Le monstre aux mille tentacules

il y a
2 min
2 120
lectures
179
Finaliste
Jury

J’ai commencé par écrire de petits textes pour participer au défi mensuel de Babelio. Je me suis ensuite lancé dans la rédaction de nouvelles pour des concours, avec une publication dans un ... [+]

Image de Grand Prix - Automne 2021
Image de Très très courts

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation


— Tout est paré pour la plongée ?
— Affirmatif, mon capitaine. Les écoutilles sont fermées, les ballasts remplis. J'ai personnellement supervisé toute la préparation. Rien n'a été laissé au hasard, je m'en porte garant. La descente peut commencer.
— Vous serez tenu responsable du moindre dysfonctionnement qui mettrait en péril l'opération et empêcherait la mission d'atteindre son objectif. C'est votre carrière qui est en jeu. Nous serons intraitables avec les membres défaillants de l'équipage. Moi-même, j'ai des comptes à rendre aux plus hautes instances de ce pays. Je risque tout simplement ma tête dans cette aventure. Est-ce utile de vous en rappeler les enjeux ?
— Non mon capitaine. Il nous faut absolument retrouver et exterminer le monstre qui sème la terreur dans le triangle des Bermudas.
— Des Bermudes, sergent, des Bermudes.
— C'est ce que je voulais dire, des Bermudes. Ho... atchoum...
— Qu'est-ce qui t'ar... vous arrive, sergent ?
— J'ai éternué, quoi ! C'est la poussière.
— On se reprend. Cet incident ne sera pas noté dans mon rapport.
— Ben, encore heureux.
— Un peu de sérieux, sergent, le peuple compte sur nous.
— T'en fais pas un peu trop là.
— Qu'entends-je ? Serait-ce de l'insubordination ?
— Non, c'est bon, on continue ? Le temps qui passe est précieux.
— Sage parole, sergent. Entamons la descente et sus au monstre des profondeurs.
— Suce quoi ? À vos ordres, capitaine. C'est parti, mon kiki.
— Un peu de tenue, moussaillon ! On n'est pas là pour rigoler.
— Désolé chef, c'est nerveux, et puis l'eau est froide.
— C'est normal, un courant très froid traverse le triangle des Bermudes.
— Heureusement que je suis superéquipé, avec mes gants à chauffage intégré.
— Allons-nous bientôt toucher le fond, sergent ?
— Incessamment sous peu. D'ailleurs, la lumière a fortement baissé. Surtout depuis que la minuterie s'est éteinte.
— Cessez de vous marrer, sergent. L'heure est grave, j'aperçois le monstre aux mille tentacules. L'affrontement va être terrible. Il va nous falloir être courageux, mais le sort de la nation est en jeu et...
— À table !
— Qu'est-ce que je viens d'entendre, sergent ?
— Ben, je dirais que ce sont les instances supérieures qui nous invitent à rejoindre le mess pour le repas du soir.
— Déjà ? Il va nous falloir ajourner la mission jusqu'à demain.
— Il y a des chances, oui.
— Qu'est-ce que vous faites, les enfants, dans le garage et dans le noir ? Mais... je le crois pas, vous avez rempli le vieil aquarium de papa, et... c'est quoi, ça ?
— Euh ! le monstre aux mille tentacules qui menace le monde.
— Rien que ça ! Moi je vois un organisme communément appelé balai à franges, amphibie, mais résolument terrestre, de la famille des nettoyeurs de surface, dont l'habitat naturel est le placard de la salle de bain qu'il n'aurait certainement pas quitté de son plein gré pour s'aventurer dans les grandes profondeurs. Et vous m'avez piqué des gants Mapa en plus !
— On fait un remake de « Vingt mille lieues sous les mers », avec notre sous-marin en Lego.
— Merci, j'avais compris. Quelle bonne idée elle a eue, mamie Paulette, de vous offrir le livre et la BD. Et quel chantier ! Vous avez mis de la flotte partout. Vous avez de la chance que votre père rentre plus tard, ce soir. Autrement c'était au moins une semaine d'arrêts de rigueur pour tout l'équipage. Tout le monde regagne le pont supérieur. Direction la cantoche, en rang par deux, je veux voir qu'une tête. Allez, ouste, au pas de gymnastique, une, deux, une, deux...
179

Un petit mot pour l'auteur ? 85 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Parfait en littérature jeunesse !
Image de JEAN-MARC LIONNET
JEAN-MARC LIONNET · il y a
Merci pour votre sympathique commentaire et votre soutien.
Image de _ azo
_ azo · il y a
Le triangle des bermudas c'est terrifiant et rafraîchissant de sensibilité.
Image de JEAN-MARC LIONNET
JEAN-MARC LIONNET · il y a
Merci pour votre sympathique commentaire et votre soutien.
Image de Fid-Ho LAKHA
Fid-Ho LAKHA · il y a
Merci pour la fraîcheur de cette petite histoire!
Image de JEAN-MARC LIONNET
JEAN-MARC LIONNET · il y a
Merci pour votre sympathique retour et votre soutien.
Image de Line Chatau
Line Chatau · il y a
L'imaginaire des enfants est sans limites et ceux-ci semblent particulièrement doués! Je vote de mes cinq voix avec plaisir!
Image de JEAN-MARC LIONNET
JEAN-MARC LIONNET · il y a
Merci pour votre sympathique commentaire et pour vos voix.
Image de Christian VALENTIN
Christian VALENTIN · il y a
La vengeance du balai à franges sera terrible !
Je ne mets que 5 voix parce que je n'ai pas droit à plus. Mais le cœur y est !

Image de JEAN-MARC LIONNET
JEAN-MARC LIONNET · il y a
C'est une idée. Merci pour le sympathique commentaire et pour les voix.
Image de Blandine Rigollot
Blandine Rigollot · il y a
Très sympa ! Des enfants qui donnent libre cours à leur imagination, loin des écrans, ça existe et c'est une bonne nouvelle !😁
Image de JEAN-MARC LIONNET
JEAN-MARC LIONNET · il y a
Merci pour votre commentaire et votre soutien.
Image de La Nif
La Nif · il y a
Amusant ! Cela me rappelle mes frères dans leurs avions. Ils lisaient à l'époque la BD Buck Danny. Il y eut aussi Michel Vaillant , au volant de la voiture de mon père, dans le garage. Ils connaissaient les textes des bandes dessinées par coeur... A 9 et 13 ans.
Image de JEAN-MARC LIONNET
JEAN-MARC LIONNET · il y a
Merci pour votre commentaire.
Image de Odile Duchamp Labbé
Odile Duchamp Labbé · il y a
bonne chance pour le concours
Image de JEAN-MARC LIONNET
Image de CATHERINE NUGNES
CATHERINE NUGNES · il y a
j'adore. C'est exactement le genre de jeu que nous imaginions avec mes soeurs..... à tour de rôle le capitaine, le moussaillon et pour le monstre des abimes insondablesssss nous avions un petit poisson rouge en plastique dans la baignoire de la salle de bain . Vous avez mes voix. Bonne finale.
Image de JEAN-MARC LIONNET
JEAN-MARC LIONNET · il y a
Merci pour votre sympathique commentaire et vos voix. Heureux de vous avoir rappelé un petit poisson rouge en plastique.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
L'imagination dépasse la fiction ... !
Image de JEAN-MARC LIONNET

Vous aimerez aussi !