2 je vais me faire opéré de l’estomac.

C’est à dire une réduction de celui ci dû à cette opération j’ai plein de bilan à faire se qui me
faire mais je ne le montre pas car je sais que après cette opération je vais me sentir mieux
dans ma peau et pour ça je vais me donné toute les chances de mon côté pour la réussite
de celle ci , grâce à l’émission « Danse avec les stars » je suis tombé amoureux de la danse
donc après l’opération et après 3 mois pour réapprendre les bon gestes pour mangé j’irais m’inscrire dans une école de danse sur Perpignan.

J’espère qu’après l’opération ma mère se rendra compte que celle ci été bénéfique pour moi car pour le moment elle est contre cette opération.

Entre temps j’avais perdu le contact avec ma grande soeur sans qui je ne serais pas celui que je suis , j’avais mal de pas lui parler comme on le fessais avant mais s’est la
vie est des fois s’est un mal pour un bien , du coup j’ai laissé le temps au temps et le temps m’a donné une belle récompense car depuis peu on se reparle , on rigole et ça me fait un bien fou , j’espère vite la revoir en chair et en os car en webcam s’est bien mais s’est pas trop mon truc mais je ne vais pas précipité les choses.

Il y a quelle que jours nous s’avons perdu une grande star je veux dire un monument de la chanson française Mr Johnny Hallyday qui a toujours étais là a mes côtés dans les bon et les mauvais moments de ma vie et j’en n’avais besoin car si il n’était pas rentré dans ma vie je ne serais surement pas la à écrire ses mots aujourd’hui et pour ça je le remercie mais aussi je remercie ma grand-mère je m’avoir fait écouté ses chanson quant j’étais plus petit car s’es grâce à elle que j’ai cette force de caractère à positiver sur la vie que je mène , même si j’ai beaucoup de chagrin aujourd’hui car pour moi c’est pas seulement une légende de la chanson qui es parti mais s’est aussi un ami , un confident , pour moi qui n’est pas connu mon grand-père je retrouver en lui les valeurs que me parler ma grand-mère et dés que j’avais un coup de blues je mettais ses chansons et ça allé mieux mais samedi 9 Décembre 2017 malgré le fait que je n'étais pas dans la foule à Paris j'étais quant même avec vous pour lui dire au revoir et merci , merci d'avoir été là pour me donne la force de continuer ma route.

Se qui ma permis de me remettre en question sur la vie et de me rendre compte
que la vie et si précieuse qu'il ne faut pas la gâché avec des dispute de rien du tout elle es si courte (quant on n'est seul ) ou si longue (quant on n'est aimé par la bonne personne) c’est pour ça que je vais prendre soin de moi et des personne que j’aime , pour le moment j’ai un choix à faire entre mon opération et peu être un futur travail mais comme mon père ma dire tu faire l’évaluation et ça ne t’engage à rien on verra bien se qu’ils dise , je voudrais dire merci a ma famille de me soutenir aussi fort dans mes choix que ce soit privé ou pro.

Malgré le fait que je vous ai parler de moi et de ma maladie , je vais vous parler de se qui me fait avancer dans la vie , comme vous pouvais le voir j’adore écrire est surtout j’adore lire tout ce qui me passe sous la main ça peut être les romans de Mr Marcel Pagnol en ce moment je suis la aventures du petit marcel dans la gloire de mon père même si je l’est déjà lut je ne m’en lasse pas ça me fait voyager au coeur des montagnes du Garlaban et j’aime entendre le son de l’accent marseillais au file des pages.

J’aime aussi beaucoup de séries TV en ce moment je suis dans l’enquête sur l’identité de « -A » dans Pretty Little Liars. Malgré le fait que j’adore cette série je me fait des pause , donc je regarde d’autre série je regarde surtout mes série que j’adore plus que tout au monde c’est à dire CHARMED & Buffy contre les vampires dont j’ai grandit avec s’est deux série et j’ai beau les regarder je ne m’en lasse pas j’ai tout les dvd et je l’est sur mon Pc mais si j’ai envie de bien rigolais je regarde Les Simpson ou Futurama.

Mais la en ce moment c’est plutôt , «  Je te promet » de Johnny car c’est l’une de mes préférée et je regarde ses concert bref maintenant qu’il repose en paix a Saint-Barthélemy je sais qu’il veillera sur nous et touts , j'espère qu’un jour je pourrais le rendre un véritable hommage.

Je suis aussi un grand fan de la chanteuse Shy’m je suis allé la voir en concert en 2012 , 2014 et la je vais allé la voir en 2018 j’ai tout ses CD a part Shy’m j’écoute de tout, s’est chanson m’on aussi sauvé la vie a plusieurs moment de ma vie comme Johnny elle fait partie de ma vie.

Je voudrais dédier ce nouvelle a ma famille je vous s’aime du plus profond de mon coeur sans vous je ne serais pas celui que je suis aujourd’hui.

Je tien tout particulièrement à dire merci a ma grande-soeur de m’avoir donné une chance de revenir dans ça vie car sans elle je ne sais pas ce que je deviendrais alors
je sais que je te le dit pas souvent mais je t’aime et merci d’être ma soeur , ton petit frère d’amour .
Aujourd’hui s’est toi qui me donne la force d’avancer alors merci d’être toujours là quant j’en n’est besoin.

Je souhaite aussi a travers cette nouvelle remercier Monsieur Johnny Hallyday et soutenir toute sa grande famille dans se moment difficile , je garde en mémoire toute ses chansons de souvenirs , souvenirs à la dernière mais celle que je préfère c’est : Je te promet et Mon plus beau Noël magnifique chanson pour l’arrivé de Jade dans votre vie.

Thèmes

Image de Nouvelles
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,