4
min

Love 2.0 in progress

Image de Patrick Barbier

Patrick Barbier

235 lectures

39

- Bonjour... Asseyez-vous, je suis à vous tout de suite. J’envoie juste ce dossier à l’impression... voilàààà... Alors qu’est-ce qui vous amène ?
- C’est rapport à nos relations sexuelles à ma femme et à moi.
- Mmmmmhhhh et pourquoi Madame n’est-elle pas venue ?
- Je veux lui faire une surprise.
- Une surprise ???
- En fait je voudrais que vous me donniez des conseils.
- A quel niveau ?
- Ben au niveau du sexuel !
- Il va falloir m’en dire plus.
- Je veux juste faire plaisir à ma femme. En sexualité.
- Ca part d’un bon sentiment mais il faut préciser un petit peu, Monsieur ?
- Sandoval...
- Monsieur Sandovel.
- Val...
- Vous ne travaillez pas à la superette au coin de la rue ?
- Si.
- Je me demandais depuis tout à l’heure où j’avais bien pu vous voir. Ecoutez, on va faire plus ample connaissance avant toute chose. Je vais vous poser quelques questions. Ce n’est pas un dossier, juste une fiche vous présentant. Avant les conseils j’ai besoin de savoir certaines choses vous concernant vous et votre femme. Par exemple de quand date votre dernier rapport sexuel ?
- Euh, laissez-moi réfléchir. En février ! Oui, c’est ça... c’était la chandeleur et ma femme voulait faire des crêpes flambées. Mais comme elle n’avait pas de lait ni d’œufs, on s’est contenté de boire le rhum. En faisant un strip poker. Une chose en amenant une autre on est allé se coucher en se bécotant.
- D’accord. Et mine de rien on est quand même en octobre.
- Oui, c’est parce que le 22 octobre c’est son anniversaire et je voudrais lui faire cadeau d’un truc là. Que les femmes elles veulent.
- Un bijou ?
- Mais non ! Un truc sexuel. J’ai un copain, René, qui dit que ça les fait ululer.
- L’orgasme ?
- Oui, c’est ça. Un lorgamse.
- Sinon vous avez quelques connaissances en matière d’anatomie féminine ou c’est le brouillard complet ?
- Les nichons ça va. C’est pour la foufoune que c’est comme vous dites. Le brouillard. L’autre jour, sans faire exprès, j’ai touché un truc et ça l’a électrisée. Elle a, comment dire... miaulé... Je l’avais jamais entendue miauler...
- Ah !!! Vous voyez !
- Oui mais je n’ai jamais retrouvé l’endroit.
- Comment ça ?
- Ben ma main était entre ses jambes et je tâtonnais un peu histoire d’en finir avec les préliminaires vantés par Marie-Claire.
- C’est votre épouse ?
- Non, c’est une revue.
- Et donc ?
- Et donc rien, je vous dis que je n’ai pas retrouvé l’endroit. Je sais que c’était entre ses guiboles mais alors où ???
- Je vais vous poser une question directe Monsieur Sandoval. Aimez-vous faire l’amour ?
- Sans plus.
- Qu’est-ce que vous aimez, par exemple ?
- Le bowling...
- Non mais je veux dire qu’est-ce que vous aimez quand vous faites l’amour ?
- Ah !... Laissez-moi réfléchir...
- Je vais vous aider. Les caresses, les baisers, la pénétration, telle ou telle position, une fellation, un cunnilingus ?
- Un quoi ?
- Ah d’accord... Vous étiez où ces quarante dernières années ?
- Ben dans les parages, j’ai jamais trop bougé. Sinon la fellation c’est comme une pipe ?
- Quasiment monsieur Sandoval... Quasiment...
- Ca j’aime bien... C’est Marie-Claire qui n’aime pas.
- La revue ???
- Non mon épouse. Elle s’appelle Marie-Claire. Tout pareil que le journal.
- Vous savez, je persiste à dire que vous auriez mieux fait de venir tous les deux. Je crois qu’en fait vous avez perdu le chemin du plaisir et du sexe et il va vous falloir le retrouver.
- On l’a pas perdu. On l’a jamais emprunté.
- Vous avez essayé de vous motiver sexuellement ? De vous exciter, de vous émoustiller ?
- Un jour on a regardé un porno.
- Et alors ?
- On s’est endormi.
- Vous vous êtes endormis...vous êtes particuliers tous les deux quand même.
- C’est parce qu’à l’époque on n’avait pas de décodeur Canal+ alors on a regardé le film en plissant les paupières mais à force de les plisser on s’est endormi.
- D’accord... On continue la fiche. Vous avez des érections matinales ?
- Ca me gêne un peu vos questions.
- Oui mais là, il va falloir faire un effort, M. Sandoval. Vous avez pris un rendez-vous avec un sexologue, moi en l’occurrence et donc je pose des questions sur le sexe. Ca nous aidera à résoudre votre problème.
- Quel problème ?
- Que votre femme n’arrive pas à l’orgasme est un problème de couple.
- Mais non, c’est son problème à elle. Moi ça va, c’est pour ça que je veux lui en offrir un... A elle...
- C’est gentil à vous mais la sexualité féminine c’est un peu plus compliqué que ça.
- J’en étais sûr. Je l’ai dit à René. C’était trop beau.
- On est là pour en parler M. Sandovel.
- Val...
- Ce que je veux dire c’est qu’on ne peut pas acheter des orgasmes à son épouse comme on lui achète... je sais pas, heu...
- Un service à raclette ?
- Si vous voulez. Vous offrez souvent des services à raclette à votre femme ?
- Non parce qu’en fait elle aime pas le fromage. C’était un exemple vu que vous n’en trouviez pas.
- De quoi ?
- D’exemple.
- Je pensais plutôt à des fleurs ou une journée thalasso. Bref ! Déjà si vous ne faites l’amour que tous les huit mois, ce n’est pas étonnant que vous ne retrouviez plus le chemin de ce qui l’électrise comme vous dites si bien. Vous avez des fantasmes, M. Sandoval ?
- Un seul...
- Il est racontable ? C’est un truc avec des quilles de bowling ? Non, excusez-moi, je plaisante. Dites-moi...
- Tous les jours dans ma superette, je vois une cliente belle à tomber. Je la sers parfois et elle me regarde à peine alors que moi, je la guette à partir de 19 h 30. C’est l’heure à laquelle elle passe en général. Et mon fantasme, c’est que je prenne un rendez-vous pour une consultation dans son cabinet de sexologie. Que je lui fasse croire que je suis marié, que je suis un gros nullard puis que je lui avoue ce fantasme et ma supercherie dans le même temps après lui avoir expliqué que sans être un champion du Dunlopillo, je sais être aimant, prévenant, attentif au plaisir de ma partenaire et que non seulement je connais un peu l’anatomie féminine mais que je ne demande qu’à apprendre ce que j’ignore encore. Dans mon fantasme, elle est d’abord interloquée, puis en colère avant de se dire qu’à part l’avoir fait se marrer intérieurement, je n’ai pas fait grand-chose de mal et qu’enfin elle peut rire sans avoir peur de vexer un patient. Même si je le suis.
- Vexé ?
- Non... Patient. Je peux revenir demain ?
- Désolée... Ce sera non.
- Tant pis... Je continuerai de vous servir avec des yeux de chien battu à la superette.
- Mais après demain à quatorze heure trente, c’est jouable. Il y a encore des questions que je dois vous poser.
- Si je n’ai pas les réponses, je les inventerai pour vous.
- J’espère bien, M. Sandovel
- Val...
- C’est mon diminutif. Vous le saviez ?
- Non.
- A après-demain...
- Ça va être long.
- Oui. Allez faire un bowling.
- Je déteste ça. Mettre mes pieds dans des godasses où d’autres pieds peut-être couverts de mycoses et enveloppés dans des chaussettes moisies ont pris leurs aises, c’est un truc que j’peux pas faire.
- Partez maintenant, vous me saoulez, là !
- J’y compte bien.

