Le temps d'après

il y a
2 min
741
lectures
71
Qualifié

" Je doute de tout, de moi-même le premier. Il est des journées où je me crois sans intelligence, où je me demande ce que je vaux pour avoir fait des rêves si orgueilleux. Je n'ai même pas ... [+]

Image de 10 ans - 10 ans
Image de Très très courts
Submergée par une vague de tendresse, Dame Nature, assise en tailleur, contemple son magnifique bouquet et respire à pleins poumons le parfum délicat, le parfum délicieusement retrouvé. L'homme n'est plus, à force d'abuser et de vouloir l'imiter, il a bien fallu employer les grands moyens. La Terre, libérée de son emprise, va enfin pouvoir reprendre son activité, c'est elle qu'il fallait par dessus tout protéger. Malgré la fatigue d'avoir été trop sollicitée, Nature ouvre la fenêtre de son dos et donne toute son énergie à engendrer de nouvelles fleurs. A Chaque création, elle change les couleurs et sollicite l'arc-en-ciel passant du rouge à l'indigo.

- Souffle le vent ! Que se dispersent toutes mes graines ! Porte-les loin ! Aussi loin que tu le pourras ! Rayonne le soleil ! Tombe la pluie ! Qu'éclosent mes belles inventions !

Fraîche et lumineuse, la Terre reprend goût à la vie et respire doucement :

- Je te serai éternellement reconnaissante Dame, sans ton intervention, je n'existerais plus. As-tu vu ma croûte, mon manteau et mon cœur qui brûle de mille souffrances. As-tu ressenti mon mal-être ? Quel appauvrissement ! Quelle dégradation !

Nature pose délicatement le bouquet et prend une poignée de terre dans le creux de ses mains :

- Tu es une bonne planète, la seule qui puisse m'accueillir, je me dois de te protéger. J'aime ton odeur particulièrement celle que tu répands après la pluie. Je me souviens de nos premiers regards, de cette attirance que nous avions eue l'une pour l'autre, les prémices d'une belle et longue amitié... Repose-toi maintenant, écoute le souffle du vent, le bruit de l'eau qui coule, admire le ciel, respire le bon air. Savoure ta renaissance et pendant ce temps, je vais te guérir, te parer des plus beaux habits et veillez sur ton être.

Elle ouvre l'encyclopédie de son savoir et, avec cette faculté de percevoir les bons et mauvais côtés des choses, commence à trier les herbes folles, les herbes aromatiques, les plantes, les forêts envahissantes, les massifs et les chaînes de montagnes, les volcans, les rivières, les mers, les océans, les glaciers...

Bien décidée à ne plus confier son bien, Nature s'engage et pactise avec elle-même. De grandes responsabilités l'attendent puisqu'il faut trouver la juste mesure. Elle apprend à se connaître, à passer du temps avec elle-même et de son doigt magique aide l'environnement à reprendre de l'éclat. La belle dame réussit à inverser le déclin des animaux, à redonner le goût de la liberté en brisant les bagues et les chaînes. Les oiseaux réapprennent à se nourrir, d'autres retrouvent leurs voies migratoires d'origine. L'état sauvage refait surface. Les océans sont libérés de leurs filets fantômes.

Une nuit, j'ai rêvé de ce paradis terrestre, j'ai ressenti ce poids sur les épaules de la Terre, j'ai crié mais personne ne m'a répondue.
71

Un petit mot pour l'auteur ? 115 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ri Ta
Ri Ta · il y a
Très beau, Dame nature apprécierait 😊
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une renaissance qui se rapproche dangereusement de l' Utopie !
Image de Cyrille Conte
Cyrille Conte · il y a
Très poétique.
Image de Françoise Desvigne
Image de Stephen Bay
Stephen Bay · il y a
Très joli conte, plein de poésie.
Image de Françoise Desvigne
Image de Daniel Nallade
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
Merci pour ton passage Daniel ;-)
Image de Jenny Guillaume
Jenny Guillaume · il y a
Un dialogue doux et bienveillant, on est dans un cocon jusqu'à la phrase finale, saisissante...
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
Vous m'avez répondue Jenny, c'est le principal, merci:)
Image de Mélina Grc
Mélina Grc · il y a
Joli texte très touchant
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
Merci beaucoup Mélina :)
Image de Le Petitclown
Le Petitclown · il y a
Votre Nature sait se faire entendre. Bravo à vous pour cette interpellation !
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
Merci Petitclown :)
Image de coquelicot Coquelicot
coquelicot Coquelicot · il y a
exit l'Homme, bienvenue Nature. Un très beau texte sur ce qui pourrait être fait, avant qu'il ne soit trop tard. Et je m'abonne
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
Merci beaucoup Coquelicot ;-)
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Un beau renouveau, dommage de devoir admettre que nous ne serons plus là pour le voir. Il faut bien se dire que c’est l’Homme qui disparaîtra en premier de cette planète. Tout ça pour ça ? On aurait pu mieux se débrouiller :))
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
Oui, on aurait pu... Merci beaucoup Fred !