6
min

Le diable s'habille en papa noel

Image de Kaouthar29

Kaouthar29

10 lectures

1

c'est l'histoire d'une jeune fille tunisienne pauvre.elle habitait avec sa famille dans une ville oublié quelque part dans le nord west de la Tunisie.
un jour raconteras un monsieur qui lui expliqua  qu'il pouvait lui offrir un bon emploi,en France pour le plus grand bonheur de tous.
la premiere rencontre avec le gentil homme a commencé bien 15 jours avant son depard en France.elle ne connais pas cet homme aussi il n'etait pas particulieremment attirant,il s'agit d'un nouveau venu qui a fait irruption dans sa vie, en vrai chasseur.il l'a repéré comme il a du le faire avec d'autres victimes fort possible.
Remontons à l'origine de cette maudite rencontre.
ce rapace l'a repéré dans une cafeteria dénommée (l'olivier bleu) situé à Tunis.Ce fut lors d'un matin de la fin du mois de féverier.il l'a abordé et lancé d'emblé:
-ma grande intuition me dit que tu ploies sous les problemes et je pense que je suis l'homme de la situation.
elle en reste incrédule, mais quand il déclina son identité elle en fut interloquée car il ne s'agit d'autre que du nomme Mohamed ELkefi potecteur de droit de l'homme .
il ré-enchaine:
-ce que je peux pour t'aider dépasse ton entendement.je suis au courant de ta situation.tu es au chomage malgé ton diplome,et il est temps que décolles et tu ne peux le faire sans un concours providentiel,je suis la providence.
elle,ne croyais pas ses orielles mais on peux imaginez ce que ressent quelq'un qui vit ce qu'elle vit et qui n'a plus la force de continuer à vivre,quelqu'un qui est au chomage depuis des anees et étant dénué de tout piston et de soutien,n'a plus d'espoir que dans le miracle.
Malgré tout cela la jeune fille hésite à écouter cet inconnu bien connu pour d'autres
il revient à la charge pour le rassurer comme ayant lu en elle le volume de ses craintes et préoccupations.
- ne t'inquiéte pas, ce que je veux faire pour toi, je le fais uniquemment pour t'aider en tant compatriote et par pure solidarité avec les tunisiens en butte à des difficultés, et par pitié.
-je suis pret à t'aider, crois -moi on tout bien tout honneur et sans retours comme argent ou rien d'autres .
 -la vérité je me dis pourquoi ne pas espérer?
-pourquoi ne pas avoir la fois dans l'impossible?
- tu es sure de ce que tu dis?tu veux vraiment m'aider inconditionnellement?
-évidement,mais....il reprend  apres un moment de silence j'ai mes conditions incontournables.
-les quelles?
- Primo, il faut que je garde ton passeport sur moi et secondo le plus important  que personne ne doit etre mise au courant de tous ces projets car j'ai l'habitude d'agir de la sorte,cependant les frais des timbres fiscaux et les frais de visas etc.... doivent rester à ta charge alors que moi j'engage à m'occuper de l'obtenation des visas belge et britannique
-pourquoi je dois avoir un visa britannique a quoi utile ?
- car si je n'arrive pas à a obtenir un emploi potable pour toi en France tu ira en Angletterre à NEW CASTAL chez un de mes freres nommé "JALEL" capable de t'aider à avoir un emploi la bas.
elle cherche juste  à  sortir de  la situation de chomage, a vivre comme un etre humain digne.chaque jour sans emploiest une souffrance atroce.
elle est un peu effrayée mais elle revait de la pays de lumiere,de ses néons aux couleurs multicouleurs, d'une vie meilleure et heureuse.
Monsieur Mohamed en deux jours a reussi a avoir les deux visas ,pour les avoir il la fait passer pour son assistante littéraire et puisque il est un monsieur bien connu il a pu facilement avoir une attestation delivree d'un ami Françcais a lui proprietaire d'une grande maison de la presse.
Durant les quinzes jours avant leurs depard à  la France le monsieur a tout essayé pour la rassurer et la convaincre qu'il est un type bien,sincére travaille pour l'interet des outres, pour leurs bien  .
à chaque rencontre il se montre sympathique,galant,serviable simplement un homme qui a calculé tous ses gestes,ses paroles....
il lui donna l'impression de plaissanter sans arret, ironisant sur tout, mais aussi quelqu'un de sérieux.
qu'il n'etait pas se vrai personnalité .
elle a pris la froideur de son violeur pour la pudeur,sa rigidité pour de la force, et pour elle l'essentiel de cette rencontre ce qu'il l'aide comme il la proposer en toute honneur.
Et elle fut aviser de la date du depard le 08 mars 2018,elle dois etre à l'aéroport de Tunis-Carthage sachant que c'est lui qui detient son passport et son billet d'avion et aussi lla somme d'argent qu'elle pu collecter
              LA PIEGE
Ils sont arrivées à Orly par Vol TU720 le meme jour ou deux de ses comparasses une femme nommé IMEN et un monsieur nommé NOURREDINE les attendaient, à ses deux amis il la presentée sous un faux prénom, elle fut étonné mais il lui a fait signe en aparté de se taire.
Ils prenaient un taxi et ils ne sont pas retarder à arriver devant l'Hotel, a sa grande stupeur il la pussa dans la récéption de l'hotel ,mais elle s'arrete pour s'enquérir
- mais qu'est-ce qu'on fait dans cet hotel?
- n'est pas prévu que j'aille chez la fameuse copine IMEN ,moi je prefere allez chez cette fille ?
il se montre rassurant en me poussant dans l'ascenseur devant ses deux amis ainsi une outre femme tunisienne était presente à l'hotel
