Le futur

il y a
2 min
10
lectures
4

Bonjour. j'ai 74 ans, je suis née dans le midi près de la mer et j'y suis revenue aprés une carrière en région parisienne: enseignante puis psychologueet engagée dans de multiples activités  [+]

- « Maman, donne-moi la clef »

Elle avance, toute blanche dans la lumière pâle. Elle entend un son léger, mélodieux. Elle a un peu peur. Mais elle avance. Au fond du tunnel une silhouette...

Elle tend la main :
- « Maman, donne-moi la clef »
- « Je n'ai pas le droit...pas encore
- « Maman, c’est bien toi ?
-N 'entre pas ici, ce n'est pas encore l'heure
-Maman, je veux savoir. Donne-moi la clef »

Elle ressent, très loin, dans une brume argentée quelque chose qui ressemble à de l'amour. Elle voudrait saisir cette chose qui se rétrécit,s'amenuise,s'efface. Il ne reste que l'heure, l'heure au balancier d'une pendule ancienne, l'heure qui ne l'attend pas, qui ne l'attend plus,
- « Maman, donne-moi la clef. Je veux connaître l'avenir. »

Et tout à coup elle est devant une porte, une porte scintillante comme du diamant. Curieuse, elle regarde par l'entrebâillement :
Elle a mille ans, elle est toute tordue, avec son nez crochu, son dos courbé par les siècles. Elle regarde la mer mais là où le ciel et l'eau se confondent tout est rouge, orangé. Les herbes se sont desséchées il n'y a plus que du sable. Bien sûr, les présidents de deux pays ennemis se sont affrontés et ont réduit la planète en cendres. Sur la plage brulée...un revolver. Elle est assise et elle regarde son futur :
- « Va t en, retourne chez toi, dit une voix. Tu n'as pas le droit de regarder. Personne ne peut voir l'avenir. Ce que tu vois derrière la porte est un inconcevable, un terrible mirage.
- « Maman, donne-moi la clef »
. Elle est à genoux devant la porte qui ne scintille plus. Elle remarque un dessin gravé au fronton : une Balance. C'est son signe du zodiaque. Il parle de justice, d'équité, de sentiments et d'équilibre.
Encore une fois elle tente d'ouvrir cette porte:
Elle se trouve près d'une fontaine dans une oasis. Des cavaliers passent au galop devant elle. L'un d'eux lui fait signe. Mais ce n'est pas un homme, c'est un centaure : ah oui, le Sagittaire, son signe ascendant, celui qui tire les flèches vers le ciel ; Elle monte sur son dos et s'envole avec lui. Il est le prince, l'amoureux, l’amant et leur rencontre est merveilleuse.
- « Retourne chez toi, gronde la voix. Ce que tu vois ici et maintenant c'est l'idéal de la vie, le rêve de l'amour. Les cadeaux que les fées ont déposés dans ton berceau. Prend garde aux illusions. Personne ne peut voir l'avenir »
Tout à coup un bruit assourdissant... Elle est tirée violemment vers l'arrière, aspirée comme une poussière, Elle fait le voyage à l'envers.
Elle a la sensation d'entrer dans une matière froide et mouillée.Elle a mal partout.Ah oui, elle est à l'hôpital, hier son cœur s’est arrêtée il recommence à battre. Elle ne saura jamais ce qu'il y avait là-bas, au bout du tunnel de lumière.Elle a envie de pleurer.
Non, elle n'ouvrira pas encore les yeux. Au pied de son lit il y a une forme, une présence impalpable et chaleureuse qui lui sourit et qui prononce des mots : « Liberté. Liberté » puis disparaît.

« Elle est réveillé!Elle est réveillée !! ! »On s'agite autours d'elle. Quelqu'un lui prend la main.
Elle reconnaît des visages, le regard de ceux qui l'aiment. Elle tourne la tête et sur la table de nuit il y a son trousseau de clefs. Le porte-clefs représente une Balance et c'est sa mère qui le lui avait offert pour ses 7 ans. Maintenant elle sait : elle sait qu'elle est libre, elle sait qu'elle a les clefs qui lui permettront d'ouvrir les portes de son avenir. Elle va construire son futur et celui de l'humanité.
4

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Il y a de la poésie derrière cette E.M.I.
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Magnifique ! Nous n'avons qu'une seule mère, protégeons-la et chérissons-la le plus possible
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Un joli conte attendrissant, une histoire d'amour entre une mère et sa fille, plus fort que la mort. Quand on a une maman pour veiller sur soi, on peut cheminer paisiblement sur le chemin de sa destinée ! Merci Régine pour cette belle lecture !

Vous aimerez aussi !