Le rouge et le vert se mélangent si bien

il y a
7 min
142
lectures
72
Qualifié

La nuit, j'écris des histoires. La nuit, j'allume mon ordinateur et l'imagination m'emporte. La nuit, je plonge dans un autre monde et au matin, je rapporte des contes de mon exploration. La nuit  [+]

Image de Harry Potter 2018
Image de Fanfiction
Deux êtres qui souffrent. Des sortilèges lancés à n’en plus pouvoir. Du sang sur le visage. Des baguettes toujours pointées sur l’ennemi. Des vêtements déchirés. Des cris et des menaces. Des corps au sol. Une douleur omniprésente. La guerre.
Ils sont les deux seuls à se battre près de la forêt interdite. Voldemort et Harry Potter luttent, ils crachent leur venin . Les paroles font mal et les coups pleuvent drus.
À un moment, le survivant prend l'avantage et projette son adversaire au sol. L'autre n'arrive plus à se relever, il est à bout de force. Le garçon a sa baguette pointée sur lui. Il s'apprête à lancer un sortilège qui mettra un terme à toute cette folie mais soudain une douleur plus forte que toutes les autres survient. Elle lui déchire le crâne et il manque de s’évanouir. L’autre profite de la faiblesse du survivant pour se relever.
Ils sont seuls... mis à part le garçon blond qui les fixent depuis le début. Jeune et si inconscient car en voyant l’autre tomber au sol, il s’approche, grave erreur. Voldemort l’aperçoit. C’est en souriant qu’il l’oblige à venir à lui et c’est avec le plus malsain des sourires qui pointe sa baguette sur lui. Quand le brun relève la tête c’est une vision d’horreur qui se déroule devant lui. Son ennemi de toujours menacé par son propre maître.
Harry est incapable de lancer un sortilège, il a du mal à tenir sur ses deux jambes. Mais il sait qu’il doit sauver Malfoy, il doit tout faire pour mais le monde lui semble si... flou. Il entend le garçon lui crier quelque chose mais il n’y comprend. Il revient seulement dans la réalité quand il se rend compte que l’autre pleure. Le survivant commence à marcher puis à courir, mais... il ne pourra pas empêcher ce qu’il va se produire. Car rien ni personne ne peut vaincre la fatalité. Harry voit une dernière lueur dans le regard du garçon, lueur qui ne tardera pas à s’éteindre à jamais. Car quand le mage noir lève sa baguette pour la dernière fois, il ne vise pas Harry. Le prince de sang mêlé achève le monstre.

Alors, quand le brun arrive, c’est deux corps sans vie qu’il trouve. Il tombe au sol et les larmes comment à couler. Il prend Malfoy dans ses bras et le serre très fort. Rogue observe, mais il ne dit rien. Puis le jeune garçon approche ses lèvres de son oreille et lui murmure qu’il l’aime et qu’il est désolé... tellement désolé. Il caresse ses cheveux blonds, touche son visage. Il le serre encore plus fort, comme si cela pouvait le faire revenir d’entre les morts.
Soudain Harry explose. Les cris deviennent incontrôlables. Il le repose au sol, et se met à hurler à la mort.
Quand Ron et Hermione arrivent, ils ne doutent de rien. Ils le pensent simplement sous le choc. Seul Rogue sait. Dans la nuit, des personnes viendront chercher le corps de Draco, c’est seulement à ce moment que il acceptera de se lever pour rentrer au château. Il ne ressentira pas le froid, même si tous ceux qui se sont battus seront couverts de couvertures. Il ne touchera pas à son chocolat chaud, Ron finira par le boire. Dans deux jours à 14h00, Draco sera enterré.


