1
min

Le sphinx

15 lectures

1

Il sort,prends ses clefs,son sillage délicatement parfumé de mousse de vétiver, et de brume océane imprègne le seuil.Il ouvre la porte, et sort, se dirige vers son bolide,puis sans un regard en arrière rejoint la côte, pour retrouver un espace confiné, où il sera accueilli,tel un prince ,dans cette salle bondée de joueurs ,de parieurs. Il est juste assis et empoche autant qu'il le souhaite,puis il attarde son regard au creux du décolleté de sa voisine de table ,puis se lève. Ce soir il ne partira ni avec cette blonde ni cette brune,non il repartira ,vers la côte, la longera.puis il entrera dans une petite ruelle ,vers une maison, en retrait.là l attends cette jeunesse indomptée, rentrera, et soupirera, puis se dira fatigué d'une trop longue journée.

Thèmes

Image de Nouvelles
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,