Almanach extraterrestre (16)

il y a
2 min
96
lectures
42
Qualifié

Jacob et les mots sauvages (8), En majesté et en beauté(26), Sketches à tout faire (37), Peines de coeur, Oh ! A peine (24), Autour du neuvième cercle (12), Alice au fil des jours (22) Pimousse ... [+]

Image de Imaginarius - 2018
Image de Très très courts
Mois de Cassiopée, deux cent cinquième jour bis
(il y en a toujours deux sauf les années bissextiles)
Sainte Ombre
Dicton : à la sainte Ombre ne fais jamais de l'ombre à ton ombre, elle se vengera.

Terre des ombres
En 2O35 les ombres prirent le pouvoir par la voie légale.
La première ombre élue était une provinciale sans réel parti ni ambition qui s'était présentée sur un coup de tête, presque par jeu, dans une circonscription périphérique.
Son programme était des plus sommaire : "Stop ! A la discrimination." Sa profession de foi était très explicite : " Car nous n'existons à vos yeux que...lorsqu'il y a du soleil. Est-ce juste ?"
Assurément ça ne l'était pas.

Une étude sociologique montra que l'électorat féminin et celui des retraités fut particulièrement sensible à l'argument.
Des femmes déclarèrent : " Nous en avons assez d'être les ombres de nos maris ! "
Et des vieillards : " Dans cette société on ne tient pas compte de notre avis. on nous considère comme des ombres."
Ce n'était pas faux non plus.

La nouvelle parlementaire déclara pour rassurer le pays : "Nous ne ferons de l'ombre à personne. Je m'y engage."

Elle tint parole mais la situation du monde se dégrada rapidement : épuisement des matières premières, montée des eaux, événements climatiques exceptionnels, retour des grandes Compagnies du moyen âge qui dévastèrent le peu qui restait.

La cohabitation entre les hommes et les ombres devint donc très difficile surtout après l'invention du Découpleur atomique.
On se souvient sans doute qu'après l'explosion d'Hiroshima sur des murs subsistait parfois l'ombre des malheureux mortels qui avaient été volatilisés.
Ces quelques ombres pétrifiées étaient là depuis un siècle comme un témoignage insoutenable de l'horreur.

Le professeur Hiroshumi les étudia et parvint non à les réanimer - malheureusement elles étaient définitivement mortes - mais à découvrir un algorithme qui permettait de détacher l'homme de son ombre.
La chirurgie esthétique compléta la métamorphose. ce fut comme une mode : aucune ombre ne voulait plus ressembler à son ancien bénéficiaire et ce au risque de la plus extrême monstruosité : on préférait être l'ombre d'un tyrannosaure, d'une amibe ou d'un cancrelat plutôt que d'avoir figure humaine.

Objectivement, cela peut se comprendre : la planète allait mourir et c'était quand même de leur faute, aux hommes !

Quant au coup d'état de novembre 2O36 il est bien la conséquence de cet enchaînement de choix et de refus.

Des ombres de militaires supérieurs avec la complicité de celles de scientifiques de haut vol s'emparèrent en douceur des rênes du pouvoir.
Il n'y eut pas de résistance. les hommes - même ceux de l'élite - ne mangeaient plus à leur faim depuis des mois tandis que l'ombre la plus modeste n'avait nul besoin de se nourrir, de dormir et avait en outre conservé un esprit clair dans ces temps tourmentés.

Le décret 2.25.8 du décembre de la même année obligea les hommes survivants à ne vivre que la nuit.
C'était l'inverse d'un couvre-feu et il fut respecté.

Un ancien ministre de l'écologie au nom de tous eut cette formule : "Seule la nuit peut encore cacher notre honte."

Les ombres possédaient tout mais elles s'ennuyèrent et eurent recours à un expédient douteux : elles se firent la guerre.

Elle dura dix ans et n'apporta rien de nouveau puisqu'elles étaient indestructibles.

Depuis cette époque, la planète terre n'est plus la planète bleue.
Dans l'hyperespace on l'appelle même la planète des ombres et, en général, on l'évite.
42

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,