Il est 15h00 et le jeune garçon s’est coupé du monde pendant un instant. Personne ne connaîtra jamais son secret. Hermione et Ron passent leur temps à ses côtés. Quand il éclate en sanglots, que ce soit dans la grande salle ou quand ils sont seuls, elle le prend dans ses bras, et si elle n'est pas là, c'est le garçon aux cheveux roux qui le fait. Le problème c’est que rien ne pourra le réconforter, rien ne peut réparer un cœur malade.
Il a apprécié la fouine sans le savoir depuis leur premier jour à Poudlard, depuis que le garçon l'a abordé avec un son air supérieur, depuis qu'Harry a refusé de lui serrer la main. Comment aurait t'il pu savoir à ce moment qu'il tomberait fou amoureux de sa Némésis?  Que le lion s’amouracherait du serpent ?
Hier soir Ginny l'a embrassé. Il a essayé de faire semblant, mais elle s'est doutée de quelque chose. Heureusement il a lui menti en lui disant que c’est encore trop tôt après tout ce qu’il s’est passé et elle s'est remise à sourire niais. Il a aussi souri, c'est vrai, pas parce qu'il est amoureux de Ginny mais pour empêcher ses larmes de couler.

Ce masque de fausse joie qu'il est obligé de porter le détruit chaque jour un peu plus. Ine met plus que sa robe de sorcier, parce qu'elle porte encore un soupçon de l'odeur de Draco, mais aussi pour cacher les quelques suçons et la marque des ténèbres. Non, il n'a pas rejoint Voldemort, pas l'homme impuissant tué durant la bataille, ni cet incapable Lucius Malfoy. Il a décidé de se lier au garçon. Bien sûr un simple sortilège suffit à la faire disparaître, mais il ne veut pas, il ne veut qu'elle s'en aille, il ne veut par c'est tout ce qu'il lui reste de lui. Il regarde intensément son prénom et celui de son bien aimé inscrits à côté de la marque.
Il s'approche du bord, et regarde au loin, la vue du haut de la tout d'astronomie est vraiment magnifique. Il comprend maintenant pourquoi Draco a tant insisté pour qu'ils viennent toujours ici. Le ciel bleu nuit, la forêt interdite et tous les créatures qui s'y trouvent s’harmonisent en un décor somptueux.
Très rapidement, il ne voit plus très bien, sa vision est floue, ses yeux sont emplis de larmes. Son corps est parcouru de spasmes violents. Il se rappelle de toutes les soirées passées ici, de tous ses secrets et baisers partagés.
Alors il explose...il se met à hurler, tel un loup blessé qui appelle sa meute, le survivant meurtri supplie son amant de revenir. C'est un cri de colère bestiale, de tristesse sans précédent, de souffrance infinie et d'une douleur qui le consume tout entier, une douleur seulement connue des cœurs qui ne guériront jamais, même avec le plus puissant des sortilèges ou philtre d’amour.
Mais c'est surtout un hurlement silencieux....parce que du haut de sa tour,  personne ne l'entend. Personne ne perçoit cette haine et ce chagrin destructeur qu'il cache au plus profond. Personne ne se doute de rien, tout le monde fait comme si tout était revenu à la normale, comme si tout allait bien, comme si on pouvait reprendre sa vie la où on l'a laissé avant la guerre. Sauf que non, ce n'est pas possible.

Rien de reviendra comme avant. Le monde a changé à jamais. Harry s'approche du bord et il songe un instant à sauter, à mettre fin à toute cette folie, à tirer un trait sur cette histoire ratée, à arracher la page. Mais il se ravise, parce qu’il est Harry Potter. Le survivant,  celui qui a été destiné toute sa vie à tuer celui-dont-on-ne-doit-pas prononcer-le-nom.  Il est l'espoir pour beaucoup de gens et tellement l’admirent pour son soi disant courage. Tout le monde le voit comme l'élu. Il ne peut pas se permettre de flancher, il n'a pas le droit. Harry James Potter doit continuer à faire semblant. Il s’éloigne lentement du bord et se rapproche du centre, là où lui et Draco se sont embrassés pour la première fois et toutes les suivantes.
Les souvenirs remontent et les larmes inondent son visage. Le goût de ses lèvres, son parfum enivrant, ses cheveux blonds que le seul peut caresser et sa voix qu’il voudrait entendre une toute dernière fois mais qui s’est tue pour l’éternité.
Du haut de la tour, il se souvient de tous ses aveux qu’ils se sont fait.
De toutes les choses qu’ils ont voulu se dire depuis leur rencontre.
De toutes ses promesses qu’ils ont juré de respecter. Il a promis.

