Ma rencontre avec l'au-delà

il y a
7 min
6
lectures
0

Jeune ecrivaine Camerounaise passionné par la retransmission des faits sociaux et des réalités existentielles  [+]

-Jenny ta journée a été ?

-oui maman.. Parfaite

-et les 500frs que tu m’avais demandé pour votre photo de classe

-ah maman tu n’oublie jamais rien toi..
Tiens voici ma copie de la photo dans cette enveloppe

-donne que je regarde...Regarde son mignon visage... Mais j'ai l’impression qu'il ya un ou une élève dont le visage ne se voit pas clairement... on dirait que la personne est floue

-ah mama l’essentiel est que moi on me voit clairement vu que j'étais devant

-avec ta courte taille là

-mama...

-oui je sais tu as faim... Viens que je te serve

-youpiiii !!!

Je m’appelle Jenny et j'ai 17 ans... Je suis en 1ère espagnol dans un collège catholique de la place... Je viens de rentrer des classes et je suis hyper fatiguée alors quand maman m’embrouille avec ses questions, j'ai qu'une envie : aller tomber sur le lit et ne pas m’inquiéter des cahiers ou de la vaisselle...

Mais je peux alors tenter ? Je vis seule avec ma mère et elle est très stricte sur certains points donc je m’aligne seulement...

#DadaStories

Le lendemain à l’école, je m’en vais retrouver mon groupe de copines à la pause... D’habitude, nous allons tous chez l'une parmi nous à la rentrée des classes.. Tous sauf chez Alice... Personne ne sait où elle habite réellement et elle n’est pas pressée de nous le faire savoir...

Alice est arrivée en milieu d'année scolaire toute seule, non accompagnée de ses parents... On ne savait pas de quel établissement elle venait mais peu nous importait car elle se faisait facilement des amies...

Alice est très généreuse... Elle apporte souvent 5000frs et parfois plus comme argent de poche par jour à l’école pourtant moi ma mère ne me donne que 200frs...

#DadaStories

J'ai souvent constaté qu'elle n’est jamais là le lundi au rassemblement lorsqu'on chante des chansons religieuses dans la cour... Bizarrement, lorsqu'on arrive en classe elle est déjà là..

-je demande ein Alice, tu es gardienne dans ce collège ou quoi ? Tu dors ici ?

-j'aime être à l’heure Jenny

-oui mais je ne t'ai pas vu au rassemblement ni aujourd'hui ni jamais

-ooh c'est fatiguant tous ces chants avec les religieuses...tiens je t'ai apporté des cookies...

-wow merci

-juste pour toi Jenny rien pour les autres

-ooh t'es trop gentille

-et tu sais quoi ? Je pense que je te montrerais ma maison un jour si tu le veux bien... Tu sais mes parents sont strictes.
Je veux qu'ils s’habituent progressivement à vous donc vous viendrez une après l’autre et non en groupe

-tu veux qu'on aille quand ? Ta mère va préparer quoi ?

-demain soir

-weerh j'ai les répétition avec Mme Coco

-moi je peux la remplacer (c'était Lydie qui venait de m’interrompre... Elle avait écouté notre conversation) et puis même Alice toi que je n'ai jamais vu manger à l’école... Peut-être une fois chez toi je verrais comment tu manges..

Alice fit un sourire maladroit... : tu seras la bienvenue Lydie... Jenny viendras une autre fois alors...

#DadaStories

Pendant que les deux filles causaient avant l’arrivée du prof, je regardais attentivement Alice... Pour une fille qui admirait une autre, je la jalousait presque... Elle était d'une beauté surnaturelle... Pure sans boutons... Teint caramel...très calme et réservée...cheveux longs et lisses comme ceux d'une peul... Toujours assise au “Shaba” (dernier banc)...

Elle allait rarement vers les autres... ce sont les autres qui venaient à elle... Elle partageait toujours de l’argent aux camarades mais elle même ne mangeait jamais à la pause.. Nous on se disait que c'était juste des caprices de “bobo” c'est-à-dire enfant de riche...

Ce matin là elle avait des bagues remplies sur les doigts...

Jenny : Alice tu achètes tes bijoux ci où ? Ça brille tellement !

Alice : tu es sûre que tu veux vraiment ça ?

Jenny : bien sûr... Tu entres même en classe comment avec jusqu'à on ne t’attrape jamais !?

Alice : je suis invisible ?

Lydie : aka laisse ça.. Invisible et nous on te voit ? ?

Jenny :pardon donne aussi ma part

Elle me donna donc une bague que je mis directement sur mon petit doigt, elle en donna aussi à Lydie

Jenny : Lydie en allant chez Alice demain tu me racontes comment ça s'est passé ein ?

Lydie : tsuips tu viendras découvrir par toi même

À cet instant, le prof entra et tout le monde se mit en place pour le début du cours..

