4
min

LOUIS VANDOORNE - Surpopulation

Image de 2TNM

2TNM

575 lectures

39

Non, je ne suis pas un criminel de guerre. Ni un nazi, un communiste ou un conspirateur Illuminati. J’exprime simplement mes idées. Est-ce mal ?

La surpopulation. Un sujet aussi vaste que sensible. Qu’est-ce que la surpopulation, en quoi est-ce dangereux, et quelles en sont les conséquences ? Ne vous inquiétez pas, nous allons répondre à toutes ses questions, et même davantage. Vous êtes prêts ?
Alors c’est parti.
Nous sommes en 2017, et selon le site Population mondiale.com, nous sommes presque 7 500 000 000 à nous partager cette belle planète bleue que nous appelons la Terre. Presque 8 milliards d’êtres humains qui se battent pour assurer leurs survies.
Survie. C’est le mot exact oui.
Parce que ne vous faites pas d’illusion. Même si toi, lecteur qui parcourt ses lignes avec attention, tu vis dans un pays développé, tu as accès à Internet et à l’eau courants, sache que sur un autre continent d’autres personnes rêvent de pouvoir boire plus d’un litre d’eau par jour.
Alors même si toi, tu n’assures ta survie que par le salaire que tu obtiens chaque mois, le mot “survie” prend tout son sens pour les populations de certains pays en voie de développement.
À titre d’information, sachez qu’il faut compter une augmentation de 227000 habitants chaque jour. Ce chiffre vient naturellement de la soustraction entre les morts et les naissances pour chaque journée qui passe. Vous aurez donc compris que le taux de mortalité n’a qu’un faible impact sur l’accroissement de la population mondiale.
Sachez ensuite que nous n’étions que 6,1 milliards d’êtres humains en 2000. Un chiffre certes beaucoup trop important, mais voyez le taux d’accroissement de la population en seulement 17 ans. Plus d’un milliard. Et de plus, nous étions 1,76 milliard en 1900. Plus de 5,84 milliards en seulement une centaine d’années ! Ce taux d’accroissement est beaucoup trop important, et il a bien évidemment des conséquences.
Nous sommes bien trop nombreux à habiter sur cette planète. 8 milliards en tout. Et bien sûr, parmi ses 8 milliards d’habitants, certains ont bien vite compris que la maîtrise des autres passe par la maîtrise des éléments et des ressources.
Et en parlant de ressources, la Terre n’en a pas assez pour nourrir convenablement toute la planète. En réalité, notre chère planète bleue ne peut nourrir que quelque 3-4 milliards d’êtres humains, mais certainement pas 8 milliards. Même avec tous nos OGM et nos élevages en masse, il n’y a pas, et il n’y aura jamais assez de nourritures pour nous tous. Nous le voyons bien aujourd’hui, car plus de la moitié de la population africaine ne peut pas se nourrir correctement.
Quand elle peut se nourrir.
Si toute la population mondiale avait le mode de vie d’un américain moyen, il faudrait être 3 fois moins. Ce à quoi on pourrait me répondre que si on adoptait le mode de vie d’un habitant du Bangladesh, on pourrait être beaucoup plus nombreux sans pour autant changer quelque chose. Mais on est quand même sur Terre pour passer un bon moment, et que l’expression “c’est la dèche” quand on vit au Bangladesh ne vient pas de nulle part. #SLG

Tous les plus grands maux sur Terre ont pour origine la surpopulation humaine : famine, réchauffement climatique, chômage, etc... Mais aucun politique ne pointera du doigt le véritable problème, parce que personne ici ne veut entendre que seulement quelques-uns d’entre nous pourront avoir une descendance. Mais si la population continue son accroissement actuel, il ne nous reste que quelques centaines d’années avant que vos descendants ne se battent pour obtenir un bol de riz. Et ce, quelle que soit la classe sociale. Parce que même en colonisant l’espace, l’être humain dans sa connerie reproduira les mêmes erreurs. Il faut peut-être admettre que notre espèce est le principal fléau de cet univers, un parasite qui préfère dépenser des milliards dans la conquête spatiale pour oublier que son voisin meurt-de-faim. Vous trouvez ça normal ?
Moi non.