« Harry, si jamais il arrive quelque chose à l’un de nous deux durant cette guerre...
-Draco, on a déjà eu cette discussion, tu sais très bien ce que je pense.
- Je sais mais si jamais c’est le cas.. est ce que tu peux me promettre que tu continueras ta vie et que tu m’oublieras ? Moi, nous et toute notre histoire ?
- Jamais.
-S’il te plaît, Harry, s’il te plaît.
- Si j’accepte est ce que tu me promets qu’une fois la guerre finit on dira enfin à tout Poudlard qu’on s’aime ? Aux élèves comme aux profs ?
Le garçon aux cheveux blonds se lève un immense sourire scotché au visage.
- Je l’avouerai à mon père ! Je le crierai au monde sorcier et même moldu si tu le souhaites! Tous saurons que Harry Potter et Draco Malfoy s’aiment !
Le survivant rejoint l’autre et lui demande les yeux brillants dans la nuit.
-Promis?
-Promis ! »
Puis ils scellent cette promesse en s’embrassant passionnément. Ils goûtent chacun les lèvres de l’autre, en les redécouvrant comme si c’était la première fois. Ils s’enlacent, et laisse libre cours à leurs caresses. Deux âmes sœurs qui se sont trouvées. Deux êtres heureux qui se confondent avec la nuit. Personne n’est là pour les juger. Personne n’est là pour leur rappeler qu’ils sont sensés être les pires ennemis du monde sorcier. Au clair de lune, le rouge se mélange librement avec le vert.

C’est la dernière promesse. La dernière qu’il a juré de respecter et la plus douloureuse. Mais il l’a fait. Il le lui a promis. Les deux amants n'ont pas fait de sermon impossible à rompre, non, ils sont fait confiance.  La nuit est belle, la lune est scintillante, ce lieu a été magnifique.

Harry se souvient, une dernière fois.
Il laisse Draco le prendre dans ses bras, une dernière fois.
Il laisse cet ange tombé du ciel l'embrasser, une dernière fois.
Il lui souri comme il ne sourira plus jamais, une dernière fois.
Puis l'illusion retombe, la magie cesse de faire effet, alors le brun ne retient pas cette dernière larme, celle annonciatrice de l'inévitable vérité, celle de la fin fatale.

Sa dernière preuve de faiblesse. Car quand il quittera cette tour, il ne pleura plus ou en tous cas, plus sincèrement. Il ne reviendra plus jamais, mais les souvenirs et leur histoire resteront ici.
Même si cela lui brûle le corps, il doit s'en aller, les autres doivent sûrement l'attendre en bas.
Alors, il remet son masque de gentil garçon, de meilleur ami hyper sympa, de petit ami parfait, de sorcier hors du commun, de survivant, et d’ado heureux.
«  Adieu » un dernier murmure puis il s'en va.

Il commence à descendre les marches et les rires de ses amis lui parviennent.
Il continue, il entend clairement Hermione dire à Ron qu'elle l'apprécie.
Il arrive presque à la fin de l'escalier, il a juste le temps de se fabriquer le plus hypocrites des sourires avant que Ginny ne lui saute dans les bras.

Eux croient le survivant heureux, mais vous, vous savez qui se cache réellement derrière le masque.Ils le croient fou amoureux de la fille, mais vous savez que son petit corps cache un cœur brisé pour l'éternité. Ils pensent que lui aussi commence à se remettre tout doucement de la guerre, mais tout cela n'est que pur tissu de mensonge.
Vous, vous savez la vérité. Mais pourtant, vous ne pourrez rien à la fatalité.