Thèmes

Image de Nouvelles
39

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Volsi
Volsi · il y a
Mais quel coquin tu fais... heu... il fait, j'veux dire ! :)
·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Ben oui... C'est lui, c'est pas moi...
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
ouais ouais ouais...
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Une scène de pure comédie ! J'ai adoré et je pensais vraiment que le pauvre gars était lui-même, ignorant et gentillet, jusqu'à sa tirade-aveu.
Quelle rencontre: l'homme de la supérette rencontre la sexologue !
Non mais franchement, quelle imagination tu as !
Allez on leur souhaite une belle rencontre !
Merci pour le sourire (et rire aussi) matinal (il est 7h ) !

·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Merci pour le sourire matinal itou (il était 7h 30) ^^
Et ta lecture bien sûr...

·
Image de Anna Hoser
Anna Hoser · il y a
Je me suis régalée et espère bien une suite, c'est que c'est pas gagné entre ces deux là !
·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Merci Anna ^^
·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
en parlant du bowling (et des nanas), ça me rappelle un truc que j'ai lu dans un polar: ""J'ai laissé tomber le flipper en me disant qu'il devait bien y avoir un autre moyen d’exciter les nanas autrement qu'en faisant le gland avec un billard même pas à queue! "" :=))
·
Image de Ace of Spades
Ace of Spades · il y a
C’est quoi, le polar en question ?
·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Quand tu viendras sur ton fidèle coursier, n'oublie pas de m'en mettre un exemplaire dans ta sacoche ^^
·
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
je n'y manquerai pas, d'autant qu'on devrait se voir dès samedi, à Ploemeurtre!
PS: j'ai une autre citation du fameux polar: "" ce fut la révélation! il y avait donc une autre vie "qu'à la maison"! les clopes, les gonzesses en chaleur, la bière et le flipper qui permettait -mine de rien- aux mâles de suggérer aux filles l'art du coup de rein et des parties gratuites! ou "comment jouer avec ses boules et faire mouiller les filles sans faire tilter son terrible engin"

·
Image de Joelle Teillet
Joelle Teillet · il y a
"lol"
·
Image de Olivier Vetter
Olivier Vetter · il y a
Je préfère le kurling, au bowling
·
Image de Marie
Marie · il y a
Fin et drôle. J'ai bien ri !
·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Merci Marie...
·
Image de Louise_La_Belette
Louise_La_Belette · il y a
la suite! la suite! la suite ! ...
·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
On verra ! On verra ! On verra ! ^^
·
Image de Joelle Teillet
Joelle Teillet · il y a
Belle histoire d'amour ;-) )
·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Cool, Joelle... Commentaire cool... J'aime.
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Ah ces mecs ! ;-)
·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Tout de suite, on généralise. ^^
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Eh oui ! pour le meilleur et pour le pire ! ;-)
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Tu embarques, en abattant tes quilles et forcément tu fais un strike ;-)
C'est fortiche ! J'attends la suite... si toutefois tu comptes en écrire une !

·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Pour l'instant je ne compte rien. Parfois il me vient un truc qui fait la jonction. On verra bien ^^
·