Nous sommes des super-prédateurs, regardez ce que nous avons fait aux autres espèces animales ! Nous les avons soumises à nos lois pour qu’elles suivent nos intérêts. Mais elles étaient là avant nous, et continuerons à exister après nous. À force de vouloir être beau, à vouloir vivre au détriment des autres, vous n’avez fait qu’accélérer le processus. Notre espèce est amenée à disparaître, et il suffit de voir la liste des espèces animales menacées pour se rendre compte de la chose. Avant notre arrivée, toutes ses espèces vivaient paisiblement. Aujourd’hui, notre cerveau nous a conduits à polluer la planète, et pour quoi ? Trouvé de nouveaux endroits où habiter, parce que personne n’osera dire la chose qui fâche : Les humains doivent réduire leurs nombres. Ou notre espèce s’éteindra. Il y a eu beaucoup d’avertissements.

Vous avez interprété les épidémies, les guerres, les accidents, comme des malheurs. Ce sont malheureusement des bénéfices. Elles nous ont permis de réguler notre nombre, mais pas suffisamment pour que nous puissions comprendre ses avertissements pour changer quelque chose.

Mais il est encore temps aujourd'hui de changer tout ça. Notre monde peut encore survivre, au-delà de l’extinction. Mais seulement au prix d’un sacrifice. Personne ne peut nous amener au suicide. Mais on peut nous amener à un contrôle des naissances. Nous n’allons pas tuer, mais seulement empêcher de nouvelles vies. Certains seront choisis pour perpétuer notre race, aléatoirement et indépendamment de tout sentiment ou contrôle humains. Un virus de stérilisation aléatoire, comme dans le roman Inferno de Dan Brown.

Il faut aussi stopper le progrès de la science médicale. Un homme ne peut pas, et ne doit pas vivre jusqu’à 100 ans en étant soutenu par des tonnes de médicaments. C’est contre nature.
La réduction du taux de mortalité est aussi une des raisons de la surpopulation. Et ajoutez à cela l’accroissement du taux de naissance.
Certes, la mort d’un être cher est douloureuse. Je sais ce que ça fait. Nous savons tous ce que ça fait. Mais la mort est une étape de la vie, aussi importante que la naissance. Parce que si nous avions la certitude de ne pas mourir, à quoi cela servirait de vivre ?
Le monde ne peut pas continuer à vivre ainsi. Regardez les villes japonaises. Obligé de construire par dessus des immeubles pour loger tout le monde. Quelle est la prochaine étape ? Raser des montagnes pour construire des habitations ?
Nous ne pouvons pas continuer ainsi, c’est une certitude. Nous devons mettre en place des actions draconiennes pour réguler cette population. Et croyez bien que cela ne sera jamais agréable.
39

