Le dernier combat

il y a
1 min
435
lectures
21
Finaliste
Jury

Je suis un homme désespérément humain mais pas désespéré. Désabusé mais pas cynique, un peu comme le personnage de mon polar en cours d'écriture. Bavard, calme (mais il faut se méfier des  [+]

Assis sur un banc dans le vestiaire, il tente de faire le vide, d’oublier sa peur. Les cris de la foule résonnent étrangement à ses oreilles. C’est le moment d’y aller, alors il ne voit plus rien, n’entend plus rien. Sa concentration est au paroxysme, rien ne doit le perturber. Il ne regarde que le carré, plus bas, sur lequel il monte en passant entre les deuxième et troisième cordes. Il observe son adversaire qui lui sourit d’un air moqueur, mais cela n’a aucune importance. Les gants vont bientôt parler et ce sourire disparaîtra. La clameur de la foule en délire semble fêter ce qui ressemble à un combat de coq. Quelques secondes après le gong, il tombe à la renverse sans comprendre ce qui vient de se passer. Il se relève satisfait de ne pas avoir mal. Puis, un gong retentit dans sa tête, faisant exploser son corps sous une douleur inimaginable. Il comprend que le combat est perdu et que les secondes vont s’égrener lentement. Il résiste aux coups en se protégeant du mieux qu’il peut, jusqu’à la fin de la première reprise. Reprenant un peu ses esprits lors du second round, il continue à se défendre plutôt que de passer à l’offensive. De toute manière, il ne s’en sent pas la force ni l’énergie. Le troisième et dernier round va bientôt commencer et il laisse son regard parcourir la foule. Il ne hait pas ces hommes et ces femmes qui assistent au triste spectacle du combat entre deux hommes, qui se frappent violemment sans avoir de contentieux entre eux. Un sourire triste illumine son visage tandis qu’il se lève pour la dernière reprise. Pour gagner, il doit mettre son rival hors de combat, par un arrêt de l’arbitre sur KO. La rage de vaincre n’est pas assez forte pour qu’il s’y résolve. A la fin du combat, il observe son adversaire savourer sa victoire.

Se tournant vers son entraîneur, il annonce d’une voix mal assurée que c’était son dernier combat !

21
21

Un petit mot pour l'auteur ? 16 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Ah décidément, j'aime ! Un autre regard sur le sport qui a toute mon adhésion.
Image de Haigman
Haigman · il y a
Merci Lau Blue ... c'est justement cet autre regard que je voulais montrer ...
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Un texte comme un cheminement intérieur. Un échec mais une décision victorieuse. Je vote !
Image de Haigman
Haigman · il y a
Ce n'est jamais simple de transformer un échec en victoire ...
Merci Sylvie !

Image de MISSFANFAN
MISSFANFAN · il y a
Tu relates très bien l'état d'esprit dans lequel le boxeur affronte l'adversaire, mais je n'aime pas LA BOXE Jeannot!!!!
Image de Haigman
Haigman · il y a
Je pense que les "vrais boxeurs" n'aiment pas la boxe ... Il faut être affamé pour monter sur un ring !
Image de Michèle Harmand
Michèle Harmand · il y a
Un texte émouvant.
Image de Haigman
Haigman · il y a
Merci Lila ...
Image de Seb Sarraude
Seb Sarraude · il y a
C'est du rapide! On aimerait connaitre son nouvel état d'esprit a chaque coup. le pauvre boxeur n'en a même pas le temps. Beau combat Jean.
Image de Haigman
Haigman · il y a
Merci beaucoup Seb .. La version longue de ce texte est sur mon blog ... En moins de 400 mots, il fallait y aller façon uppercut !
Image de Ombre.L Marine
Ombre.L Marine · il y a
C'est émouvant de lire ce texte qui me rappelle l'un de mes amis. Boxeur, lui aussi, avait plié genou lors de son dernier combat . Il m'avait confié ce qu'il ressentait quand il montait sur le ring (espérance des lauriers et crainte du KO ) ; ce que Haigman transcrit parfaitement ! Bravo
Image de Haigman
Haigman · il y a
Il y a aussi la crainte de monter sur le ring ... Je crois qu'il faut être un peu inconscient pour y aller ....
Merci beaucoup Marine

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Beau monologue intérieur. Victoire littéraire, qui vaut bien une victoire sportive!
Image de Haigman
Haigman · il y a
Ravi que tu aies pris plaisir à entrer dans mon univers :-)
Image de Mathieu Jaegert
Mathieu Jaegert · il y a
Il y a une façon en peu de mots de dire tout ce qui se passe dans sa tête. Et ce sourire qui change de tête et de saveur. La décision résonne comme une victoire.
A voté.

Image de Haigman
Haigman · il y a
Merci Mathieu ... Vraiment !