Le Préau

il y a
1 min
13
lectures
0

Longtemps, on rampe sur cette terre comme une chenille, dans l'attente du papillon splendide et diaphane que l'on porte en soi. Et puis le temps passe, la nymphose ne vient pas, on reste larve ... [+]

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Un chahut puéril porté par la brise suinte des persiennes : sur le préau, la récréation bat son plein. L'esclandre juvénile se mue en pugilat. Nicole perçoit les crachats, entend les coups distillés avec désinvolture...Le pion finit par s'en mêler, sépare les deux rivales.
Dans la chambre, un duo d'âmes en peine s'échine sur le lit au sommier las. Stoïque sur son mur, le regard éperdu de Romy les effleure.
Étendue aux pieds des amants, Nicole se redresse. La croupe hypnotique et fantasque de Claire, empourprée par l'âpreté des ébats, tressaute follement – à portée de main sur les pavés d'airain.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

La Bretagne

Wynn

15 août 1606, Combrit, Bretagne, dans un champ de blé
La terre est lourde, le soleil cogne contre sa nuque. Encore et toujours, inlassablement, dans cet immense champ. C'est comme s'il en ... [+]