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Hmk
Hmk · il y a
Pour moi ces le meilleur pour l'instant
·
Image de Elkasso TR
Elkasso TR · il y a
Plein d'essayistes comme Sytoun ont dit que la désinformation des merdias servait a masquer les vrais problèmes et toi tu a mis le doigt sur un de ces problèmes ! Pourquoi les politicards parle du voile tout le temps a la télé ? Pourquoi on fait des polémiques a deux balle sur un bout de tissu, sur la laïcité, sur Griezmann qui choque sans faire exprès, sur Benzema qui chante pas la Marseille, sur Kardashian qui se fait voler des bijoux sur Untel qui a dit ceci, un autre qui a dit cela et nanani et nanana et blablabla ! Mais qu'est ce qu' on s’en fout ! On en a rien a foutre de ces conneries ! Le vrai problème t’as mis le doigt dessus mon gars ! La surpopulation, le réchauffement climatique, les gosses du tiers monde qui crèvent de faim pendant que les occidentaux bouffent comme des porcs ! Le problème c’est ça : les politicards qui se servent de fausses polémique pour cacher ces vrais problème ! Pourquoi ? J’en sais rien mais t’as le doigt sur un truc toi . Bon chance et j'espère que tu va approfondir
·
Image de Imene Saffi
Imene Saffi · il y a
J'aime bien Louis Vandoorne il a un style qui me parle il va droit au but il assume ce qu'il pense on a découvert pas mal de bons essayiste cette semaine Noémie H Maryouma Youmar et maintenant lui il faut que Sytoun refasse ce genre de concepte plus souvent ces trois essayiste j'ai jamais entendu parler d'eux ils manque de visibilité c'est dommage que ce soit si difficile de trouver des écrivain qui nous parle. En plus ce qui est bien avec les recueil a plusieur auteur c'est qu'on a plusieurs thème (la on a eu la Palestine, les femmes battue et maintenant la surpopulation) alors qu'un auteur seule c'es une vision des chose ombre claire était fantastique dans le sens ou Sytoun maitrisait son sujet et a su trouver les bonne manière d'en parler mais tout tourne autour des même thème le racisme l'intolérance la cité la religion ça change pas d'univers donc forcément ça parlera qu'a ceux qui s'intéresse au sujet. Sytoun dans ton prochain projet invite tes amis invite d'autre auteurs comme eux invite des vrais essayiste mais pas comme Shaylenne qui sont que sur un seul thème trouve toi des allié qui maitrise des thème qui te sont lointain tu refera un autre livre et je suis sure qu'il aura encore plus de ventes qu'ombre claire.
·
Image de Ressom
Ressom · il y a
A la différence de celle sur la "dissertation de philo" la on a de vrais arguments ! Faut toujours partir du postulat que les lecteurs ne connaissent pas le sujet qu'on aborde, ça va paraître débile mais c'est exactement comme quand le prof qui corrige dit aux élèves "faites comme si c'était quelqu'un qui connaît pas le sujet qui va vous corriger". Ce qui est dommage d'après moi c'est que ce format brut ne sensibilisera pas comme par exemple la nouvelle sur les femmes battues a pu le faire, ou l'émotion passe et pourtant les mots sont aussi crus. La vous partez du principe que le lecteur va réfléchir et réaliser mais c'est bien connu que si on réfléchissait vraiment a chaque fois qu'on nous renvoyait brutalement a la réalité, le monde ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui dans ses aspects les plus sombres. D'ailleurs votre "ami" Sytoun a pu en faire l'expérience, avec des livres bruts comme laissez nous tuer qui ont moyennement marché alors qu'avec un personnage comme dans converti il a réussi a toucher des dizaines de personnes, alors que les deux messages sont aussi puissants l'un que l'autre, comme le votre a travers cet essai. Je ne vous donne ici que mon opinion mais je constate au vu du nombre de lecteurs et de commentaires qu'elle est partagée par beaucoup de gens. Bonne chance a vous pour la suite de vos projets.
·
Image de Sofiane
Sofiane · il y a
La forme me fait penser a certains de Sytoun comme CQFD, Laisser nous tuer, Qui défendre avec juste un peu moins de violence et le fond ça change vraiment tout en restant dans le vrai, on a pas assez de bons auteurs en ce moment a parler de ce type de problème ça fait plaisir d'en découvrir un. Respect a Louis Vandoorne
·
Image de 2TNM
Image de Palomita
Palomita · il y a
Brrr de quoi donner froid dans le dos
·
Image de C. Darrel
C. Darrel · il y a
Je valide dans l'ensemble mais il y a un passage qui me pose un (très) gros problème (raison pour laquelle j'ai pas "liké") : "Vous avez interprété les épidémies, les guerres, les accidents, comme des malheurs. Ce sont malheureusement des bénéfices. Elles nous ont permis de réguler notre nombre, mais pas suffisamment pour que nous puissions comprendre ses avertissements pour changer quelque chose." 3ème paragraphe en partant de la fin. Il se peut que je l'ai mal interprété mais je le comprend comme une sorte de justification des génocides comme actuellement en Birmanie, au Congo, ou les chambres à gaz par le passé. Je ne vous accuse pas vous personnellement, mais il serait tentant pour de vrais négationnistes, néonazis, pro-sionistes, racistes, antisémites etc de tout bord de prendre cet argument pour justifier leurs crimes alors que l'assassinat volontaire est un crime injustifiable. Ce passage affaiblit la nouvelle et c'est dommage car le reste est vrai et très bien expliqué, vous partez certainement d'une bonne intention mais je vous conseille de faire très attention a la manière de justifier, les propos que vous avancez car ils peuvent comme c'est le cas ici désservir votre propos au lieu de l'appuyer. Bonne chance tout de même, et ne voyez aucune attaque dans mon commentaire.
