Les chouquettes

il y a
2 min
1 793
lectures
338
Lauréat
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Faussement simple, légèreté apparente, sucre amer… « Les chouquettes » use de toute sa poésie pour retracer sans le dire un événement

Lire la suite

Éditrice, coach éditoriale, correctrice indépendante depuis douze ans : le livre, les mots, le texte, les auteurs font partie de mon quotidien !

Image de Grand Prix - Automne 2021
Image de Très très courts

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Le sucre.

C'était ce que je préférais dans les chouquettes qu'il m'achetait. Nous partions tous les deux faire les courses – tous les deux parce qu'elle, elle était « malade ». Elle était au lit, tout le temps, la nuit, le jour, des semaines entières.

Alors c'était lui qui faisait les courses. Lui qui faisait à manger. Lui qui m'amenait à l'école. Qui allait me chercher chez les copains. Qui faisait le beau devant ma maîtresse de maternelle.

Je voyais bien que c'était inhabituel. Que c'étaient les mères de mes copains qui faisaient toutes les choses de ce genre.
Du coup, j'étais fière, parce que mon père, il faisait tout.

Il faisait tout, et puis il était grand, beau, fort. Vieux aussi – il avait le même âge que le père de ma mère –, mais ça lui donnait un charme que n'avaient pas les autres pères.

Alors il faisait les courses, et pour que je ne la dérange pas, ne la réveille pas, pour que sa maladie n'empire pas, il m'emmenait.

Le rituel était toujours le même : sitôt arrivés sur le parking des Trois Mousquetaires, nous nous dirigions d'un pas décidé et enthousiaste vers la boulangerie d'à côté. Toujours, il demandait des chouquettes. Et nous faisions les courses en boulottant notre énorme sachet de chouquettes.

C'était doux, c'était sucré. C'était léger parce que dedans, c'était vide.
Alors on pouvait en manger tout plein.

C'étaient les chouquettes de mon enfance.

Et ce n'étaient que des chouquettes.
Parce que finalement, j'ai su, des années plus tard, qu'il n'y avait que ça de bon à retenir.
Du sucre... et du vide.

Je n'avais pas de mère, mais j'avais du sucre.

Elle, elle était là sans y être.
Lui, il était là en y étant trop. Une fois rentrés des courses, il réclamait son dû en échange des chouquettes.

Trop présent, trop collant, trop demandeur. Trop des tas de choses que ma mémoire a choisi d'oublier.

Du sucre et du vide.

En grandissant, j'ai chéri les deux seules racines qu'il me restait de mon enfance : du sucre et du vide.
Le sucre, je l'ai mis dans mon ventre.
Le vide, je l'ai fait dans ma tête.

Je me suis rempli les hanches, le cul, les cuisses, les bras de sucre de chouquettes.
Et j'ai vidé consciencieusement ma mémoire.

De mon enfance, ne reste rien.
Un peu de sucre de temps en temps.
Pour le reste, beaucoup de vide.

Le sucre.
C'était ce que je préférais, dans les chouquettes.
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Faussement simple, légèreté apparente, sucre amer… « Les chouquettes » use de toute sa poésie pour retracer sans le dire un événement

Lire la suite
338

Un petit mot pour l'auteur ? 212 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Pat Vermelho
Pat Vermelho · il y a
Je vous découvre Marjolaine, coach en écriture et éditrice (toutes chose dont les écrivains comme moi ont besoin). La chouquette devient le mobile d'un tragédie familiale, avec ressentiment à la clé, et sans doute une vie douloureuse à mener après une enfance marquée par le vide de la mère. Ce qui n'est pas écrit, est entre les lignes. La découpe du texte est judicieuse. Bravo. Je m'abonne.
Image de Marjolaine Séréduik
Marjolaine Séréduik · il y a
Merci beaucoup, Pat, pour ce retour très positif ! :)
Image de Hélène T
Hélène T · il y a
Écriture fluide et efficace. Tout est dit sans que tout soit écrit.
Image de Marianne Ajac
Marianne Ajac · il y a
Félicitations !
Image de mirabelle leroy
mirabelle leroy · il y a
Texte poignant écrit tout en délicatesse .
Les espaces entre vos lignes expriment bien le vide .
bravo !

Image de JH C
JH C · il y a
Félicitations Marjolaine et Bonne Année :)
Image de Farida Johnson
Farida Johnson · il y a
C'est très fort et bouleversant! Toutes mes félicitations.
Image de Cécile Banon-Simon
Cécile Banon-Simon · il y a
Forte émotion à la lecture de votre texte ! Félicitations !
Image de Marjolaine Séréduik
Marjolaine Séréduik · il y a
Ravie de vous retrouver ici, Cécile, et merci beaucoup pour votre soutien !
Image de Napoléon Turc
Napoléon Turc · il y a
Un succès bien mérité !
Image de Marjolaine Séréduik
Image de Bruno R
Bruno R · il y a
Félicitations !
Image de Marjolaine Séréduik
Marjolaine Séréduik · il y a
Merci beaucoup, Bruno !
Image de Nathalie Richard
Nathalie Richard · il y a
Félicitations pour ce prix mérité.
Image de Marjolaine Séréduik
Marjolaine Séréduik · il y a
Merci beaucoup, Nathalie !

Vous aimerez aussi !