LE POTIRON

il y a
1 min
13
lectures
3
LE POTIRON

Son rhizome s’entortille
N ‘a pas la migraine,
Semaine après semaine,
Enfle son ventre jaune,
Ne restera pas monochrome.
Va-t-il vers une indigestion ?

Au début comme une bille,

Posons nous cette question.

Certitude: pas ressembler à une gorgone,
Va plutôt avoir un aspect bonhomme,
Bientôt, évolue, se déclare, tape à l’œil !
Quoi un péché d’orgueil !

L’automne s’avance,
Fini les performances
L’heure sonne : cueillette, pesée,
Voilà la vie d’un cucurbitacée.









Jean-pierre Mallau
3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,