·
Image de 2TNM
2TNM · il y a
Alors effectivement, dit comme ça je peux comprendre que ça puisse causer certaines mauvaises interprétations. Mais par rapport à ce passage là, je parlais surtout des catastrophes naturelles, causées par la Terre elle-même, une interprétation de la colère de la Terre face à nos conneries. Et pas du tout sur les génocides et meurtres, qui sont des actes absolument innommables. Le terme de guerre était peut-être mal adapté. Je ne me sentais pas de le justifier comme ça dans la nouvelle, mais c'est pour ça que j'ai préciser en haut que je n'étais ni un nazi, un communiste, etc... Encore pardon si cette partie de la nouvelle a pu vous choquer ^^
·
Image de C. Darrel
C. Darrel · il y a
Je me doute bien que ce n'était pas votre intention, deja car il faut être vraiment dépourvu de sens moral pour soutenir ça et ensuite je vois mal Sytoun qui a écrit ombre claire partager un auteur soutenant des idées innommables. Je vous recommande seulement de faire très attention aux mots que vous utilisez et à la manière de dire les choses, voyez comme une phrase sortie de son contexte peut donner lieue a diverses mauvaises interprétations
·
Image de Colonel Olrik
Colonel Olrik · il y a
Des les premiers lignes je me doutais que ça allait me plaire quand un mec commence son plaidoyer par "j'exprime mes idées est ce mal" ! Et bim en même pas 5 minutes il a dit plus de vérités que certains n'en disent en 500 pages. Reste a savoir, est ce que le fait de militer contre la surpopulation va t elle changer quelque chose quand on voit le taux d'individualisme ? (oui dixit le colonel Olrik j'avoue que c'est pas top). On parle tous de l'avenir de la planète de la faim dans le monde mais si on était sincère depuis les décennies on aurait pu observer un minimum de changement et la je vois pas de grande évolution. Enfin continue a essayer de faire bouger les choses qui sait si un jour une prise de conscience surviendra
·
Image de 2TNM
2TNM · il y a
Oui effectivement je suis d'accord avec toi. L'individualisme aujourd'hui est... on s'est compris ^^. Et j'espère sincérement qu'un jour, les gens comprendront que ce problème est un véritable problème, et pas une vieille légende pour faire peur aux enfants. Le soucis, c'est que si aucune personnalité (politique, chanteur, acteur, etc...) ne parle de ce sujet, personne ne se remettra en question. C'est malheureux de voir que aujourd'hui, les gens pensent à travers des personnalités connues et non de par eux-même.
·
Image de Colonel Olrik
Colonel Olrik · il y a
Les stars sont les plus individualistes a part quelques uns qui s'engagent vraiment, les autres sont trop bien savent qu'ils auront toujours a manger dans leur assiette alors pour eux le reste du monde peut crever. Meme dans ceux qui ont l'air de s'engager beaucoup ont des motivations politiques veulent donner une bonne image d'eux. Et souvent ceux qui s'engagent disent des vérités dérangeantes on les écoute même pas on les marginalise donc faut pas compter la dessus a mon avis (amateur je précise, tu t'y connais sans doute mieux que moi)
·
Image de Marwa Tassin
Marwa Tassin · il y a
Faut une suite en 4 minute ses impossible de faire le tour mais deja y a de quoi se remettre en question
·
Image de 2TNM
2TNM · il y a
En effet, c'est une première partie assez courte mais je compte développer ce sujet, ainsi que plein d'autres, dans prochain ouvrage en cours d'écriture. Je pense que ce sujet est le sujet le plus important à traiter, parce que indépendamment de toute religion, mode de vie ou coutume, c'est un sujet qui concerne la planète entière. Si tu es intéressée par le sujet je ne peux que te conseiller l'excellent roman Inferno de Dan Brown, ou son adaptation au cinéma !
·
Image de Marwa Tassin
Marwa Tassin · il y a
Ah ben merci j avoue je me suis jamais interessee au sujet mais la sa me donne envie d en savoir plus j irai lire le livre
·
Image de 2TNM
2TNM · il y a
Je t'en prie !
·
Image de Marwa Tassin
Marwa Tassin · il y a
Ses qui ses Sytoun ou Louis Vandorne ??
·
Image de 2TNM
2TNM · il y a
C'est Louis Vandoorne ^^
·
Image de Ismahane KETURA
Ismahane KETURA · il y a
Un essai ou on ne se contente pas de dénoncer en plus on propose des solution c'est ce qui fait toute la différence entre un bon essai développé et un pamphlet animé sans reflexion par l'émotion comme on en trouve malheureusement trop sur le net. Je ne connaissais pas cet auteur bravo a lui j'espère qu'il aura plus de vues
·
Image de 2TNM
2TNM · il y a
Merci beaucoup pour ton commentaire ça me fait très plaisir, j'espère que mes autres ouvrages te plairont autant que celui-là !
·
Image de 2TNM
2TNM · il y a
Louis Vandoorne est un jeune auteur de fantastique. Ses deux romans Robin Redovan 1 et 2 sont disponibles sur Amazon sur format papier et numérique.
Robin Redovan 1 : La Cité perdue https://www.amazon.fr/dp/1521098638/ref=cm_sw_r_cp_apa_ryaHAb66HFM9M
Robin Redovan 2 - La trace impériale https://www.amazon.fr/dp/1973455366/ref=cm_sw_r_cp_apa_rVaHAbDT093SJ

·