---dada---dada---dada----dada----dada----dada

Deux jours plutard, Lydie avait été absente des classes.. Ça ne nous inquiétait pas tellement parce qu'elle avait souvent un petit ami chez qui elle decouchait.. Mais bizarrement son numéro ne passait pas... Je n'ai pas fait cas de la situation jusqu'à ce que les parents de Lydie viennent se plaindre au collège que leur fille n'était pas rentrée à la maison...

La mère supérieure Marie Thérèse connu pour sa rigueur vint donc en classe avec un long fouet suivie des parents de Lydie....

J'étais assise avec Alice et un autre garçon et nous nous sommes levés quand ils sont entrés...

Mère supérieure : qui est la dernière personne a avoir vu Lydie dans cette classe ?

Je regardais Alice et Alice me regardait aussi mais elle me fit signe du doigt de ne rien dire alors je me tut...

La mère de Lydie : votre amie est introuvable depuis deux jours s'il vous plaît aidez moi à la retrouver ??

Mère supérieure : qui sont ses amies ici ?

C'est alors que Tamo le bavard se leva... : Madame c'est l’amie de les Alice..

C'est comme ça les enfants... Quand il ya une meneuse de groupe, on appelé tout le groupe par son nom..

Mère supérieure : elles sont assises où ?

C'est à cet instant que Alice frotta sa bague.. Je ne compris pas pourquoi elle avait fait ce geste jusqu'à ce que la mère supérieure soit devant moi...

Mère sup: c'est toi Alice ?

Jenny : non moi c'est Jenny, voici Alice à côté de moi

Mère sup me fixa comme si je perdais la tête : quelle Alice? Je ne vois personne à côté de toi... Juste un vide entre toi et ce garçon qui est ton camarade

Jenny : non madame voici Alice ici

Mère sup : tu me prend pour une folle ? Tu blague ou quoi ?

Au moment où elle essaya de me gifler, Alice se pinça le nez et subitement la mère supérieure se mit à saigner du nez et dû sortir immédiatement avec les parents de Lydie...

C'est comme si le reste de la classe était en mode veilleuse.. Personne n’avait réagi... C'est quelques minutes après que le brouhaha reprit.. Tout le monde semblait avoir oublié ce qui venait de se passer..

Il n’y a que moi et Alice qui comprenions ce qu'elle avait fait... Je la regardait d'un air émerveillé.. J'étais de nature très curieuse..

-Comment tu as fait ça ?

-t'inquiète c'est pour protéger Lydie... Elle m’a dit après être quitté de chez moi qu'elle partait en week-end chez son gars Willy Nelson.. Je ne vais quand même pas gâter son modèle

-tu es une bonne amie Alice

Le garçon prêt de nous semblait triste alors Alice le fixa avec intensité et lui demanda

-tu as perdu l’argent de ta pension n’est-ce pas ?

-euy comment tu sais ?

-ça se voit sur toi.. Tu as une mine abattue..

-150000frs perdu comme un jeu

-sur moi je n'ai que 20000frs, c'est pas grand-chose

-weerh

-passe chez moi en soirée, je verrais comment te trouver cet argent

-merci Alice la Big des ways forts... Comment te remercier alors ?

-rien de compliqué, baise juste la bague sur mon doigt

Et le gars le fit sans se faire prier...

#DadaStories

Je n'arrivais pas à dormir cette nuit là... Je faisais des cauchemars atroces..tantôt c'est un serpent qui essayait de m’avaler tantôt cest le visage de ma mère que je voyais se décomposer sous l’effet des asticots... Puis, à un moment, c'est comme si quelque chose m’appuyait le cou et s’asseyait sur ma poitrine..
Je n’arrivait ni à me lever ni à me débattre... Je ne pouvais même pas respirer
À un moment cette chose me quitta et quand je parvins à ouvrir les yeux, je vis une lumière rouge qui émanait de la bague qu’Alice m’avait donné... Je l’avais posé sur le chevet de mon lit et à l’instant où j'ai appuyé sur l’interrupteur, la lueur rouge s'était volatilisé..

-mama.. ( d'une voix faible)

-(ma mère me répondit de sa chambre) Jenny apprend à prier... Quand je ne serais plus là tu feras comment ?

-mama j'ai fait un cauchemar... J'ai des hallucinations

-c'est la famille de ton père... Ils ne nous ont jamais aimé..

D’habitude ma mère réagissait vite à mes soucis mais elle semblait très fatiguée ce soir là et ne pensait qu’à dormir...

Je fis donc une prière à voix haute puis je me suis recouché...

#DadaStories

En matinée je suis arrivée en classe toute fatiguée avec les yeux bouffis...

Alice me regardait bizarrement puis son regard s’attarda sur mes doigts...