-Tu vas monter dans la chambre ou tu vas tu reposer toute seule le temps que je finirai mon entervue avec mes amis et je passerai t'expliquer les raisons pour les quelles IMEN  ne peut pas t'heberger pour le moment .
la jeune fille monte  la chambre en question qui porte le N°310 ou elle reste assise sur le coin du lit à  l'attendre .
Il met trois longues heures pour arriver frapper sur la porte .
dés que je le vois je m'eleve contre l'irrationalité de la situation
-ce que tu fais n'est pas correct, ce ne pas ce que tu m'as promis et si je savais que les événements prendraient ette tournure je ne serai pas venu de la Tunisie, je ne suis pas une fille à vivre ce genre de situation.
sa colére monte et se montre son vrai visage, je sens comme une déflagration contre mon visage, tout devient ténèbres dans mes sens, la respiration me manqueet je tombe à genaux et m'efforce de me lever, c'est à ce moment que me parvient :
-IMEN ne peut pas te recevoir car un impprévu est venuce son copain qui est aivé inopinément pour habiter chez elle,dont tu es acculée a rester ici, dans la meme chambre et mon exclusive compagnie.
j'ai commencé à me débattre et à appeler secours mais il me neutralise avec violence et la artie fut inégale,il est allongé sur moi et me perfore de ses chaussures mais j'ai continué à appeler j'ai esperé que quelqu'un viendrait me délivrer qu'on frapperait a la porte, je reste persuadé que personne de residents de l'hotel a venu mon secours.
il finit par s'arreter mais il m'attrape par les cheveux, me promettant
-d'ici demain je parviendrai à mes objectifs avec toi.
tu n'as pas le chpoix a présent tu vas tu nettoyer le visage car j'attends des personnalités importantes et tu n'as pas interet à montrer quoi que ce soit.
dans ma tete endolorie les questions se bousculent.
-maintenant quoi faire?
-je sens que je suis piégé  et oui ce une verité je suis piégé
-parler de ce qui vient m'arriver ? à qui?je connais personne ?aussi j'ai trop honte et j'ai peur meme tres peur ?il  a ménacé de me provoquer des problémes partout, je suis sure qu'il est capable de faire ce qu'il dit.
entre les larmes et la douleur des coups une question me  taraude :
-pourquoi mo????
-moi j'ai rever juste d'avoir un travail comme m'a promis
-j'ai voulu gagner honnetement ma vie,j'avais des reves tellement ordinaires.
L soir vers 22h du soir au café de la paix en presence de ces personnes c'etaient sa soeur NAJET  c'est une vrai mechante soucieres ,et son frere JALEL avec ma naiveté j'ai cru que je vais trouver des personnes compréhensive, j'ai nessqayé de dénoncer la situation mais il repose de la sorte.
-hhhhhh il faut comprendre elle est masochiste et jouit de toute violence portée contre  son corps .
a mon  grand étonnement ces personnes ne s'inquiete pas un brin de ma condition.
vers 01h00 du matin de retour à l'hotel qui est devenu mon enfer personnel ,il tente encore une fois sa chance de me violer,j'oppose une résistance farauche, il riposte par les coups,les menaces et les obscénités .
malgré tout ça je continue à resister,il  finit par me lacher.
le ciel brun et pluvieux,dans une nuit aussi noire que la mort et les etoiles aussi rouge que l'enfer j'ai rester assises par terre, les larmes aux yeux pensant a m'en sortir de cet piége.
le lendemain au lever du soliel il refait le meme scenario :des coups et tentatives de viol , et moi je dois resisteret j'ai reussi a le faire alors il retire et m'oannonce que son amie  la fameuse IMEN va venir lui rendre viste dans la chambre de l'hotel .
et encore par force et en violent m'indique comment je devrai me comporter pendant sa presence et que je deverai me montrer meme heureuse .
l'homme, violent menaçant joue la comédie devant son amie et oui je fais semblant  que je souris mais ce n'est rien  d'autre que de façade pour qu'il me laisser partir .
apres pesque une heure la jeune fille a partie .
je n'arrete cpas de l'implorer de me remettre mes papiers afin que je puisse rentrer il réplique toujours à ma demande par la meme réponse:
-si tu reviens en Tunisie je te ferai pourrir en preson et je saurai comment m'y prendre et tu ne le sais p&as trop.
prise entre deux feu et terroris&e, j'essaye de gagner du temps pour pouvoir m'enfuir à la moindre occasion.
mais lui à decidé  à en finir, il met le paquet  et s'acharne sur moi de maniére aussi cruelle que bestiale,il se met à me frapper ivre de rage, il écrete en arabe et en français les insultes, les coups tombent dur, il frappe fort plus fort que d'habitude, je me plie en deux les mains sur la tete,les bras replies de chaque coté pour proteger mon visage mais lui il cheche manifestement à m'atteindre à la face,me tire les cheveux,je crie à pliens paumons.
il n'avait aucune bruit à l'hotel et tout etait silencieux, un hotel mort ,j'aurais dis c'est une cimetiére  tant que  personne n'est intervenue à mon secours. 
qui pourrait étre suicidaire,fou,ou bien courageux pour venir a mon secours.
1

Vous aimerez aussi !

Du même thème

NOUVELLES

Novembre en Avignon. Le Rhône est gris, boueux. Il se révulse, bouillonne, frissonne au premier vent d’hiver... Un mistral glacial cingle la ville en brusques rafales, répandant par vagues des ...

Du même thème

NOUVELLES

When the night has come And the land is dark And the moon is the only light we’ll see No, I won't be afraid Oh, I won't be afraid Just as long as you stand Stand by me So...