Parce qu'Harry a déjà pris sa décision. Il fera semblant d'aimer Ginny, il se mariera avec elle et ils auront des enfants. Ils adopteront peut-être même un chien. Il sera un père comblé et un mari parfait. Il sera un meilleur ami génial pour Ron et Hermione.  Il deviendra Auror au ministère de la magie.
La fin d'Harry Potter reste la même, seulement désormais de nombreux secrets hantent Poudlard. Draco malfoy n'a pas survécu à cette guerre à l'idéologie sans intérêt. Le survivant vit et il a "vaincu" Voldemort.
Le serpentard est mort en emportant le cœur du gryffondor avec lui.
Harry tient la main de Ginny, discute avec Hermione et sourit à Ron. Snape guette dans l'ombre mais le brun ne le voit pas, il est trop occupé à faire semblant. Pour ses amis le garçon est plus vivant que jamais.

Mais vous connaissez la vérité, cette guerre a fait beaucoup plus de ravages qu'on peut le croire, vous savez que d'une manière, qu’au côté de Draco Malfoy, Harry James Potter est mort.
72

Un petit mot pour l'auteur ? 42 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nalupowalove
Nalupowalove · il y a
J'adore lorsqu'il s'agit d'Harry et de Draco. Ton histoire est très bien écrite, et on comprend bien la douleur d'Harry. Bravo!
Image de Violette Baudelaire
Violette Baudelaire · il y a
Et moi j'adore les amateurs de drarry ! Merci beaucoup !
Je peux remercier la nuit ( tous mes textes se déroulent durant cette dernière )

Image de Dominique Alias Suna Descors
Dominique Alias Suna Descors · il y a
Beaucoup de personnages que je ne connais pas... votre récit dépeint trés bien le combat entre les forces du bien et du mal. Jolie soirée.
Image de Violette Baudelaire
Violette Baudelaire · il y a
Heureuse que tu l'ai lu et apprécié même si des personnages te sont inconnus. Jolie soirée !
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je pensais avoir voté, voilà qui est fait maintenant, je vous ai donné mes 5 voix :)
Image de Violette Baudelaire
Violette Baudelaire · il y a
Merci beaucoup pour ces cinq voix, je les garde précieusement !
Image de Alizée Le Pocher
Alizée Le Pocher · il y a
C la première fois que je lui une fanfiction sur le couple harry/Drago , et ça m'a vraiment plu, bravo tu as tous mes votes.

Je participe aussi, mais du côté Fanart, si te veux jeter un coup d'œil ;)
https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/cetait-un-poil-de-chat-7?utm_source=notifications&utm_medium=mail&utm_campaign=Template%2077&all-comments=1&update_notif=1531447211#fos_comment_2833582

Image de Violette Baudelaire
Violette Baudelaire · il y a
Heureuse de t'avoir fait decouvrir ce couple que je connaissais pas encore il y a pas si longtemps. Merci pour toutes tes voix ! J'y vole !
Image de Domitille Charpine
Domitille Charpine · il y a
J'ai beaucoup aimé cette histoire ! J'aime aussi le fait que Drago et Harry étaient des amants cachés, ça fonctionne très bien !!
Je t'accorde toutes mes voix avec grand plaisir =)
Je participe également mais dans la catégorie FanArt : https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/magic-world-of-harry-potter
N'hésite pas à venir jeter un petit coup d’œil à mon dessin =)

Image de Violette Baudelaire
Violette Baudelaire · il y a
Inventer des histoires d'amour qu'il n'y a pas dans le film, la série où le livre voici sûrement pour quoi le cerveau humain a été créé ! Depuis que j'ai découvert des fanfiction sur ce couple, je ne peux m'empêcher de les voir différemment dans les films...
Merci beaucoup !
J'y cours ! J'y vole !

Ah et au fait... j'ai toujours compris comment on faisait... faut faire comment comment pour mettre un lien vers nos œuvres ?

Image de Domitille Charpine
Domitille Charpine · il y a
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-rouge-et-le-vert-se-melangent-si-bien
Voici le lien de ton oeuvre, tu n'a qu'a la copier et ensuite la coller =)
Bonne chance de ton côté pour le concours !!!

Image de Violette Baudelaire
Violette Baudelaire · il y a
Merci beaucoup !
Merci, même si pour être parmis les trente premiers c'est un peu mal parti....