-tu n’as plus ma bague Jenny

-ah weerh ?laisse seulement.. J'ai oublié de la porter avec moi

-c'est pas grave.. Le prof de Histoire-Geo dit qu'on va faire cours aujourd'hui jusqu'à 17h

-ah d'accord

-si tu veux après, on pourra aller chez moi, c'est mon anniversaire et j’organise une petite fête privée

-aïe et tu ne m’as rien dit ? Je t’aurais apporté un cadeau (montre, ballerine, etc)

-pas besoin... Ta présence m’est plus importante

-Mathieu n’est pas venu aujourd'hui ?

-il était là, il est allé au bureau de l’intendant payer sa pension... Je suppose qu’après il ira ailleurs

-vraiment

-tu connais les garçons avec l’école buissoniaire

#DadaStories

Ce soir là, Alice et moi avions marché longtemps... Pour une fille de riche, je m’attendais à ce qu'une voiture vienne nous chercher.. Oh que non... Nous avons marcher jusqu'à ce que nous sommes arrivés devant un cimetière...

Elle m’a dit : viens on prend le raccourci ci

Moi : à presque 19h Alice !

Alice : tu ne me fais pas confiance Jenny... Tu as peur de quoi ? Les morts sont morts ma chère... Ça ce n’est qu'un décombre d’ossements et de poussière...

Jenny :hmmm

Alice : je ne te savais pas si froussarde..
Et tu me dis que tu regarde souvent les films d'horreur ? Viens !

Je ne voyais pas clairement mais j’avais l’impression que ses yeux commençaient à s’assombrir et son visage se mit à se rider...

Elle m’entraîna de la main et sa poignée sur mon bras était dur... on dirait une autre personne et non la douce Alice que je connaissais

Subitement nous nous sommes arrêtées devant une tombe... J’etais comme plantée sur place par une force surnaturelle.. Je ne pouvais ni faire marcher arrière ni bouger des pieds...

Une voix gutturale émana de la tombe : qui m’as-tu apporté cette fois-ci ?

Alice : elle s’appelle..

Une voix stridante cria derrière moi : elle s’appelle Alice Balkissou... Prend la et laisse ma fille !!!! Soyez vaincu au nom de Jésus !!!!

#retour_en_arrière

En faisant le ménage dans ma chambre après mon départ des classes, ma fouineuse de maman avait découvert la bague et l’avait trouvé bizarre puisque je ne portais presque pas de bijoux sauf mes petites boucles d’oreilles...

Elle fit immédiatement le lien avec mes plaintes nocturnes qu'elle avait auparavant négligé.. La bague était bizarre et était en forme de serpent qui se mort la queue...

Elle l’a amener chez un ancien de notre assemblée religieuse qui a vu d'œil s'est exclamé... il lui a dit que ma vie était en danger et qu'il fallait qu'ils viennent me récupérer à l’école...

C'était déjà en fin d'après midi et heureusement pour moi ils nous suivaient discrètement pour voir jusqu'où Alice allait m’entraîner... C'est lorsqu'elle a constaté que c'était un cimetière qu'elle s'est rendu compte qu’en faite Alice était une morte vivante qui venait hanter les vivants et les entraînait dans sa tombe pour renouveler son sang et ainsi prolonger son existence...

Son nom était clairement écrit sur sa tombe : Ci gît Alice Balkissou...

#présent

L’ancien et elle se mirent à lire des versets bibliques et prier à voix haute car j'étais complètement en transe... J'avais même uriné sur moi et la morve coulait de mes narines...

-tu es morte et vaincu au nom de Jésus notre sauveur ! Feu sur toi !!

Alice la fantôme cria en se tortillant et disparu d'un clic... C'est alors que je suis tombée en syncope...

#DadaStories

Il a fallu deux mois de soins intensifs et de prières pour que je revienne à moi..
Je delirais et j’hallucinais pendant cette période... j'étais persécutée... J’entendais des voix me dire de mourir comme Lydie et Mathieu... Que de toute façon j'étais folle et dérangée.. J'avais frôlé la mort... J'avais vu une walking dead...

Je la côtoyais et je mangeais ce qu'elle me donnait.. Je prenais ses cadeaux et son argent... J'avais été naïve et j'avais failli perdre ma vie....

Il a fallu que ma mère et moi changions de ville et d’établissement scolaire pour que tout redevienne normal...

Jusqu'à présent j'ai souvent des frissons quand je repense à cette épisode de ma vie...

Eh oui le personnage floue sur la photo de classe etait bel et bien Alice... Ma mère avait remarqué mais je n'avait pas prêté attention à ce détail qui a failli me coûter la vie...

Je suis une rescapée... Une ressuscitée... La faucheuse d'âme m’a bipé mais Dieu a eu pitié de moi et il a vaincu le Diable

Gloire à Jéhovah...

#FIN

#DadaStories

#likez

#commentez

#partagez

#merci

0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,