Image de Domitille Charpine
Domitille Charpine · il y a
Il reste encore 2 bonne semaines !! Tout peu changer, bonne chance =)
Image de Violette Baudelaire
Violette Baudelaire · il y a
J'ai espéré très très fort !
Image de Alain Lonzela
Alain Lonzela · il y a
Très bien raconté, même si c’est relativement improbable ;-)
Mais j’ai bien aimé.

Image de Violette Baudelaire
Violette Baudelaire · il y a
C'est certain car lorsqu'on s'imagine de qui Harry aurait (encore plus ) pu se rapprocher à ce point, Draco est sûrement l'une des dernières personnes à qui l'on pense !
Merci d'avoir quand meme su aimer !

Image de Alain Lonzela
Alain Lonzela · il y a
Vous racontez très bien, et on se laisse entraîner dans l’histoire.
Bonne chance

Image de Violette Baudelaire
Violette Baudelaire · il y a
Merci beaucoup !
Image de Marion FU
Marion FU · il y a
wow j'suis pas venu ici pour souffrir okay?????? D:

Un beau récit! Cependant attention aux périphrases pour désigner les personnages, utilisées trop souvent, elles alourdissent le texte (surtout au début). Je ne suis également pas fan des récits qui plongent trop profond dans les émotions et nous noient un peu dedans, je préfèrent quand c'est un peu plus subtil...mais ça ce n'est que mes goûts personnels! Je vote donc pour ce récit joliment rédigé

Image de Violette Baudelaire
Violette Baudelaire · il y a
DÉSOLÉE ( en fait non )

Wouah... un beau récit ? Tu vas le faire rougir ! J'ai un problème avec mon début... je voulais absolument parler de la guerre (et donc faire mourir Draco devant tes yeux ébahis ahhahahh) mais il a truc qui me plait pas dans mon propre texte...
Personnellement j'adore faire souffrir les gens pour qu'ils ressentent toute, toute, TOUTE sa fucking douleur... Mais ça ce n'est que mes goûts personnels ( je plagie des phrases.... je sais )

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Un grand talent d'écriture qui m’a embarquée dans cette histoire improbable et tragique à souhait qui aborde des thèmes inattendus, avec audace. Une passion interdite dans le cadre de la saga et qui a porté malheur aux protagonistes. Je ne peux voter que le maximum, + 5 pour cette belle prestation, et ce malgré quelques coquilles que tu as laissé passer (des étourderies ici et là )
Image de Violette Baudelaire
Violette Baudelaire · il y a
Un amour qui peut paraitre impossible dans la saga mais qui avec la magie des mots prend vie . Un amour secret mais une passion fatale pour Harry et Draco.
Vraiment désolée pour les coquilles j'aurai vraiment dû me relire encore... je m'en veux un peu...
Merci beaucoup pour ces cinq voix !

Image de Lllia
Lllia · il y a
Mes votes +4 J’aime beaucoup la fatalité qu’on ressent avec les mots employés
Image de Violette Baudelaire
Violette Baudelaire · il y a
Que de fatalité dans mes textes, ma plume est destinée à écrire du sombre et cela ne me déplaît pas ! Au contraire ! Merci pour les votes
Image de Coraline Parmentier
Coraline Parmentier · il y a
Super récit, qui prend aux tripes : Fan du Drarry des premiers jours, je n'ai pu qu'approuver cette histoire. J'aime la réalité du vrai deuil et du deuil amoureux. Harry est transi et c'est profond de le voir ainsi. Bravo et au plaisir des mots !
Image de Violette Baudelaire
Violette Baudelaire · il y a
Heureuse de faire la connaissance d'une personne qui apprécie le drarry autant que moi! Il est vrai que le concours Harry Potter m'a servit de prétexte pour aborder plusieurs thèmes, comme le deuil, l'homosexualité mais surtout la peur de s'assumer tel qu'on est, car Harry préfère garder cette relation secrète et se mentir en se répétant qu'il oubliera malfoy parce qu'il aime Ginny.
Merci beaucoup ! J'ai bien l'intention de continuer à écrire ! D'ailleurs ma participation à " à l'abordage" ne va pas se faire attendre !